Getty Images
La source: Getty Images

Le prince Andrew se voit proposer de passer un test polygraphique pour "laver son nom"

Michael Markus Mvondo
20 avr. 2021
13:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le prince Andrew est au centre d’un scandale depuis l’affaire Epstein. Un journaliste canadien réputé a proposé au deuxième fils de la reine Elizabeth de passer au détecteur de mensonge afin de "laver son nom". Retour sur cette polémique qui éclabousse la famille royale Britannique.

Annonces

Ian Halperin est un célèbre journaliste d’investigation canadien qui a enquêté sur l’affaire Epstein. Le dimanche 18 avril 2021, il a proposé au fils favori de la reine d’Angleterre de passer au polygraphe, afin de redorer son blason concernant l’affaire de réseau de prostitution qui l'accuse.

LA PROPOSITION FAITE AU PRINCE ANDREW

Selon Ian Halperin, le prince Andrew a vécu une vie éparpillée et sulfureuse pour une raison bien précise ! Après l’éclatement de l’affaire Epstein, le duc d'York a officiellement pris sa retraite anticipée de la vie publique de la couronne.

Le prince Andrew | Photo : Getty Images

Annonces

En effet, le FBI a ouvert une enquête sur l’ex-mari de Sarah Ferguson pour un cas de viol sur mineur, ce qui a jeté le dévolu sur la famille royale entière. La jeune femme, victime d’agressions intime, a témoigné à plusieurs reprises contre le papa de Beatrice et Eugenie.

Ian Halperin a décidé de faire une proposition juteuse au prince Andrew afin qu’il puisse retrouver son honneur. En effet, selon Voici, il a proposé la somme de 7 millions de dollars au royal de 61 ans pour qu’il accepte de passer un test polygraphique.

Le prince Andrew | Photo : Getty Images

Annonces

LA RAISON DES EXCÈS DU PRINCE ANDREW

Ainsi, le prince, retiré de ses fonctions, pourra laver son nom une bonne fois pour toute et clore cette page de l’histoire. Cependant, le sexagénaire n’a pas encore répondu à la proposition du journaliste de 56 ans.   

Ian Halperin douterait-il de l’innocence du fils adoré de la monarque britannique ? L’écrivain a mené une enquête approfondie sur l’affaire et tous les éléments semblent incriminer le prince.

Le prince Andrew | Photo : Getty Images

Annonces

Les relations intimes que le prince Andrew a eues avec ses amantes étaient consensuelles. Cependant, le duc d’York aurait une forte dépendance à la pratique sexuelle.

D’après Ian Halperin, son addiction à l'activité sexuelle serait la conséquence du fait que le prince Andrew souffre de son statut de second héritier, derrière son frère aîné, le prince Charles. C’est pourquoi Andrew a vécu toute sa vie comme un playboy, toujours avide de sensations fortes.

Le prince Andrew | Photo : Getty Images

Annonces

QUI EST L'HÉRITIER DU PRINCE PHILIP ?

Le décès du prince Philip a profondément bouleversé les membres de sa famille, notamment son épouse, Sa Majesté la reine. Toutefois, le duc d'Edimbourg a laissé une énorme fortune derrière lui. Découvrez qui va hériter des 11,5 millions d'euros de patrimoine du regretté prince Philip. 

LA reine Elizabeth II, le prince Philip et leurs enfants | Photo : Getty Images

Annonces