Anne Hidalgo et Rachida Dati en guerre : elle s'indigne des actions de la maire de Paris

Alors que la crise sanitaire fait rage, chacun gère cette situation comme il le peut. Si la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo a une manière bien à elle de surmonter cette situation, les autres maires d’arrondissement menés par Rachida Dati, ne sont pas d’accord. Entre les deux camps, le torchon brûle.

Depuis que le virus du Covid-19 a fait son apparition en France, chacun fait de son mieux pour surmonter cette mauvaise passe comme il le peut. 

Cependant, les décisions prises par les uns, ne sont pas toujours comprises par les autres, et des tensions naissent. Zoom sur le froid qui existe entre Anne Hidalgo et Rachida Dati. 

Anne Hidalgo est accueillie par Rachida Dati.| Photo : Getty Images

Anne Hidalgo est accueillie par Rachida Dati.| Photo : Getty Images

LA STRATÉGIE D’ANNE N’EST PAS APPRÉCIÉE

Le 31 mars 2021, Emmanuel Macron avait annoncé l’ultime recours dans la lutte contre la coronavirus, la fermeture des établissements scolaires. Si le protocole de restriction a bien été suivi par Anne Hidalgo, qui fait de son mieux pour limiter la casse dans cette guerre pour la santé. 

Cependant, les initiatives prises par cette dernière dans les campagnes de vaccinations et de dépistages, ne plaisent pas à tout le monde. En effet, Anne a une idée en tête, celle de faire fermer un centre.

 Hidalgo est félicitée à l'extérieur de l'Hôtel de Ville après sa victoire dans sa candidature à la réélection au poste de maire de Paris. |Photo : Getty Images

Hidalgo est félicitée à l'extérieur de l'Hôtel de Ville après sa victoire dans sa candidature à la réélection au poste de maire de Paris. |Photo : Getty Images

du VIIe arrondissement, où des doses “perdues de vaccin jetées, ou non utilisées, sont injectées aux citoyens”. 

ELLE DEMANDE À TOUS DE NE PAS CÉDER

N’étant pas d’accord avec cette procédure, Rachida n’a pas hésité à s'exprimer devant tout le monde, dans un communiqué de presse. 

“Je demande aux services de l'État et au préfet de Police de ne plus céder à la pression et aux menaces de Mme Hidalgo.”

Celle-ci déplore un manque d’anticipation chez Anne, qui selon elle, ne protège personne. Pour cette dernière, la priorité se situe davantage au niveau des établissements scolaires. 

Rachida Dati, membre du parti de droite français Les Républicains (LR). |Photo : Getty Images

Rachida Dati, membre du parti de droite français Les Républicains (LR). |Photo : Getty Images

“La priorité, c'est la vaccination des enseignants et encadrants pour protéger les enfants et garantir leur scolarisation à la rentrée dans des conditions sanitaires optimales”.

DES SOLUTIONS POUR LES RETARDATAIRES

Selon les informations, chaque jour, des doses de vaccin de personnes ayant pris rendez-vous où de personnes n’étant pas venues, sont jetées. 

Pour Rachida et d'autres maires d’arrondissement, cela n’est pas la bonne solution. C’est pour cette raison que des appels sont passés aux enseignants, au personnel d’école, ou à des personnes de plus de 70 ans qui n’ont pas pu s’inscrire sur les listes de vaccination. 

Rachida Dati et la maire de Paris Anne Hidalgo sourient avant le début de l'émission " Le Grand Débat ". |Photo : Getty Images

Rachida Dati et la maire de Paris Anne Hidalgo sourient avant le début de l'émission " Le Grand Débat ". |Photo : Getty Images

Par ailleurs, des vaccinations sont aussi effectuées tous les jours à domicile, pour les personnes incapables de se déplacer. Voilà une solution qui pourrait donc grandement aider les petits retardataires. 

Alors que la campagne de vaccination bat son plein, certains ont déjà sauté le pas. Zoom sur Jean-Michel, 70 ans, qui s'est fait vacciner pour “recevoir” ses petits-enfants pendant les vacances.

Un grand-père avec son petit fils. | Photo : Getty Images

Un grand-père avec son petit fils. | Photo : Getty Images

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
Ariège : Jean-Michel, 70 ans, vacciné pour “recevoir” ses petits-enfants pour les vacances
Shutterstock
Actu France Apr 01, 2021
Ariège : Jean-Michel, 70 ans, vacciné pour “recevoir” ses petits-enfants pour les vacances
Calendrier de vaccination pour chaque tranche d’âge : le plan annoncé par Emmanuel Macron
Getty Images
Macron Apr 01, 2021
Calendrier de vaccination pour chaque tranche d’âge : le plan annoncé par Emmanuel Macron
AstraZeneca est renommé après des décès et des critiques : les internautes du monde entier réagissent
Shutterstock
Actu France Mar 31, 2021
AstraZeneca est renommé après des décès et des critiques : les internautes du monde entier réagissent
Emmanuel Macron : tout sur le modèle “hybride” de confinement qui pourrait être annoncé
Macron Jan 29, 2021
Emmanuel Macron : tout sur le modèle “hybride” de confinement qui pourrait être annoncé