À propos AM
Célébrités

21 septembre 2021

L'ex-nounou de William et Harry, "enceinte" de Charles, obtient 117 000 euros de dommages et intérêts

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Tiggy Legge-Bourke, l’ancienne nourrice du prince William et du prince Harry, a finalement obtenu un dédommagement, à la suite d’une rumeur qui l’a salie, il y a des années de cela.

Il y a près de vingt-cinq ans, l’épouse de Charles Pettifer a été accusée d’avoir une liaison avec le prince Charles et d'attendre un bébé de lui. Découvrez tous les détails.

FAUSSES INFORMATIONS

En 1995, Lady Diana a fait des révélations choquantes dans une interview accordée à Martin Bashir, dans l’émission “Panorama”, diffusée sur BBC.

Chargement...
Chargement...

Annonces

À l’époque, la mère de famille voulait régler des comptes avec la famille royale, mais également avec le père de ses enfants, le prince Charles.

Mais à son insu, la princesse aurait été manipulée par le journaliste, afin d’évoquer des fausses informations. C’est d’ailleurs ce qu’a déclaré son frère Charles Spencer.

Ainsi, pour pouvoir gagner la confiance de Lady Di, Martin Bashir se serait alors emparé de faux relevés bancaires.

Force est de constater que l’homme en question est parvenu à ses fins, car en plus des papiers, une de ses déclarations avait beaucoup affecté la princesse de Galles. C’est notamment celle accusant son ancien époux d’avoir eu une idylle avec la nounou de ses fils.

Chargement...

Annonces

Notons qu’à l’époque, elle n’appréciait pas Tiggy Legge-Bourke, en raison de la relation qu’elle entretenait avec les princes William et Harry. D’autant plus qu’elle est une bonne amie du prince Charles.

Chargement...

Annonces

Et cette situation a surtout poussé Diana Spencer à croire à la rumeur. D’ailleurs, en appuyant ses dires, le journaliste avait aussi présenté des faux frais médicaux. Il a utilisé ces papiers pour faire croire à la princesse que la nourrice de ses enfants avait été enceintée par son mari et qu'elle aurait interrompu la grossesse.

Convaincue par la situation, la princesse des cœurs ira même jusqu’à murmurer à l’oreille de la quinquagénaire lors d’une fête.

“Je suis désolée d'apprendre pour le bébé”,

De quoi choquer la concernée qui a par la suite décidé d’engager un avocat pour démentir les fausses informations que Lady Diana avait divulguées.

Chargement...

Annonces

ELLE EST DÉDOMMAGÉE

Ainsi, plusieurs années après les faits, l’ancienne employée du prince Charles a finalement obtenu gain de cause. Puisque d’après les informations de The Telegraph, BBC a offert 117 000 euros de dommages et intérêts à Tiggy Legge-Bourke, suite à la rumeur qui l’a salie.

Chargement...

Annonces

Une décision de justice que l’ancienne nourrice du prince Harry n’a pas voulu commenter.

En ce qui concerne le journaliste, lors de son interview en mai dernier au Sunday Times, il s’est dit être "profondément désolé”.

“Je n'ai jamais voulu nuire à Diana de quelque manière que ce soit et je ne crois pas que nous l'ayons fait(...)”,

Chargement...

Annonces

SON FRÈRE CONTRE BBC

Charles Spencer, le frère de la princesse Diana, s’est également exprimé après la manipulation que le journaliste a faite à sa sœur.

Pour le quinquagénaire, la manière de faire de M. Bashir n'est pas digne d'un journaliste.

Le fait est que la défunte a été convaincue par les documents falsifiés par le journaliste.

Notons que le média qui avait mené une enquête, refuse actuellement d’aller plus loin. Une autre situation qui a notamment agacé Charles Spencer.

En accusant le média de ne pas avoir compris "toute la gravité de la situation", le frère de Lady Diana a demandé de réexaminer cette affaire.

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

LA VIE DU COUPLE

La relation qu’entretenaient le prince Charles et Lady Diana avait fait plus d'une fois la une des médias. Leur vie de couple était d’ailleurs loin d’être un conte de fée. Découvrez tous les détails.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Chargement...
Chargement...

Annonces