ActualitésActu France

20 septembre 2021

"C’est moi qui aurais dû partir" : le récit du pilote qui a survécu au crash en Isère

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Le dimanche 12 septembre 2021, un hélicoptère s’est écrasé sur le domaine skiable de Villard-de-Lans (Isère). Le crash a miraculeusement épargné la vie de Vincent Victoire.

Marqué par le drame, le pilote a décidé de s’exprimer pour la toute première après le terrible accident, dans les colonnes du Parisien. Zoom sur son témoignage bouleversant.

TÉMOIGNAGE DU PILOTE

C’était à la base du Versoud près de Grenoble que “Dragon 38”, l’hélicoptère de la sécurité civile, a décollé le 12 septembre dernier. Dans celui-ci, il y avait un médecin du Samu, deux secouristes du PGHM, le pilote et son mécanicien.

Annonces

Annonces

Selon les informations, l’hélicoptère allait effectuer une mission banale, celle d’aller chercher un vététiste blessé. Sauf que l’appareil s’est écrasé, à la suite des obstacles qui se sont présentés pendant son vol.

Un des membres a d’ailleurs perdu la vie dans cet accident dramatique. Il s’agissait de Pierre-François, le mécanicien.

Annonces

Une perte qui a bouleversé les survivants à l’instar de Vincent Victoire, le pilote.

“Pierre-François, c’était un mécano exemplaire, un treuilliste hors norme(...) C’était un ami. Je l’aimais(...) C’est moi qui aurais dû partir(...)”,

a-t-il déclaré, avec beaucoup d’émotions, dans les colonnes du Parisien.

Notons qu’il n’était pas le seul à avoir témoigné après l’incident.

Annonces

TÉMOIGNAGE DU MAJOR

Le major Florent Merlet, âgé de 43 ans, était également parmi les survivants du crash. Et lui aussi a accepté de témoigner. Lors de son interview, celui-ci a notamment relaté le déroulement du drame, jusqu’à leur sortie de l’hélicoptère.

Le major a d’ailleurs expliqué qu’il a été blessé et souffrait de douleurs aux côtes et à l’épaule. Mais, il s’en est toutefois bien sorti, ce qui n’était malheureusement pas le cas du mécanicien.

Annonces

“On sait que l’on a échappé à la mort(...) on a appris à réagir à certaines situations difficiles(...)”,

RÉACTIONS D’EMMANUEL MACRON

Depuis quelques jours, le crash de “Dragon 38” a fait couler beaucoup d’encre. De nombreuses personnalités politiques ont même décidé de s’exprimer sur les réseaux sociaux, en adressant leurs pensées au proche de la victime. C’est le cas du président de la République.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces