"J’ai créé un club privé" : le chef Christophe Leroy témoigne sur des dîners clandestins

L’affaire des dîners clandestins au palais Vivienne ne cesse de faire couler beaucoup d’encre. Alors que Pierre-Jean Chalençon et le chef cuisinier proche des stars ont été placés en garde à vue le vendredi 9 avril 2021, le chef Christophe Leroy a donné sa version des faits. Zoom sur les révélations du quinquagénaire.

Après plusieurs heures de garde à vue passé le 9 avril 2021, Christophe Leroy, dans une interview accordée à BFMTV, est revenu sur le déroulement de son audition à la police. Le quinquagénaire a également révélé sa participation dans l’organisation de ces soirées privées.

UNE AUDITION PAS COMME LES AUTRES

Mis en cause dans l’affaire des soirées clandestines, Christophe Leroy en compagnie du collectionneur ont été placés en garde à vue le vendredi 9 avril 2021. Dans un entretien accordé à BFMTV, le quinquagénaire est revenu sur sa longue audition, qui selon celui-ci a duré près de huit heures.

Alors que les éléments de police souhaitaient connaître l’identité des personnalités du gouvernement qui avaient assisté à ces dîners clandestins, le chef cuisinier a déclaré avec fermeté, qu’aucun membre du gouvernement ne s’était présenté à l’une de ces soirées.

Si le chef cuisinier de 50 ans a inscrit en faux la présence des ministres à ces dîners clandestins, il n’a pas pour autant nié avoir organisé des déjeuners dans son domicile.

UN TRAVAIL DISSIMULÉ

D’emblée dans son entretien avec BFMTV, le quinquagénaire a déclaré qu’il avait créé une affaire à son domicile qu’il a baptisé "Leroy’s Business Club".

"Je suis dans mon appartement dans lequel j’ai créé un club privé",

a déclaré l’homme de 50 ans au micro de BFMTV, en assurant qu’l était dans son bon droit de recevoir des gens chez lui, mais aussi de transformer son appartement en show-room.

Resté ferme sur l’identité de ses clients, le cuisinier des stars est revenu sur la soirée qui s’était déroulé au Palais de Vivienne. Si Christophe Leroy a affirmé que c’était bel et bien Pierre-Jean Chalençon l’organisateur de cette soirée, il a également évoqué son regret de ne l’avoir pas annulé comme ils le souhaitaient bien avec le collectionneur.

Le quinquagénaire a dénombré près de 37 personnes présentes à cette soirée clandestine que le passionné de Napoléon appelait "conférence". Conscient de son erreur, le cuisinier n’a pas hésité à présenter ses excuses, et avoue être prêt à répondre à sa condamnation. 

LE DOMICILE DU COLLECTIONNEUR PERQUISITIONNÉ

Pierre-Jean Chalençon traverse une période assez trouble. L'amateur du Napoléon est soupçonné d’avoir organisé plusieurs dîners dans sa propriété, le palais Vivienne en cette période où la Covid-19 sévit dans l'Hexagone. 

Pierre-Jean Chalençon | photo : Getty Images

Pierre-Jean Chalençon | photo : Getty Images

Mis en cause, la maison du collectionneur a été perquisitionnée et fouillée par la police. Découvrez les détails.

Les postes connexes
Pierre-Jean Chalençon "interpellé" : des images de lui avec les forces de l'ordre dévoilées
Actu France Apr 09, 2021
Pierre-Jean Chalençon "interpellé" : des images de lui avec les forces de l'ordre dévoilées
"Dîners clandestins" : un serveur déclare la présence d'un homme politique qu'il a servi
twitter.com/TPMP
Histoires virales Apr 08, 2021
"Dîners clandestins" : un serveur déclare la présence d'un homme politique qu'il a servi
Dîners clandestins, Gabriel Attal et d'autres : Pierre-Jean Chalençon révèle qui n'est pas venu
youtube.com/sam zirah
Célébrités Apr 07, 2021
Dîners clandestins, Gabriel Attal et d'autres : Pierre-Jean Chalençon révèle qui n'est pas venu
Pierre-Jean Chalençon accusé d'organiser des dîners illégaux, il nie malgré les preuves
youtube.com/sam zirah
Célébrités Apr 05, 2021
Pierre-Jean Chalençon accusé d'organiser des dîners illégaux, il nie malgré les preuves