Amandine est morte de faim à tout juste 14 ans : les tristes confidences de son amie

L'histoire d'Amandine, cette adolescente de 14 ans morte faute d'avoir été nourrie avait brisé le cœur de tous les habitants de l'hexagone. Une histoire tragique sur laquelle l'une de ses proches est revenue.

Elle se prénomme Emmanuelle et a raconté des détails déchirants concernant la vie d'Amandine au cours d'un entretien accordé à Midi Libre publié le dimanche 5 septembre 2021.

Avec le partage de ses confidences et de ses regrets, elle permet au public d'en apprendre un peu plus sur le destin tragique d'une adolescente qui nous a quittés trop tôt et dans des conditions absolument morbides.

UNE DÉCOUVERTE BOULEVERSANTE

C'est au mois d'août 2020 que le corps d'Amandine est découvert dans sa propre chambre de la commune de Montblanc. La jeune femme avait succombé à la faim, n'étant pas nourrie par sa mère et cette dernière a d'ailleurs été incarcérée après avoir été jugée comme étant responsable de la mort de sa fille.

Une personne était devenue très proche d'Amandine et il s'agit d'Emmanuelle qui a fait des confidences sur son amie dans son interview accordée à Midi Libre. Leurs chemins se sont croisés au pensionnat de la cité scolaire Françoise Combes de Montpellier et il n'avait pas fallu longtemps pour que les deux adolescentes se découvrent de nombreux atomes crochus. Et en passant plus de temps ensemble, Emmanuelle a réalisé que son amie avait des problèmes assez graves. Elle raconte :

"Amandine était une petite qui aimait les autres. Elle était joyeuse, elle aimait la vie, être en compagnie des autres. Toujours en train de s’amuser. Malgré tout, un jour je l’ai vue pleurer. Cela arrivait les coups de cafards. Mais ce jour-là, elle m’a parlé de maltraitance."

LA VÉRITÉ DERRIÈRE LES LARMES

 Au départ, son amie ne lui a donc pas révélé ce qui la poussait à pleurer ainsi mais rapidement, Amandine lui explique qu'elle appréhende ses week-ends en famille parce qu'on ne la nourrit pas lorsqu'elle se trouve chez elle. Une révélation qui brise le cœur d'Emmanuelle :

"J’étais tellement triste, j’ai tout fait pour qu’elle sourie au plus vite. Nous ne sommes jamais revenues sérieusement sur ce sujet."

Une décision qu'elle finira par regretter car Amandine perd la vie quelques temps plus tard à l'âge de 14 ans. Elle ne mesurait qu'1m45 et pesait seulement 28 kilos, preuve de la maltraitance qu'elle subissait au quotidien. Sachant qu'il ne s'agissait pas d'un suicide comme on pouvait l'entendre dire à l'époque, Emmanuelle se rend immédiatement au commissariat afin de faire toute la vérité sur l'affaire. Malgré tout, elle a l'impression de ne pas avoir fait assez pour venir en aide à son ami et regrette de ne pas avoir fait plus :

"Aujourd’hui encore je m’en veux de ne pas avoir parlé plus tôt. Je m’en veux de ne pas avoir insisté auprès d’Amandine pour qu’elle signale sa grave situation."

Preuve de son amitié pour Amandine, elle a recueilli de l'argent à l'aide d'une cagnotte en ligne afin de paye une plaque funéraire à sa mémoire.  Espérons qu'elle arrivera à dépassser son sentiment de culpabilité car elle n'est définitivement pas celle qui est à blâmer dans cette histoire tragique.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
Amandine Pellissard se confie sur la perte d'un enfant qu'elle a préférée cacher
instagram.com/famille.pellissard.tf1
People Sep 08, 2021
Amandine Pellissard se confie sur la perte d'un enfant qu'elle a préférée cacher
Amandine Pellissard parle de Léo qui lui a "sauvé la vie"
instagram.com/famille.pellissard.tf1
TV Aug 03, 2021
Amandine Pellissard parle de Léo qui lui a "sauvé la vie"
Je dois élever l'enfant d'un autre pendant que sa mère s'amuse à des soirées : histoire
Shutterstock
Histoires virales Jul 31, 2021
Je dois élever l'enfant d'un autre pendant que sa mère s'amuse à des soirées : histoire
"Familles nombreuses, la vie en XXL" : les familles partent et le spectacle s'arrête
youtube.com/JEREMSTAR
TV Jun 16, 2021
"Familles nombreuses, la vie en XXL" : les familles partent et le spectacle s'arrête