Le prince Andrew est contraint de rencontrer sa mère, Elizabeth II, après une plainte pour "agression"

Le Prince Andrew fait actuellement face à des accusations d'agression sexuelle et cela semble beaucoup l'affecter. Il a récemment rejoint sa mère Elizabeth II à Balmoral.

C'est le 10 août qu'il s'est rendu dans le château de Balmoral afin de retrouver sa mère, son Altesse la Reine Elizabeth II mais aussi le Prince Charles qui a décidé de les rejoindre afin de donner son avis sur la situation actuelle qui est particulièrement tendue comme on peut le comprendre.

Il s'agit là d'une nouvelle polémique qui pose problème à la famille royale britannique et elle n'a pas été déclenchée par le Prince Harry ou par Meghan Markle mais par le Prince Andrew, le propre fils de la Reine qui avait été éclaboussé par le scandale lié à Jeffrey Epstein et qui a été accusé formellement par l'une des victimes de l'affaire.

Le prince Andrew, duc d'Yorke. l Source : Getty Images

Le prince Andrew, duc d'Yorke. l Source : Getty Images

UNE ACCUSATION 

La victime s'appelle Virginia Giuffre et elle a officiellement désigné le Prince Andrew comme son agresseur, l'accusant de l'avoir agressée pas moins de trois fois. Elle déclarait ainsi :

"Je tiens le prince Andrew responsable de ce qu’il m’a fait. Les puissants et les riches ne sont pas exempts de rendre des comptes. J’espère que d’autres victimes verront qu’il est possible de ne pas vivre dans le silence et la peur. Je sais que cette action me soumettra à de nouvelles attaques de la part du prince Andrew et de ses représentants."

Niant ces accusations en bloc, le prince Andrew  clame son innocence et il peut compter sur le soutien indéfectible de Sarah Ferguson qui a été sa femme pendant de longues années et qui le défend très régulièrement dans les médias. Un soutien de taille pour le fils de la Reine Elizabeth II qui semble abandonné à sa tourmente par tous ceux qui le connaissent. 

La Reine Elizabeth II. l Source : Getty Images

La Reine Elizabeth II. l Source : Getty Images

UN CONSEIL DE FAMILLE

Face à l'ampleur que prend la situation, la famille royale britannique a pris la décision d'agir et de convoquer le prince Andrew au château de Balmoral où il a pu retrouver sa mère et son frère le prince Charles. 

Cette réunion survenue un jour après les accusations de Virginia Giuffre a beaucoup surpris le public. C'est vers 18 heures que le prince a été vu au volant de sa voiture entrer sur le domaine de la famille royale accompagné bien entendu par son ancienne compagne Sarah Ferguson. On peut ainsi lire dans l'article du Daily Mail :

"Le convoi du duc d'York a fait une entrée rapide dans le domaine des Highlands écossais de sa mère juste après 18 heures. Andrew, qui conduisait un Range Rover, avait une expression sévère tandis que la duchesse d'York semblait être en pleine conversation depuis le siège arrière sur lequel elle était assise."

Sarah Ferguson, la duchesse d'York. l Source : Getty Images

Sarah Ferguson, la duchesse d'York. l Source : Getty Images

Des informations qui donnent une idée de l'ampleur de la situation et de cette nouvelle polémique qui vient secouer la Reine Elizabeth et les siens durant une période assez compliquée pour la famille royale britannique.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Sarah Ferguson, l'ex-femme du prince Andrew, le soutient toujours malgré l'affaire des orgies
Getty Images
Célébrités Jul 17, 2021
Sarah Ferguson, l'ex-femme du prince Andrew, le soutient toujours malgré l'affaire des orgies
Prince Philip : la première commémoration en son honneur au coût de 230 millions d'euros
Getty Images
Célébrités May 03, 2021
Prince Philip : la première commémoration en son honneur au coût de 230 millions d'euros
Elizabeth II a 95 ans : le cadeau de son fils le prince Andrew pour surmonter son chagrin
Getty Images
Parentalité Apr 21, 2021
Elizabeth II a 95 ans : le cadeau de son fils le prince Andrew pour surmonter son chagrin
Le prince Andrew se voit proposer de passer un test polygraphique pour "laver son nom"
Getty Images
People Apr 20, 2021
Le prince Andrew se voit proposer de passer un test polygraphique pour "laver son nom"