Célébrités

22 octobre 2021

Mouss Diouf est allé aux toilettes d'un restaurant et sa femme ne l'a jamais revu conscient

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Cela fait neuf ans que l'humoriste Mouss Diouf a rendu son dernier souffle à seulement 47 ans. Alors qu'il luttait contre sa longue maladie, l'humoriste a toujours pu compter sur le soutien de sa femme, même si celle-ci n'était pas appréciée par sa belle-famille.

Le 24 juin 2009, la vie de Mouss Diouf et sa petite famille a changé à jamais. Ce jour-là, l’acteur de “Julie Lescaut” profitait d’un petit dîner en amoureux avec sa femme, comme l’a raconté cette dernière. 

Selon les dires de Sandrine, le comédien a pris deux dolipranes à un certain moment avant d’aller aux toilettes. Il avait notamment emmené son téléphone avec lui.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Le temps passe mais Pierre Moustapha Diouf, de son vrai nom, n’est toujours pas revenu. Sandrine a avoué qu’elle n’était pas encore inquiète car elle pensait que son compagnon avait des appels à faire, étant donné qu’il avait son téléphone.

Chargement...

Annonces

Soudainement, le directeur du restaurant s’est approché de l’épouse de l’acteur pour lui dire que son mari “ne va pas bien”. Tout de suite, Sandrine s’est précipitée pour voir ce qui s’est passé. Elle retrouve alors son époux “transpirant, en proie à des vomissements et le teint verdâtre”. 

En le voyant ainsi, Sandrine a directement pensé à cette décision qu’a prise Mouss il y a quelques jours : l’arrêt de sa dialyse. Elle a alors appelé le centre néphrologie de Marseille qui la rassure en lui disant de ne pas s’inquiéter. Entre-temps, les pompiers sont arrivés dans le restaurant où l’humoriste a eu un malaise.

Chargement...

Annonces

Même si Mouss Diouf était toujours conscient à ce moment-là, sa veuve s’est tout de même rendu compte de la gravité de la situation en voyant la tête de son époux “constamment en arrière”. 

“Malgré ça, il m'a pris la main et m'a dit : ‘Ne t'inquiète pas’”,

Une fois arrivé à l’hôpital, l’humoriste a très vite été pris en charge par les personnels de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, qui l’ont emmené aux urgences neurologiques. Quelques heures plus tard, l’acteur a eu une IRM et a été scanné. Résultat, il a fait une hémorragie cérébrale.

Chargement...

Annonces

COMA 

Après quelque temps passé dans l’établissement de santé, Sandrine Mouss quitte l’endroit après que les médecins lui ont demandé de rentrer chez elle. 

Notons que les deux tourtereaux qui habitaient à Marseille à cette époque n’étaient que de passage à Paris. Et comme à chaque fois, c’est dans le domicile de leur amie en commun, Cécile de Ménibus qu’ils séjournaient.

Arrivée chez cette proche, Sandrine ne pouvait pas s’empêcher de penser à son époux et de s’inquiéter pour lui. En constatant l’inquiétude de son amie, Cécile a fait en sorte qu’elle ne reste pas seule dans sa chambre. Les deux femmes ont essayé de joindre plusieurs fois l’hôpital mais on leur a répondu que les docteurs étaient encore occupés.

Chargement...

Annonces

Ce n’est qu'à cinq heures du matin que l’on appelle Sandrine pour lui dire que son époux est dans le coma et qu’il faut qu’elle se rende à l’établissement, le plus vite possible. Face à cette nouvelle, la veuve de Mouss s’est effondrée. Cécile prend alors le relais, et ensemble, elles retournent à l’hôpital.

Chargement...

Annonces

Peu de temps plus tard, c’est un Mouss Diouf, inconscient, cloué au lit et branché à de nombreuses machines que voit Sandrine. Une image qui restera sûrement dans sa mémoire à vie. 

Quand Mouss est tombé dans le coma, sa femme a dû respecter les heures de visite infligées par l’hôpital. En même temps, elle a aussi prévenu la famille du comédien de ce qui s’est passé. Notons que son épouse et leur fils n’ont jamais été très proches d’eux.

Chargement...

Annonces

D’après les dires de Sandrine, l’acteur l’a “comme protégée des siens”. Cela n’a donc pas été facile pour la mère de famille d’être en face d’eux, surtout quand ces derniers lui en veulent à propos du fait que Mouss ait arrêté sa dialyse. Cette décision, le comédien l'a prise tout seul, et ce, malgré le désaccord de sa femme.

LES MÉDECINS CHOQUENT SANDRINE

Entre son époux qui est dans le coma depuis maintenant plusieurs jours et sa belle-famille qui ne l’apprécie pas du tout, Sandrine a sans aucun doute été confrontée à l’une des situations les plus difficiles de sa vie. 

Mais alors qu’elle essayait de rester forte pour son compagnon et aussi pour leur fils, les médecins lui ont annoncé que Mouss Diouf allait décéder, “car on ne peut pas dialyser un patient dans le coma”.

Chargement...

Annonces

Si la mère de famille a été bouleversée en apprenant cette nouvelle, la famille de son époux, elle, parlait déjà des funérailles de leur proche. Ils ont déjà songé à l’enterrer au Sénégal et Sandrine n’était pas d’accord avec leur décision.

Chargement...

Annonces

Le clan Diouf a également demandé à des personnalités publiques de dire au revoir à Mouss pendant qu’il était dans le coma. Et quand ces gens célèbres passaient à l’hôpital, la belle-famille de Sandrine lui disait de “dégager” pour qu'ils puissent entrer dans la chambre.

