Getty Images
La source: Getty Images

"Ce palais, je l’ai acheté plus de 6 millions d’euros", déplore Pierre-Jean Chalençon

Eteme Severine Celestine
13 avr. 2021
19:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Depuis plusieurs jours, Pierre-Jean Chalençon est au centre d’une incroyable polémique après la diffusion d’images de dîners clandestins organisés dans son établissement hôtelier.

Annonces

Dans un entretien qu’il a accordé à L’Obs, le célèbre antiquaire a déploré la tournure qu’a prise cette situation, et fait le point sur sa situation financière. Découvrez les détails de son interview.

L'antiquaire Pierre-Jean Chalençon. | Photo : Getty Images

Annonces

UNE POLÉMIQUE RICHE EN REBONDISSEMENTS

Depuis qu’elle est née, cette polémique est particulièrement riche en rebondissements, faisant naturellement les choux gras de la presse. Pierre-Jean Chalençon est accusé d’avoir organisé ces soirées clandestines en pleine période de confinement.

Il a été interpellé et placé en garde à vue en compagnie de son chef cuisinier, Christophe Leroy. Ils ont tous les deux donné leurs points de vue.

L'antiquaire Pierre-Jean Chalençon. | Photo : Getty Images

Annonces

DES AVIS DIFFÉRENTS

Christophe Leroy a volontiers reconnu que la fameuse soirée dont il est question était une ʺerreurʺ. Le collectionneur pour sa part ne partage pas ce point de vue.

Durant l’entretien qu’il a accordé à L’Obs après sa garde à vue, il a reconnu que 24 invités ayant chacun payé 210 euros, ont participé à cette soirée. Il a également réaffirmé n’avoir pas reçu de ministre.

L'antiquaire Pierre-Jean Chalençon. | Photo : Getty Images

Annonces

SA SITUATION FINANCIÈRE

L’antiquaire, fou de rage, s’étonne de la tournure planétaire qu’a prise cette affaire. Qui plus est, il est dans une situation financière très délicate. Il a dit être "endetté, fauché comme les blés" et même avoir été fiché pendant une période à la Banque de France.

"Ce palais, je l’ai acheté plus de 6 millions d’euros, oui, mais à crédit. Il ne représente pas un train de vie, mais une charge",

a-t-il déclaré.

Face à la fermeture des établissements hôteliers, Pierre-Jean Chalençon a avoué être peut-être obligé de revendre son restaurant si la situation sanitaire et les restrictions gouvernementales s’éternisent.

Annonces

LA PROPRIÉTÉ DE PIERRE-JEAN CHALENÇON A ÉTÉ PERQUISITIONNÉE

La tourmente dans laquelle se trouve Pierre-Jean Chalençon n’est pas prête de finir. Au contraire, chaque jour donne droit à un nouveau rebondissement.

Pierre-Jean Chalençon | photo : Getty Images

Il est soupçonné d’avoir enfreint les restrictions gouvernementales en organisant des soirées clandestines dans son restaurant, le palais Vivienne. Son domicile a été fouillé et perquisitionné par les enquêteurs. Les détails.

Annonces