À propos AM

Francis Lalanne qualifie la gifle d'Emmanuel Macron de "caresse", les net-citoyens divisés

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Francis Lalanne n’a pas vraiment l’habitude de mâcher ses mots. Il a même qualifié la gifle d’Emmanuel Macron de "caresse".

À peine postée, la vidéo montrant la gifle d’Emmanuel Macron est devenue virale. En même temps, il est très rare de voir un citoyen lambda donner une gifle à un chef d'État. Si cette gifle a énormément fait réagir, Francis Lalanne a un avis très tranché sur la question. Comme en témoigne son passage dans les “Grandes Gueules” sur RMC.

IL MINIMISE LA GIFLE

Outre ses talents de chanteur, Francis Lalanne est connu pour son côté anti-système. D’ailleurs, il ne s'est jamais gêné pour exprimer ses prises de position à l’encontre du gouvernement.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Invité dans les “Gandes gueules”, le chanteur a tenu des propos assez forts sur cet incident. Certes, il conçoit que la violence n'est pas un geste à encourager, mais il s’est montré assez complaisant envers l’agresseur d'Emmanuel Macron :

Chargement...

Annonces

"C'est une gifle symbolique (...) ce tapage autour de cette petite caresse un peu appuyée sur la joue du président m'a un peu choqué."

Face à cette sortie métallique, les internautes sont divisés. Les opinions divergent suite à la réaction de Francis Lalanne.

Chargement...

Annonces

IL S'OFFUSQUE DE LA LOURDE PEINE

Il va de soi que Damien Tarel, qui n’est autre que le jeune homme qui a giflé Macron, a immédiatement été interpellé pour répondre de ses actes.

D’ailleurs, la sentence ne s’est pas fait attendre. Jeudi 10 juin 2021, il a écopé de quatre mois de prison ferme. Sans compter le fait qu’il a interdiction de détenir une arme durant cinq ans et la privation de ses droits civiques durant 3 ans. En plus d’une interdiction définitive d’exercer dans la fonction publique.

Chargement...

Annonces

Vu sa peine, Francis Lalanne estime que le fait qu'il ait eu droit de s'exprimer lors de son procès n’a servi à rien.

Chargement...

Annonces

Jugeant cette sanction trop sévère, surtout pour la peine d’emprisonnement, Francis Lalanne s’insurge du statut égalitaire de la République française. Notamment par rapport au fait qu’il est plus grave de gifler un président plutôt qu’un instituteur.

LA RÉACTION DES MÉDIAS

Comme il fallait s’en douter, l'affront subi par Emmanuel Macron a fait couler beaucoup d’encre. Tant la population que les médias, tous ont réagi. Découvrez la réaction des tabloïdes du monde entier.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Chargement...
Chargement...

Annonces