Célébrités

21 octobre 2021

Evelyne Dhéliat : la mort soudaine de son unique mari Philippe - la plus grande tragédie de sa vie

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Evelyne Dhéliat est un personnage du PAF qu'on ne présente plus. Journaliste accomplie, elle a été frappée par un grand malheur le 11 avril 2011. Dans un entretien accordé à Télé Magazine, la reine de la météo a évoqué la manière dont elle a vécu ces moments éprouvants.

Depuis qu'elle a découvert la météo en 1992, Evelyne Dhéliat est très appréciée des Français qui voient en elle un véritable rayon de soleil. Celle qui détient le record de longévité dans le domaine de la présentation météo a pourtant connu des moments difficiles quand son mari est mort.

QUE DEVIENT EVELYNE DHÉLIAT ?

En une trentaine d'années, Evelyne Dhéliat a su conquérir le cœur des téléspectateurs. Alors que ceux qui ont commencé dans le métier en même temps, ont commencé à se retirer des ondes, elle se veut rassurante :

Annonces

Mon choix, pour le moment, c'est de rester."

Il est certes vrai qu'une telle décision ne dépend pas seulement d'elle, mais aussi de la direction de la chaine et des téléspectateurs, elle se dit très heureuse de pouvoir embellir la vie des gens et compte le faire aussi longtemps qu'on lui en donnera l'occasion.

Annonces

Aussi, que ceux qui aiment bien la voir à la tête de la météo sur TF1 se rassurent, la diva de la météo n'est pas prête d'arrêter de faire la pluie et le beau temps sur TF1. Malgré son âge, Evelyne Dhéliat reste très populaire auprès des téléspectateurs.

La preuve, la production lui a demandé de participer à "Danse avec les Stars", mais elle avait déjà d'autres engagements. Mais ce n'est peut-être qu'une partie remise.

UNE BATAILLE DIFFICILE

La vie d'Evelyne Dhéliat est très éloignée de la fin des contes de fées. En effet, la journaliste météo a eu à mener de terribles et lourdes batailles notamment au niveau de sa santé.

Annonces

Alors qu'elle était devenue, l'une des pièces maîtresses du journal TV sur TF1, Evelyne Dhéliat avait mystérieusement disparu des écrans pendant de longs mois. Une absence qui avait plongé ses fans dans l'inquiétude et à juste titre.

De retour devant les écrans, la journaliste avait expliqué :

Comme cela arrive à des milliers de femmes, j'ai subi une intervention chirurgicale au printemps qui m'a imposé du repos et un traitement, actuellement encore en cours, supervisé par une équipe médicale formidable".

Annonces

Ce n'est que plus tard qu'elle avait révélé que la maladie qui l'avait cloué dans un lit, la retenant loin de ses téléspectateurs étaient en fait un cancer du sein. Désormais en rémission, la directrice météo qui veut voir la vie du bon côté a un conseil pour ceux qui souffrent :

C'est de ne pas s'isoler, de ne pas ruminer, et de continuer à travailler si cela est possible".

Annonces

Pour elle, tout le monde a un combat à mener, mais l'essentiel est de ne pas se laisser abattre et de continuer à avancer. Elle est devenue une grande source d'inspiration pour beaucoup de personnes qui admirent le fait qu'elle ait continué de travailler malgré le fait qu'elle devait porter une perruque.

UN MARI AIMANT

Toujours lumineuse et souriante, nul ne peut imaginer le drame que cette journaliste de 73 ans a vécu. Après plus de 50 ans de vie commune, Evelyne Dhéliat avait perdu son mari en 2017.

Plus âgé qu'elle d'une dizaine d'années, Philippe Marachini, qu'elle appelait affectueusement Mara, était un ancien directeur de création. Très amoureux et fier de son épouse, il avait toujours été auprès d'elle dans les moments difficiles. Une des amies d'Evelyne avait confié :

Annonces

Philippe, c'était son roi, son pilier (...). Ils étaient mariés et inséparables".

Il faut dire que le couple a traversé de nombreux moments délicats. En plus du cancer qu'elle avait eu en 2012, leur résidence secondaire était partie en fumée, réduisant à néant les merveilleux souvenirs que le couple avait ardé de leurs escapes de fins de semaines.

Annonces

Nulle épreuve ne saurait pas pourtant égaler le jour où elle avait dû accompagner son époux à sa dernière demeure le 20 avril 2017, soit 9 jours après que les yeux de ce dernier se soient définitivement fermés sur le monde.

Malgré la vive douleur qui l'avait empoignée à la mort de son mari, Evelyne Dhéliat a appris à aller de l'avant, avec l'aide de ses amis Louis Bodin, Jacques Séguela et bien d'autres. Sa fille Olivia et ses petits-enfants l'avaient aussi entourée d'amour, ce qui lui avait permis de reprendre pied.

DE GRANDES TRAGÉDIES

Le décès brutal de Phillipe Marachini avait énormément touché Evelyne Dhéliat. La septuagénaire n'a d'ailleurs jamais oublié ceux qui l'avaient entouré. Après avoir courageusement fait face à son cancer, elle avait dû dire adieu à celui qui était pour elle, un port d'attache dans la tempête.

Annonces

Quand vous êtes devant l'épreuve, vous n'avez d'autres choix que de l'affronter. Vous êtes obligé d'avancer",

avait-elle déclaré. Le courage et la force de caractère, elle en a à revendre. De fait, elle n'a jamais laissé les épreuves avoir raison d'elle. Ainsi, elle est d'ailleurs fière d'avoir permis à d'autres femmes de trouver la force d'affronter leurs propres souffrances.

Annonces

LA FAMILLE D'EVELYNE DHÉLIAT

Même si après 4 ans, Evelyne Dhéliat pleure toujours son mari, cela ne l'empêche pas de profiter des siens. Avec son mari Philippe, elle avait eu une fille que le couple avait décidé d'appeler Olivia.

Devenue adulte, Olivia avait choisi de devenir avocate, un univers très éloigné de celui de sa mère. À 54 ans, la fille d'Evelyne a toujours aimé rester dans l'ombre. Toutefois, il semblerait qu'elle n'ait pas transmis son goût pour la discrétion à ses deux petits-fils, qui sont âgés de 13 et 17 ans.

D'après leur grand-mère, les deux garçons, qui semblent avoir hérité de sa passion pour l'audiovisuel, envisagent déjà d'emprunter le même chemin qu'elle. C'est très fière que celle qui annonce la pluie et le beau temps sur TF1 depuis des décennies a déclaré :

Annonces

Ils se sont familiarisés avec le fond vert et les coulisses. Il y en a un qui est plus intéressé par le graphisme, l’autre par le studio”.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces