Bernard Tapie sur l’impact des coups sur sa tumeur au cerveau : il craint pour sa santé

Ce fut un week-end très mouvementé qu’ont vécu Bernard Tapie et sa femme Dominique. Le couple a été violemment agressé lors d’un cambriolage orchestré par “des types sacrément chevronnés”.

Lundi 5 avril 2021, l’homme d’affaires a accepté de revenir sur cet épisode traumatisant au cours d’une interview accordée à Libération. L’ancien patron de l’OM révèle notamment qu’il craint avoir des séquelles pour sa tumeur au cerveau.

IL CRAINT POUR SA SANTÉ

C’est dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril 2021 que les agresseurs ont agi. Leur cible, la maison du couple Tapie se trouvant à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne).

Portrait de Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

Portrait de Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

D’après les témoignages de leur fils Stéphane au micro de BFMTV, Bernard et Dominique Tapie se sont réveillés avec des lampes dans les yeux. Après quoi, ils ont été attachés puis roués de coups.

Durant son entretien avec Libération, celui qui souffre d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac apporte plus de précisions sur cette agression. La scène aurait duré en tout quarante-cinq minutes.

Durant ce laps de temps, les agresseurs ont frappé à coups de poing son épouse tandis qu’il était attaché à une chaise, assistant impuissamment à tant de violence. Le septuagénaire révèle qu’en entendant les cris, c’est comme s’il recevait personnellement les coups.

L'homme d'affaires Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

L'homme d'affaires Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

Si la femme de 70 ans a reçu plusieurs coups au visage, l’ancien politique n’a pas non plus été épargné. Comme quoi, le père de quatre enfants a également été violenté lui aussi. Il craint d’ailleurs pour sa santé.

“J’aurai peut-être un peu de séquelles pour ma tumeur au cerveau, suite au coup de matraque reçu sur la tête. Les médecins me le diront dans deux jours”,

a-t-il confié, assurant toutefois que même si c’est un peu dur à encaisser, “cela va passer”.

L'émission "Vivement Dimanche" à Paris, France Le 15 septembre 2010-Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

L'émission "Vivement Dimanche" à Paris, France Le 15 septembre 2010-Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

“Le simple plaisir de nous faire du mal”

Notons que quelques photos du couple, salement amoché, ont été partagées, avec l’accord de la famille, sur Cnews. Ainsi, ce sont des visages tuméfiés que les téléspectateurs ont pu voir. Ces images ont par la suite parcouru tous les médias.

Mais que s’est-il passé ? Qu’est-ce qui a bien pu les pousser à faire preuve d’une telle sauvagerie ? Comme l’explique l’homme d’affaires à Libération, ces hommes étaient violents pour deux raisons :

“1) ils étaient sûrement déçus de ce qu’ils ont pu dérober sur place, pas à la hauteur de leurs espérances 2) pour le simple plaisir de nous faire du mal.”

Bernard TAPIE en vacances avec son épouse Dominique TAPIE. | Photo : Getty Images

Bernard TAPIE en vacances avec son épouse Dominique TAPIE. | Photo : Getty Images

CE QUE L’ON SAIT DES CAMBRIOLEURS

Toujours est-il que l’affaire est désormais entre les mains de la justice et l’enquête est déjà en cours. Les témoignages recueillis jusqu’alors nous donnent quelques informations sur ces cambrioleurs.

Déjà, ils étaient quatre, casqués, cagoulés, bottés lorsqu’ils ont pénétré la maison. Une préparation que Bernard Tapie a remarquée en les décrivant comme étant “des types sacrément chevronnés”.

Son fils Laurent, quant à lui, les qualifie d’organisés. Selon ses dires, ces hommes auraient réussi à s’introduire dans la maison à travers la fenêtre de la chambre de Sophie, la fille cadette du couple, qui était la seule pièce à ne pas avoir d’alarme.

Bernard Tapie et son épouse Dominique le 28 septembre 2000 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Bernard Tapie et son épouse Dominique le 28 septembre 2000 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Ainsi, on peut être à peu près sûrs que le cambriolage n’a pas été réalisé à l’improviste mais a été longuement pensé.

“Bande de lâches”

En tout cas, en attendant les résultats de l’enquête, Stéphane Tapie n’a pas pu s’empêcher de réagir énergiquement sur les réseaux sociaux. Très en colère, il menace les agresseurs de son père et de sa belle-mère.

“Bande de lâches que vous êtes (...) Regardez-vous dans un miroir et osez dire que vous n’avez pas honte de votre ignominie. J’espère que la police vous retrouvera  avant moi”,

a-t-il posté sur Twitter.

TENTATIVE D’ÉTOUFFEMENT

Quoi qu’il en soit, c’est une chance que la famille Tapie n’ait pas eu à déplorer un des leurs. En effet, cela aurait pu très mal finir. En particulier pour Dominique qui croyait mourir quand ses agresseurs ont tenté de l’étouffer avec un oreiller.

Les postes connexes
Bernard Tapie sort du silence et dévoile les détails de l’attaque dont il a été victime
Actu France Apr 06, 2021
Bernard Tapie sort du silence et dévoile les détails de l’attaque dont il a été victime
Bernard et Dominique Tapie : Leur fils raconte leur terrible agression
Getty Images
Célébrités Apr 05, 2021
Bernard et Dominique Tapie : Leur fils raconte leur terrible agression
"Il a pris un coup pas loin" : Stéphane Tapie sur le coup près de la tumeur de son père
youtube.com/Touche pas à mon poste !
People Apr 05, 2021
"Il a pris un coup pas loin" : Stéphane Tapie sur le coup près de la tumeur de son père
Bernard et Dominique Tapie cambriolés : le maire de Combs-la-Ville donne des détails
GettyImages
People Apr 05, 2021
Bernard et Dominique Tapie cambriolés : le maire de Combs-la-Ville donne des détails