Magalie Vaé après sa rupture douloureuse, sans revenus : découvrez si elle est en couple

Magalie Vaé est une chanteuse française talentueuse bien connue du public pour avoir notamment remporté la cinquième saison de l'émission "Star Academy" en 2005.

Depuis, l'artiste talentueuse de 34 ans a parcouru bien du chemin et elle a connu de beaux moments comme des périodes plus difficiles que ce soit dans sa vie professionnelle ou bien dans sa vie privée.

Si elle est désormais heureuse et épanouie, ayant trouvé l'amour avec un homme dont elle ne souhaite pas révéler le nom, elle a connu des ruptures douloureuses et a aussi connu quelques difficultés financières.

UNE RUPTURE, SA FILLE ET UNE NOUVELLE RELATION

Suite à la Star Academy qui lui a fait connaître la célébrité, Magalie Vaé a connu l'amour et a vécu dans le Loir-et-Cher avec son compagnon de l'époque qui y résidait pour son travail. 

De leur amour est née une fille, Elia, qui fait le bonheur et la fierté de sa mère. Malheureusement, cette relation n'a pas réussi à faire face à l'épreuve du temps et ils ont fini par se séparer.

Après quelques années difficiles financièrement comme sentimentalement, Magalie Vaé a cependant fini par retrouver l'amour comme elle l'a révélé lors de son passage dans l'émission "Ça commence aujourd'hui" le 26 mai 2021. 

Elle a en effet avoué à Faustine Bollaert avoir quelqu'un dans sa vie mais n'a pas partagé plus de détails et elle a d'ailleurs décidé de ne révéler ni le nom ni le visage de son nouveau compagnon sur les réseaux sociaux afin de préserver leur vie privée et leur bonheur.

DES PROBLÈMES D'ARGENT ET UNE RECONVERSION

Le fait de devenir maman a changé la vie de la chanteuse de bien des manières et a surtout changé son sens des priorités. En effet, c'est elle qui lui importe le plus et cela l'a poussée à faire de grands changements dans sa vie professionnelle.

Ne gagnant malheureusement pas assez d'argent grâce à sa voix malgré la notoriété que lui avait apporté sa victoire à la "Star Academy", elle a dû effectuer une reconversion. Dans l'émission, elle raconte :

"Là, c'est elle (ma fille, ndlr) qui m'importe. Je ne veux pas me permettre de lui faire courir des risques, je veux qu'elle ne manque de rien (...) Je n'ai jamais arrêté la chanson, mais il y a un moment où ça ne suffit plus, surtout avec ma petite fille."

Face à cette situation financière difficile, elle prend une décision : fonder sa propre entreprise d'organisation de soirées privées. Les débuts sont un peu compliqués mair grâce au bouche à oreille, elle fini par se faire connaître et par pouvoir vivre de ce nouveau travail.

Se disant épanouie par cette nouvelle activité, elle évoque aussi l'argent qu'elle a gagné quand elle a remporté la "Star Academy" et raconte que ce million d'euros a été un véritable cadeau empoisonné. En effet, la moitié de cette somme est prise par l'État en raison des taxes et l'autre moitié est en vérité une avance sur les ventes d'album. 

Âgée de seulement 18 ans à l'époque, elle a aussi dû faire face à des personnes mal intentionnées qui étaient seulement intéressées par son argent. Cela explique la période difficile qu'elle a traversé mais heureusement tout semble désormais aller pour le mieux dans sa vie !

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Louane a accouché : Elle revient sur le décès de sa mère, alors qu'elle avait 17 ans
Getty Images
Célébrités May 25, 2021
Louane a accouché : Elle revient sur le décès de sa mère, alors qu'elle avait 17 ans
 Petite retraite, manque d'argent : La vie d'Armande Altaï, professeur de chant à Star Academy
Getty Images
People May 20, 2021
Petite retraite, manque d'argent : La vie d'Armande Altaï, professeur de chant à Star Academy
Michel Leeb après le cancer de sa fille : “un ciel bleu après la tempête” dans la famille
Getty Images
Célébrités May 03, 2021
Michel Leeb après le cancer de sa fille : “un ciel bleu après la tempête” dans la famille
"J'ai débranché ses machines" : Mario Barravecchia a laissé son père mourir
Getty Images
Popularité Mar 12, 2021
"J'ai débranché ses machines" : Mario Barravecchia a laissé son père mourir