"J'ai ramené l'or en France" : l'immense déception du champion Steven Da Costa

Le dimanche 8 août 2021, marquait la fin des olympiades de Tokyo et dès lors, c’est Paris 2024 qui retentit dans toutes les bouches des athlètes. Cependant, certaines athlètes français n’y participeront pas, notamment le karatéka Steven Da Costa. Une nouvelle qui l’a d’ailleurs attristée.

Selon le Parisien, Steven Da Costa ne sera pas présent aux jeux olympiques de Paris 2024. La discipline du médaillé d’or de Tokyo a été écarté de la liste des sport aux olympiades de Paris, par le comité d'organisation des JO 2024. Déçu, le karatéka s’est exprimé sur cette décision draconienne.

SUR LE TOIT DE L’OLYMPE

L’histoire était pourtant belle pour le karatéka français à Tokyo, mais il se pourrait qu’elle n’ait pas de suite à Paris. En effet, le 5 août 2021, pour la toute première fois de son histoire, un athlète français est monté sur la plus haute marche de l’olympe.

Steven Da Costa, âgé seulement de 24 ans a inscrit son nom en lettre d’or sur la discipline Nippon. Rappelons que jusqu’à cette date, la France n’avait encore jamais brillé dans cette discipline.

En 2018, le jeune homme avait déjà prouvé ses performances en remportant le championnat du monde des moins de 67 kg. Même s’il avait du mal à réaliser sa victoire contre Turc Eray Samdan, il avait déjà envie de recommencer les combats.

PAS DE JEUX 2024 POUR LE KARATÉKA

Alors qu’il a ramené la première médaille d’or de l’histoire de l’Hexagone dans cette discipline, Steven Da Costa ne pourra malheureusement pas défendre son titre à la maison en 2024.

D’après le Parisien, c’est le président du comité d’organisation de Paris 2024, Tony Estanguet qui a décidé de retirer le karaté de l’affiche des jeux, pour le remplacer par des disciplines que les jeunes regardent le plus.

Une information qui n’a visiblement pas plu au médaillé d’or de la discipline. Alors qu’il pensait que le comité d’organisation allait revenir sur sa décision après sa performance à Tokyo, le vingtenaire est tombé de haut.

Dans un entretien accordé au Parisien, le sportif de 24 ans a évoqué sa tristesse vis-à-vis de cette décision draconienne du comité d’organisation. Alors qu’il veut se battre à Paris en 2024, il a tenu à rappeler qu’il a ramené une médaille à l’Hexagone lors des derniers jeux.

"De la tristesse et de l’incompréhension. De ne pas pouvoir défendre mon titre à Paris, de regarder les JO depuis mon canapé… C’est une immense déception" ,

a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien.

Rappelons que l’athlète n’est plus seul à mener ce combat. Il peut désormais compter sur le soutien de la ministre des Sport Roxana Maracineanu, qui a décidé d’écrire au CIO.

UN RÊVE BRISÉ

Rentrer en France avec la médaille d'or au jeux olympiques de Tokyo 2020 était le désir fou de Kevin Mayer. Mais cependant, ce désir ne fut pas comblé, à la plus grande tristesse du champion de décathlon. Découvrez la raison de son échec.

N’hésitez pas à vous abonner à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
"Lamentable son attitude !", "honteux" : le marathonien français fustigé aux JO
Getty Images
International Aug 09, 2021
"Lamentable son attitude !", "honteux" : le marathonien français fustigé aux JO
"Mon cœur pleure" : une athlète reçoit une médaille et apprend que sa mère vient de mourir
Getty Images
Histoires Aug 05, 2021
"Mon cœur pleure" : une athlète reçoit une médaille et apprend que sa mère vient de mourir
Amandine Buchard médaillée olympique : rejetée par sa mère après son coming out, enfant de PMA
Getty Images
People Jul 26, 2021
Amandine Buchard médaillée olympique : rejetée par sa mère après son coming out, enfant de PMA
La devise des JO a changé pour la première fois en 130 ans
Getty Images
International Jul 20, 2021
La devise des JO a changé pour la première fois en 130 ans