Une infirmière a subi une ablation du sein après un faux diagnostic de cancer

En février 2020, une infirmière d’hospice de Barnsley, dans le South Yorkshire, a fait les frais d'une erreur scandaleuse de diagnostic. Découvrez ce qui s’est passé.

D’après les informations de Newsweek, Brenda Young a subi une ablation du sein droit alors qu’elle n’était pas du tout atteinte d’un cancer.

FAUX DIAGNOSTIC

Après un scanner de routine, Brenda Young a été faussement diagnostiquée d’un cancer du sein invasif. 

Une infirmière à l'hôpital. | Photo : Shutterstock

Une infirmière à l'hôpital. | Photo : Shutterstock

À tort, les médecins n’avaient pas demandé un deuxième avis après le premier diagnostic. Suite à quoi, l’infirmière a subi une opération chirurgicale. Mais lorsqu'elle a appris qu'en fait le diagnostic était erroné, c’était déjà trop tard.

“À ce moment-là il était trop tard (...) ”,

a déclaré l’infirmière.

Elle a même dû attendre jusqu’en novembre 2020, soit environ huit mois plus tard, pour subir une opération reconstructive. Le fait est que la pandémie a retardé tous les opérations non-urgentes.

Brenda Young a d’ailleurs relaté tout ce qu’elle a dû subir physiquement et psychologiquement pendant cette période. Dans une interview, elle a raconté avoir été gênée de vivre avec un seul sein.

Une infirmière malade et un médecin. | Photo : Shutterstock

Une infirmière malade et un médecin. | Photo : Shutterstock

Par ailleurs, l’avocate Rebecca Hall, chargée d'enquêter sur son cas, a fait une déclaration dans un communiqué.

“Le récit de première main que nous avons entendu de Brenda est vraiment choquant (...)”,

a-t-elle évoqué.

Lire aussi : Une mère souffrante qui n'a pas pu voir le médecin à cause du confinement, a été diagnostiquée d'un cancer

L’HÔPITAL A PRÉSENTÉ SES EXCUSES

Selon les informations de Newsweek, un porte-parole du Barnsley Hospital NHS Foundation Trust a déclaré avoir présenté ses excuses à l’infirmière.

Une jeune infirmière. | Photo : Shutterstock

Une jeune infirmière. | Photo : Shutterstock

Des excuses que l'avocate de la patiente n'a pas manqué de saluer.

"Nous nous félicitons des excuses de l'hôpital et de leur promesse d'en tirer des leçons. La sécurité des patients devrait toujours être la priorité fondamentale",

a-t-il déclaré.

UNE HISTOIRE CHOQUANTE

De nos jours, l’évolution de la technologie prend une grande ampleur. Toutefois, cela peut causer des torts. En effet, en Allemagne, une cyberattaque a causé le décès d’une femme dans un hôpital. Découvrez tous les détails

A l'hopital. | Photo : Pixabay

A l'hopital. | Photo : Pixabay

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Les postes connexes
Cedric Jubillar en garde à vue : quelle stratégie pour qu'il "relâche sa vigilance” ?
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jun 18, 2021
Cedric Jubillar en garde à vue : quelle stratégie pour qu'il "relâche sa vigilance” ?
Un homme dédie un énorme tatouage à ses cinq enfants décédés
shutterstock
Santé Jun 10, 2021
Un homme dédie un énorme tatouage à ses cinq enfants décédés
Chirurgie tous les 3 mois, visage boursouflé, trahison : Hélène Ségara sur sa maladie
Getty Images
People May 15, 2021
Chirurgie tous les 3 mois, visage boursouflé, trahison : Hélène Ségara sur sa maladie
"On a une vie entre parenthèses": les personnes concernées par un éventuel décès dû à des opérations retardées
Shutterstock
Santé Mar 30, 2021
"On a une vie entre parenthèses": les personnes concernées par un éventuel décès dû à des opérations retardées