twitter.com/TeleLoisirs
La source: twitter.com/TeleLoisirs

Bruno (Les 12 coups de midi), au chômage, ne veut pas trouver un nouveau travail : il s’explique

Mampionona Rakotonoely
28 avr. 2021
20:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Bruno, l’actuel maître de midi, a été licencié. Mais il semblerait que cette situation ne soit pas aussi contraignante qu'elle n’y paraît.

Annonces

Le candidat des 12 coups de midi a récemment annoncé avoir perdu son travail. Alors que cette situation aurait pu en stresser plus d’un, le jeune homme de 29 ans, quant à lui, semble très serein. 

SANS PRESSION

Bruno entamera sa 100e participation dans l’émission de Jean-Luc Reichmann. Interrogé sur son parcours remarquable et sur son appréhension quant à la suite de son aventure, le maître de midi a déclaré être encore bien loin des objectifs qu’il s’est fixés.

Annonces

En effet, une 100e participation a “un côté symbolique” mais au delà des chiffres, son but est “d’être au niveau des grands Maîtres de midi”. Et pour cela, le candidat a une astuce bien à lui : ne jamais se mettre la pression.

Peu de gens auraient pu avoir une telle tranquillité d’esprit lorsqu’on sait que tout peut basculer à n’importe quel moment dans ce jeu et qu’après cette émission, aucun poste n’attend le candidat, actuellement au chômage. 

Annonces

En effet, Bruno a récemment été licencié par son employeur, mais il semblerait que cette situation ne le préoccupe pas autant que cela.

“Aujourd’hui, ma priorité, ce sont Les 12 Coups de midi” 

Bruno a confié qu’il allait, pour l’instant, se focaliser entièrement sur le jeu. Quant au fait de trouver du travail juste après, le jeune homme n’a pas du tout à s'inquiéter.

Annonces

En effet, il semblerait qu’il a déjà fait le nécessaire pour être accompagné dans sa recherche d’emploi.

“Aujourd’hui, ma priorité, ce sont Les 12 Coups de midi. Une fois que ça s’arrêtera, on se concentrera plus sur la suite de ma vie professionnelle. Mais je vais être accompagné dans ma recherche d’emploi. Je vais être suivi par un cabinet d’experts”,

a-t-il confié à Télé-Loisirs.

Annonces

DEVENIR PREMIER DU CLASSEMENT

Content de son parcours actuel, Bruno a déclaré que devenir numéro un du classement paraît hors d’atteinte. Toutefois, l’actuel maître de midi n’écarte pas une 200e participation de sa part.

Celui qui a désormais 4 étoiles mystérieuses à son actif semble bien parti pour entrer dans la cour des grands.

Annonces