Heureusement pour la mère de famille, son amie Cécile de Ménibus et ses parents l’ont beaucoup soutenu dans ce combat.

Chargement...

Annonces

UNE DOULEUR ÉNORME, UNE FACTURE ÉNORME

En voyant que Sandrine Diouf était en conflit avec sa belle-famille, les docteurs lui ont autorisé de rendre visite à son époux inconscient quand elle voulait. C’était donc la nuit que la veuve et Cécile se rendaient à l’hôpital.

Au fil du temps, l’état de santé de Mouss Diouf s’est un peu amélioré. L’homme commençait à bouger ses doigts ou ses yeux quand quelqu’un lui parlait. À un moment, le médecin qui a pris en charge l’acteur a proposé à ses proches de le transférer dans un hôpital de Marseille. Son épouse était d’accord, mais pas les autres membres de sa famille.

Quelques mois plus tard, Sandrine, qui faisait des va-et-vient entre Paris et Marseille pour être présente pour son compagnon et en même temps pour leur enfant, a reçu un coup de fil des médecins. Ces derniers lui ont annoncé que Mouss “ a exprimé” en pointant du doigt une photo du Vieux-Port, le souhait d'être transféré à Marseille. 

Chargement...

Annonces

Toutefois, un problème a empêché le transfert du comédien. Sa carte de séjour “n’était plus bonne” et de ce fait, il ne bénéficie donc plus de la sécurité sociale. Pour le régler, sa femme est contrainte de payer 300 000 euros. 

Chargement...

Annonces

Et finalement, Mouss Diouf a pu suivre ses traitements dans un hôpital de Marseille, après que son épouse ait rassemblé tous les papiers nécessaires, montée un dossier et enfin réglé la dette.

LA BATAILLE FAMILIALE

Transféré dans le Sud, on constate que l’état de Mouss Diouf continue de progresser petit à petit. Son épouse a notamment prévenu le clan Diouf de ce transfert pour qu’ils ne l’accusent pas d’avoir coupé les ponts entre eux et l’humoriste. Sauf que la famille de l’acteur n’a donné aucune nouvelle pendant plusieurs mois.

Chargement...

Annonces

Ce n’est qu’en février 2010 qu’ils ont réapparu après que l’état du comédien s’est empiré. Heureusement, l’acteur a, encore une fois, pu s'en sortir. Entre-temps, Sandrine devait, une fois de plus, faire face aux insultes de sa belle-famille. La situation est “intenable” et l’hôpital a alors demandé une mise sous tutelle du malade.

Finalement, c’est l’épouse de Mouss qui est devenue sa “tutrice”, car elle était la personne avec qui le comédien était le plus proche et aussi parce qu’ils ont vécu longtemps ensemble. C’est notamment à ce moment-là que Sandrine a découvert le montant des dettes fiscales de son mari : 882 000 euros. 

“Depuis ce jour, en travaillant avec une avocate adorable, qui gracieusement nous soutient, nous gérons cette situation”,

Chargement...

Annonces

EN MOURANT, IL A FAIT SES ADIEUX À SON FILS

Chargement...

Annonces

Mouss et Sandrine Diouf se sont beaucoup aimés quand l’humoriste était encore en vie. Grâce à leur relation, un enfant est né. Ce dernier s’appelle Isaac et a vu son père combattre sa maladie pendant des années. Et quand la mère de famille a eu conscience que son époux allait bientôt mourir, elle a préféré en parler à leur fils.

Suite à cette discussion très bouleversante qu’ils ont eue, les deux, accompagnés de l’aîné de Sandrine, né d’une ancienne idylle, se sont rendus à côté de Mouss pour que Isaac dise à dieu à son papa. 

Ensuite, la mère de famille et Gaëtan (nom de son premier fils, ndlr) ont laissé seuls le cadet et son père pour qu’ils se parlent. Jusqu’à ce jour, Sandrine Diouf ne sait pas ce qu’ils se sont dits et ne veut pas, non plus, demander à son fils, car “c’est entre eux”.

Chargement...

Annonces

DÉCÈS

Seulement quelques heures après qu’il s’est entretenu avec son fils Isaac, Mouss Diouf s’est éteint à jamais. Celui qui a incarné N’Guma dans “Julie Lescaut” est décédé, en pleine nuit du 7 juillet 2012, à 47 ans, entouré des personnes qu’il aimait le plus.

Chargement...

Annonces

La triste nouvelle a été rendue publique par son avocate qui l'a annoncé à l’AFP. La défense avait dit à cette époque que l’acteur est décédé vers 02 heures du matin, à la suite de sa longue maladie.

LA NOUVELLE VIE DE SANDRINE ET ISAAC

Neuf ans se sont passés depuis la mort de Mouss Diouf. Même si cela n’a pas été facile, sa veuve et son fils ont essayé de garder la tête haute après cette perte.

Chargement...

Annonces

Désormais mère et fils sont très soudés à tel point que ça a été dur pour Sandrine lorsque son enfant a rejoint Istres pour jouer dans un club national pour les moins de 17 ans. De ce fait, le jeune adolescent, qui est inscrit en sport-étude, dort donc à l’internat pendant toute la semaine.

Dans les colonnes de Gala, Isaac a notamment fait part de sa reconnaissance envers sa mère pour tout ce qu’elle a fait pour lui. Il l’a aussi qualifié d’“exceptionnelle”.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Chargement...
Chargement...

Annonces