Delphine Jubillar : les photos de sa maison pendant les recherches dévoilées

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, une jeune femme de 33 ans, Delphine Jubillar a disparu de son domicile à Cagnac-les-Mines. Une perquisition a été menée dans le domicile du couple le 6 janvier 2021. 8 mois plus tard, la gendarmerie a rendu publiques les photos de cette perquisition.

L'affaire Jubillar continue à faire couler de l'encre. Plus de 9 mois après la disparition de la jeune infirmière, l'on ne sait toujours pas ce qu'est devenue cette mère de famille. Alors que Cédric Jubillar, le mari de la jeune femme a été incarcéré, l'enquête suit son cours et les gendarmes essaient toujours de déterminer si Delphine Jubillar est encore vivante.

PERQUISITION DU DOMICILE

Delphine Jubillar, une mère de 2 enfants a disparu dans la petite ville de Cagnac-les-Mines, une commune du Tarn. La dernière fois qu'elle a été vue, c'était dans la soirée du 15 décembre 2020. D'après les déclarations de son mari Cédric, il a constaté son absence aux environs de 4 heures du matin.

Aussitôt alertés, les gendarmes se sont mis à la recherche de la jeune femme, ne lésinant pas sur les moyens. Après avoir fouillé dans tous les recoins de la bourgade, les enquêteurs se sont intéressés à la maison où le couple logeait avec ses deux enfants. À cet effet, une perquisition a été organisée le 6 janvier 2021 en présence de Cédric Jubillar.

Sur les lieux, les gendarmes ont découvert une maison où le désordre régnait en maître. Le matériel de maçonnerie côtoyait les effets personnels de Delphine Jubillar. Des photos publiées sur le site du magazine Femme Actuelle, rendent compte de l'étendue des dégâts. Cette perquisition a commencé à 9 h pour se terminer à 20 h, sous l'œil vigilant du père de famille et de ses avocats.

Me Alary a d'ailleurs confié que les fouilles ont été menées dans les règles. Les abords de la maison ainsi que l'intérieur ont été minutieusement inspectés. En outre, des objets appartenant à la petite famille ont été emportés et placés sous scellé. D'après l'avocat, son client n'était nullement inquiet quant aux résultats de cette perquisition.

Les gendarmes français fouillent les environs du lac de la Roucarie à Monesties, dans le sud de la France, pour retrouver Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans, mère de deux enfants, qui a disparu dans la nuit du 15 décembre | photo : Getty Images

Les gendarmes français fouillent les environs du lac de la Roucarie à Monesties, dans le sud de la France, pour retrouver Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans, mère de deux enfants, qui a disparu dans la nuit du 15 décembre | photo : Getty Images

D'après des informations relayées par Le Parisien, une autre perquisition a eu lieu le 22 juin 2021. Elle visait également le domicile familial. Lors de cette deuxième perquisition, les enquêteurs auraient mis la main sur des cartes SD ainsi que sur une clé USB contenant des photos et des captures d'écrans provenant du téléphone de Cédric Jubillar.

En plus de la maison, la voiture de Delphine Jubillar a également été fouillée. Ce qui a amené les enquêteurs à s'intéresser à ce véhicule, c'est le fait qu'il était garé dans un sens différent de celui que la jeune femme utilisait dans les jours précédents sa disparition.

INTERROGATOIRE

Le domicile du couple Jubillar | photo : Getty Images

Le domicile du couple Jubillar | photo : Getty Images

Dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar, le mari de la jeune femme, Cédric a été arrêté puis incarcéré à la prison de Seysses, à quelques encablures de Toulouse.

À plusieurs reprises, Cédric Jubillar a été interrogé par les enquêteurs. D'après Me Alary, l'avocat de Cédric Jubillar, les enquêteurs ont usé des mêmes méthodes que ceux utilisées dans le cadre de la disparition d'Alexia Daval.

Bien plus, ils sont allés jusqu'à faire appel aux gendarmes qui s'étaient occupé de l'inculpation de Johnathann Daval. Dans le cadre de l'affaire Jubillar, les enquêteurs voulaient avant tout comprendre comment fonctionne la personnalité d'une personne capable de tuer sa femme.

D'après les dires de Me Alary, les enquêteurs se sont servis des photos des enfants du couple, pour faire céder Cédric Jubillar. Malgré la pression exercée par les enquêteurs, Cédric Jubillar maintient qu'il n'est nullement impliqué dans la disparition de son épouse.

Pour l'heure, le jeune homme, qui est soupçonné d'avoir tué sa femme, est toujours présumé innocent et l'enquête suit toujours son cours.

CHRONOLOGIE

L'affaire Delphine Jubillar en est déjà à son 9e mois et la police n'a toujours aucune nouvelle de la disparue. Toutefois, le mari de la jeune femme a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d'avoir pris part dans la disparition de l'infirmière. Retour sur les événements marquants de cette enquête hors norme.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
"Toutes les questions, à l'exception d'une seule" : Cédric Jubillar refuse de répondre
Getty Images
Actu France Jul 26, 2021
"Toutes les questions, à l'exception d'une seule" : Cédric Jubillar refuse de répondre
Affaire Jubillar : des preuves trouvées après avoir fouillé la maison avec Cédric
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jun 23, 2021
Affaire Jubillar : des preuves trouvées après avoir fouillé la maison avec Cédric
Chronologie de l'affaire Delphine Jubillar : retour sur cinq mois de mystères
facebook.com/delphine.aussaguel
Actu France Jun 21, 2021
Chronologie de l'affaire Delphine Jubillar : retour sur cinq mois de mystères
Affaire Jubillar : la façon dont les enquêteurs ont découvert le “clan” Jubillar
Getty Images
Actu France Jun 17, 2021
Affaire Jubillar : la façon dont les enquêteurs ont découvert le “clan” Jubillar