Célébrités

17 octobre 2021

Louane, orpheline à 18 ans : la vie de ses 5 sœurs et de son frère, leurs relations financières

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Si Louane est incontestablement une star de la chanson française, la jeune femme démontre qu’elle n’a rien perdu de sa combativité et n’a pas perdu de vue son rêve numéro un.

De son vrai nom Anne Peichert, Louane s’est prise de passion pour la musique depuis son tendre enfance. Dès l’âge de 8 ans, la jeune fille souhaitait faire carrière dans la chanson. Un rêve devenu réalité pour la belle blonde.

Du haut de ses 12 ans, l’adolescente a fait ses débuts dans “L'École des Stars”, l'émission diffusée sur D8. Ce n’est qu’en 2013, dans le télé-crochet “The Voice”, que la chanteuse s'est fait remarquer du grand public.

Annonces

Annonces

Rejoindre l'équipe de Louis Bertignac fut le début d’une belle aventure pour la native du Nord-Pas-de-Calais. Et la vie lui réserve son lot de surprises, de bonnes comme de mauvaises.

LE DÉCÈS DE SES PARENTS

Qu'il s'agisse d'un parent, d'un enfant ou d'un époux, il n'y a rien de plus déchirant que de perdre un membre de sa famille. Et l’interprète du titre “Jour 1” en sait quelque chose sur cette douleur qui ne s’efface jamais. Louane a perdu ses parents très tôt. Ce drame a inévitablement changé sa vie. Une terrible maladie a privé l’artiste de l’amour de ses parents. 

Annonces

Au moment où elle participait à “The Voice”, la chanteuse en herbe Louane a perdu son père. Ensuite, s'ensuivit le décès de sa maman qui l’avait inscrite au concours. Déterminée à suivre le conseil de ses parents, la populaire et naturelle Louane préfère oublier les instants douloureux et ne pas s'étaler sur cette tragédie dans les médias. 

"À moins que ça serve une cause, je trouve ça un peu pathos de parler de ça. Ce ne sera jamais ma signature, ce ne sera jamais une carte que j'utiliserai”,

Annonces

Toutefois, la mémoire de ses géniteurs reste présente dans sa musique. La musique n'est effectivement pas le seul moyen d'exprimer la douleur, la tristesse, la peur ou les regrets face au décès d'un proche.

Il est en effet difficile d’oublier le jour où tout a basculé autour de soi. Perdre un être cher, c’est perdre un morceau de sa vie, une pièce d’un puzzle que l’on ne pourra finir et qui restera inachevé au plus profond de son cœur. Malgré sa peine, la jolie blonde essaie de traverser l'épreuve du deuil en allant de l’avant. Une volonté qu’elle résume ainsi :

“J’y pense tous les jours, c’est normal, mais je vis avec. Dire que c‘est dur, ça dépend des jours. Mais je sais qu’ils sont là malgré tout.” 

Annonces

Annonces

Anne a toujours eu une personnalité bien à elle. Une éducation exemplaire que sa maman lui a inculquée. Comme le disait sa génitrice, il faut donner une chance à ses rêves et ne jamais renoncer pour réussir.

Que vous y arrive ou pas, vous aurez au moins la satisfaction de vous dire que vous l’avez fait. Concernant Louane, il faut dire que son enfance n’a pas toujours été facile. Jean-Pierre et Isabel Peichert étaient tellement chargés qu’ils n’avaient pas le temps de s’occuper de leurs enfants. 

"Mes parents se sont tués à la tâche",

Annonces

Ses parents dirigeaient une société de courtage en assurances et n’avaient pas suffisamment de temps à consacrer à leurs progénitures. La comédienne a donc été élevée en partie par une nourrice qui était particulièrement attentive, Monique Lhomme.

Cette dernière décèle en elle des qualités vocales hors du commun. Elle faisait de sa chambre son refuge où elle pouvait écouter de la musique et ouvrait les portes de sa fenêtre afin que sa voix raisonne dans les rues.

Annonces

Après son succès dans l’émission “The Voice”, la demi-finaliste s’est vue attribuée le rôle principal dans le film “La famille Bélier”, réalisé par Eric Lartigau. Le métrage, diffusé sur France 2, a propulsé la popularité de l’actrice. 

Ce fut un début  très prometteur pour Louane dans le monde. La jeune femme ne tarde pas à enchaîner les castings cinq étoiles. Elle a notamment joué dans le film de Gabriel Le Bomin “Nos Patriote” où elle donne la réplique à Alexandra Lamy et Marc Zinga. La comédienne signe pour d’autres rôles dans la foulée. 

Annonces

En 2017, la star prête sa voix au personnage d’Eva dans “Sahara”. Elle tient également le rôle principal dans «Les Affamés», sorti sur les écrans en 2018.

