Il a gagné la médaille d'or à Tokyo pour la France : zoom sur Charles-Antoine Kouakou

L’équipe de France vient de remporter sa sixième médaille d’or aux Jeux paralympiques de Tokyo. Cela, grâce à la victoire de Charles-Antoine Kouakou sur l'épreuve des 400 mètres dans la catégorie T20.

Du 24 août au 5 septembre 2021, des milliers de sportifs vont être présents à Tokyo pour la XVIème édition des Jeux Paralympiques d'été. Pour l’équipe de France, son score vient de monter à 33 médailles avec ce triomphe de Charles-Antoine Kouakou sur la course de 400 mètres. Zoom sur l'athlète parisien.

QUI EST CHARLES-ANTOINE KOUAKOU ?

Né le 14 juillet 1998 à Paris, le jeune homme a commencé le sport professionnel à l'âge de 13 ans en intégrant l’Institut Médico Éducatif à Drancy. 

Déficient mental depuis sa naissance, il ne sait ni lire, ni écrire, ni compter. Toutefois, cela ne l'empêche pas de vivre sa passion et de briller sur les pistes des courses de vitesse. Ce n'est pas étonnant qu'il a été remarqué très rapidement par sa professeure de sport, Emmanuelle Mougel.

Il n'a pas fallu beaucoup de temps avant qu’il ne soit invité à un stage par les responsables de la Fédération française de sport adapté. Il a été constaté, par la suite, que ses efforts ont porté leurs fruits au vu de sa carrière. En effet, en plus de la médaille d’or qu’il vient de remporter, Charles-Antoine Kouakou a été sacré champion du monde INAS des 200 m et vice-champion sur 400 m en 2017.

Lire aussi : Tokyo 2021 : les participants dormiront sur des lits “anti-sexe”

SES AUTRES OCCUPATIONS

À part sa carrière dans l'athlétisme, le natif de Paris travaille également comme jardinier au sein de l'établissement et service d'aide par le travail des Muguets, situé au Bourget. Il a intégré l’établissement à l'âge de 18 ans et a été affecté au service des espaces verts.

Entre autres, depuis 2009, l’ESAT a accueilli 145 employés en situation de handicap mental.

LE JOUR OÙ TOUT A BASCULÉ

Parmi les nombreux athlètes qui participent aux Jeux paralympiques de Tokyo, figure également Marie-Amélie Le Fur, la présidente du Comité paralympique et sportif français. Tout comme Charles-Antoine Kouakou, la jeune femme détient aussi quelques titres à son actif. Pour en savoir un peu plus sur elle, découvrez des détails sur les confidences qu’elle a faites auprès de Libération le 26 août 2021.

N’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
"J'ai ramené l'or en France" : l'immense déception du champion Steven Da Costa
Getty Images
Actu France Aug 12, 2021
"J'ai ramené l'or en France" : l'immense déception du champion Steven Da Costa
Clarisse Agbégnénou gagne aux JO de Tokyo 2021 : sa mère, qui était inquiète, s'exprime
Getty Images
Actu France Jul 28, 2021
Clarisse Agbégnénou gagne aux JO de Tokyo 2021 : sa mère, qui était inquiète, s'exprime
JO : Combien d'argent les athlètes français reçoivent-ils pour une victoire ?
Getty Images
Actu France Jul 27, 2021
JO : Combien d'argent les athlètes français reçoivent-ils pour une victoire ?
"5 ans que j’attends ce moment" : Clarisse Agbégnénou remporte l’or aux JO pour la France
Getty Images
People Jul 27, 2021
"5 ans que j’attends ce moment" : Clarisse Agbégnénou remporte l’or aux JO pour la France