ActualitésInternational

23 septembre 2021

À 12 ans, elle se fait harceler pour avoir perdu ses cheveux dû à un cancer des ovaires

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Une jeune fille de 12 ans qui a été victime d'intimidation après avoir perdu ses cheveux à cause de la chimiothérapie partage son histoire pour aider toute autre personne qui traverse une situation similaire.

Sinead Zalick a été diagnostiquée d'un cancer de l'ovaire en décembre 2020, et a désormais terminé son traitement de chimiothérapie.

UN CANCER DES OVAIRES

L'écolière, de Stonehouse, Plymouth, est tombée malade juste avant Noël l'année dernière et elle a été emmenée chez son médecin généraliste par sa mère, Jodie Clarke. Sinead se plaignait d'un "mal de ventre" et des médicaments lui ont été donnés.

Annonces

Annonces

Mais la santé de Sinead a ensuite commencé à se détériorer. Son estomac a commencé à gonfler et elle était à l'agonie à cause de la douleur qu'elle ressentait, rapporte Plymouth Live.

C'est alors que Sinead a été transportée d'urgence à l'hôpital de Bristol, où on lui a diagnostiqué un cancer des ovaires. Son père, Adam Zalick, et sa mère, Jodie, se relayaient chaque semaine pour rester avec leur fille, en raison des restrictions imposées par la Covid-19.

Annonces

VICTIME DE MOQUERIES

Sinead a été traitée par chimiothérapie, ce qui lui a fait perdre ses cheveux. Bien qu'elle soit toujours une petite fille "très fatiguée et mal en point", Sinead est toujours déterminée à aller à l'école trois jours par semaine pour ne pas prendre de retard.

Cependant, en retournant à l'école après son traitement, Sinead a commencé à recevoir des menaces et des insultes de la part d'autres élèves. Sa mère et elle ne souhaitent pas révéler quelle école Sinead fréquente actuellement, étant donné que les brimades se produisent partout.

Une jeune fille qui a combattu le cancer. | Photo : Shutterstock

Annonces

Cependant, en retournant à l'école après son traitement, Sinead a commencé à recevoir des menaces et des insultes de la part d'autres élèves. Sa mère et elle ne souhaitent pas révéler quelle école Sinead fréquente actuellement, étant donné que les brimades se produisent partout.

Avec sa mère, les amis et la famille de Sinead ont collecté des fonds pendant son traitement, afin de payer des perruques qu'elle pourrait porter à l'école. Mais la fillette a dit à son père que des groupes de filles avaient commencé à se moquer d'elle, lui disant que ses cheveux avaient l'air faux.

Toutefois, la jeune fille a décidé de poursuivre ses études, et de se rendre à l'école sans perruque. Sinead a un message pour tous les autres enfants qui sont ou qui ont été victimes de harcèlement. Elle a dit : "N'écoutez pas les autres, soyez vous-même".

Annonces

DIAGNOSTIQUÉE D’UN CANCER À 4 MOIS DE GROSSESSE

Quelle triste histoire ! Une jeune femme raconte le calvaire qu’elle a vécu après que son médecin lui a diagnostiqué un cancer du sein. Découvrez tous les détails.

Ne manquez plus rien en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces