Getty Images
La source: Getty Images

"État de démence", l'accident, la prison : les tourments de Simon, fils d'Olivier Duhamel

Jacques Ronny
20 avr. 2021
08:03
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Simon, est le fils qu’Olivier Duhamel et Evelyne Pisier ont adopté au Chili. Ayant eu un parcours particulièrement tumultueux, il se retrouve actuellement devant le tribunal de Toulon. 

Annonces

Après le livre “La Familia grande”, le clan Duhamel ne cesse de faire parler. Après les affaires d’inceste, voilà que Simon Duhamel, le dernier enfant du célèbre politologue, défraie la chronique en se voyant accusé  de violences et des dégradations.

En “état de démence”

Simon Duhamel est en privation de liberté depuis le 26 mars 2021. Il est enfermé dans la prison de Toulon. Le jeune homme de 32 ans avait heurté deux véhicules avant d’abîmer six autres. Il aurait également blessé trois personnes. Les faits se seraient déroulés le mardi 23 mars 2021, vers 19 heures, à Sanary-sur-Mer.

Annonces

Ce jour-là, après avoir participé à un barbecue bien arrosé, le jeune homme a pris la voiture d’un ami pour rentrer à la maison familiale située aux Genêts d’Or. Sur la route, Simon s’est retrouvé dans un bouchon causé par l’empressement lié au couvre-feu. Il percute une voiture au niveau du rond-point non loin du cimetière de La Guicharde où repose sa mère.

En colère, il sort de son véhicule avec une barre de fer à la main et s’en est pris aux véhicules qui l’entourent, blessant quelques personnes au passage. Le trentenaire qui n’a pas son permis avait été appréhendé par les policiers avec la “bave aux lèvres”, en “état de démence”.

Suite à cet incident, le fils de l’écrivaine, Evelyne Pisier, a été arrêté puis placé en cellule de dégrisement. Au vu de la gravité des faits qui lui sont reprochés, le jeune homme a été placé en détention provisoire en attendant son procès. Une évaluation psychologique a été requise avant la tenue dudit procès.

Annonces
Annonces

RATERA-T-IL L’ARRIVÉE DE SON BÉBÉ

Son avocate, Bérénice de Warren espère lui obtenir une remise en liberté. Quant au prévenu, il souhaite être présent pour la naissance de son bébé, car sa compagne devrait mettre au monde leur enfant au mois d’avril 2021.

“Pour lui, enfant adopté, ce serait terrible de rater la naissance…”,

avait confié un de ses proches.

Devant les policiers, Simon Duhamel a expliqué qu’il venait d’apprendre l’existence du livre de Camille Kouchner. L’attroupement de journalistes devant la propriété familiale de Sanary, ne l’aidait pas à se calmer. L’auteur de “La Familia grande” avait jugé qu’Aurore et Simon étaient trop proche de leur père pour être mis dans la confidence avant la sortie du livre.

Annonces
Annonces

UNE JEUNESSE MOUVEMENTÉE

Simon n’en est pas à sa première incartade. Il faut dire que sa vie est loin d’avoir été un fleuve tranquille. Depuis sa tendre enfance, le sors s’est acharné sur ce jeune garçon dont le prénom est le reflet de l’admiration de ses parents pour le révolutionnaire latino américain Simón Bolívar.

“C’était un gamin abîmé, avec une adoption difficile et des relations étranges avec ses parents”,

confie un proche.

Evelyne Pisier, sa mère, avait sorti un livre intitulé “Une question d’âge”, en 2005. On y découvre le parcours difficile d’une petite fille chilienne. Entre vol et consommation de produits illicites, elle avait aussi accusé son père d’avoir abusé d’elle. Elle finira par être placé dans un foyer.

Annonces
Annonces

“J’introduis des éléments autobiographiques dans un récit fictif. Pas exactement fictif. La plupart des faits et gestes de mes héros ne relèvent pas de mon imagination”,

avait prévenu Evelyne Pisier.

À l’époque où sa mère écrivait son œuvre, Simon était en plein décrochage scolaire. Malgré son intelligence, il avait été exclu d’une boîte à bac parce qu’il faisait “peur”. Un de ses amis disait qu’il se faisait constamment hurler dessus par ses parents.

Malgré cela, il affirme ne jamais avoir été intimement abusé par son père. Il l’a répété devant les enquêteurs lorsqu’il a été entendu dans le cadre de l’affaire d’inceste de  son frère.

Annonces
Annonces

UN CASIER CHARGÉ

Plus jeune, ses parents l’ont envoyé en outre Manche afin d’y apprendre l’anglais au lieu de redoubler sa troisième. Une fois en Angleterre, il s’est fait arrêter par la police pour une bagarre. L’adolescent a dû porter un bracelet électronique avec interdiction de voyager hors du Royaume-Uni pendant plusieurs semaines. 

De retour dans l’Hexagone, la police de la capitale l’a plusieurs fois arrêté pour violences, conduite en état d’ébriété, et/ou détention de produits stupéfiants. Il a été condamné en 2012 et 2016. La dernière fois qu’il a comparu devant la justice, c’était à cause d’une dispute avec son ex-compagne.

Annonces

S’il a déménagé dans le Var, c’est pour résider dans un lieu plus calme, loin de ses mauvaises fréquentations.

Annonces

OLIVIER DUHAMEL ASSUME UNE "GROSSE BÊTISE IMPARDONNABLE" 

Le mardi 13 avril 2021, Olivier Duhamel était entendu par les enquêteurs dans le cadre des abus présumés sur son beau-fils. Le célèbre politologue a reconnu les faits qui lui sont reprochés parlant d’une "grosse bêtise impardonnable". Découvrez davantage sur le sujet.

Portrait d'Olivier Duhamel. | Photo : Getty Images

Annonces