En automne 2021, la chanteuse publie la réédition de son troisième album baptisée "Joie de vivre", comportant six nouveaux titres et les singles qui ont fait la renommée de l’album original.

Louane était bel et bien déterminée à faire de son hobby son métier. Et elle y est arrivée. Mais cette notoriété, la grande star se doit de la savourer sans ses parents.

Annonces

Hélas, ces derniers n’ont pas pu voir ce que leur fille est devenue. Elle a tout de même réalisé l’une des dernières volontés de son paternel. Ce dernier a explicitement demandé à ce qu’à son enterrement, Louane interprète sa chanson préférée, le titre "Imagine" de John Lennon. Chose faite !

QUE DEVIENT SES 4 SŒURS ET SON FRÈRE ?

Orpheline à 18 ans, Louane trouve du réconfort auprès de ses frères et sœurs. Grâce à cette complicité fraternelle, la jeune artiste de 24 ans est entourée d’amour et de réconfort.

Annonces

Sans ce soutien, l’avant-dernière de la fratrie n’aurait jamais pu tenir le coup face à ces pénibles disparitions. Un soutien psychologique qui l'a aidé à trouver la force et le meilleur chemin pour surmonter le deuil.

Louane et ses cinq sœurs et frères font partie d’une famille nombreuse et recomposée. Avant de donner naissance à leurs deux petites dernières, Jean-Pierre et Isabel Peichert avaient déjà des enfants issus de précédentes relations.

Dans leur tribu, il n’a jamais été question demi-frère ou de demi-sœur. La chanteuse a également confié qu’elle ne connaissait ce que signifie le mot “demi” que lorsqu’elle était au collège. Il faut dire qu’un lien des plus beaux les unis. 

Annonces

Annonces

Très soudés, ils font de leur mieux pour se retrouver lors des fêtes de Noël ou lors des vacances d’été, et ce, malgré qu'ils aient chacun un emploi du temps bien chargé. D’ailleurs, elle emmène ses sœurs, à tour de rôle, à chaque cérémonie de récompense des NRJ Music Awards. 

Ce n'est pas sans fierté que Louane parle de chacune de ses sœurs et de son frère sur Instagram. La fratrie est indépendante financièrement et se vante très rarement de la carrière de leur sœur prodige auprès de leur entourage. Chacun a son propre parcours professionnel.

Annonces

Sortante d’Oxford, Louise a emménagé à Barcelone où elle a intégré une école de production en 2017. Marine, la championne de rugby, œuvre désormais dans le social. Céline, quant à elle, a hérité du talent de leur père dans le dessin. La gymnaste talentueuse travaille désormais dans le domaine de l’assurance. 

Quant à leur frère, Benoît, jouait dans un groupe de heavy metal. Aujourd’hui, le seul garçon de la fratrie s’est reconverti dans l’immobilier. Enfin, leur sœur aînée, Stéphanie, travaille dans le secteur de l’anthropologie et continue de chanter dans son groupe de jazz.

Annonces

Pas question pour eux de demander un centime à la très célèbre interprète de “Je vole”. Évidemment, les sœurs et frères peuvent compter l’un sur l’autre en cas de besoin et se serrer les coudes.

“Ils sont fiers de moi comme je suis fière d'eux. Je suis là pour eux, comme ils sont là pour moi. Ce sont des liens très simples et très beaux”,

a-t-elle expliqué dans les colonnes de Paris Match en 2017.

Annonces

UNE RESSEMBLANCE FRAPPANTE AVEC SA SŒUR

Louane n’a pas l’habitude de mettre en scène sa fille Esmée, ni le reste de sa famille d’ailleurs. Cependant, la vingtenaire a dérogé à la règle lors de la fête nationale du 14 juillet 2020. Elle a notamment dévoilé de rares photos de sa sœur cadette, à ses fidèles abonnés sur Instagram. Mais le Web a été ébloui par leur ressemblance troublante.

Les deux jeunes femmes possèdent des traits extrêmement similaires. Le même nez, même regard, même bouche… c’est incroyable. On dirait deux sosies parfaits, à quelques exceptions près.

Annonces

Tandisque la benjamine est brune et a les yeux marrons, l’artiste est une blonde aux yeux bleus. De réelles beautés ! Il faut dire que cet air de famille a fortement été remarqué par les internautes.

Outre les traits familiers, Anne Peichert entretient également un lien très fort avec sa frangine. Elle a même choisi son nom d’artiste en hommage à Louise. En effet,  “Louane” est la fusion de leurs prénoms : “Louise” et “Anne”.

Annonces

Elles sont vraiment unies par les liens du sang. Bien évidemment, la mère d’Esmée est également très proche de Marine, Céline, Stéphanie, mais aussi de son frère Benoît, issus de précédentes unions de ses parents.

Ensemble, ils ont combattu contre vents et marées. Leur lien s’est fortifié après la disparition successive de leurs parents.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News pour plus d’actualités !

Annonces