Une veuve SDF demande à ce qu'on lui laisse ses 3 enfants qu'elle a élevés seule : histoire

Jacques Ronny
07 janv. 2022
18:50
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

L'agent Stanley Newman a averti Martha que si elle ne s'occupait pas de ses enfants, elle perdrait ses droits parentaux et qu'il devrait les lui retirer. La femme l'a supplié de ne pas le faire, mais l'agent Newman n'avait pas le choix.

Annonces

Martha n'avait nulle part où aller après que ses beaux-parents l'aient chassée de leur maison. Son mari était mort tragiquement dans un accident de voiture, et sa belle-mère était plutôt convaincue que sa belle-fille était un mauvais présage dans la vie de son fils, ce qui explique ce qui est arrivé.

Martha, orpheline et maintenant veuve avec trois enfants, sans argent ni abri, a erré dans les rues pendant un certain temps avant de trouver un petit travail pour subvenir aux besoins de ses enfants. Pendant la journée, elle ramassait des emballages en plastique et les vendait aux vendeurs pour quelques dollars, et la nuit, elle parcourait les allées derrière les restaurants à la recherche de restes pour nourrir ses enfants.

Annonces

Inutile de dire que c'était insuffisant, et qu'elle et ses enfants étaient en difficulté. Mais tout a changé le jour où elle a rencontré l'officier Newman.

Martha et ses enfants ont été mis à la porte de la maison de ses beaux-parents | Photo : Shutterstock

Annonces

Il était l'un des meilleurs officiers de son département et avait récemment été affecté à une affaire de trafic de drogue à New York. Un soir d'hiver, il passait près d'un signal de Manhattan lorsque son regard a été attiré par Martha, assise sur le bord de la route avec ses enfants enveloppés dans une couverture.

L'agent Newman les a d'abord évités car les sans-abris ne manquent jamais à New York. Le pire, c'est qu'ils s'accrochent parfois à vous pour de l'argent, et que la moitié d'entre eux sont souvent en état d'ébriété ou sous l'emprise de drogues bon marché.

Annonces

Mais après avoir regardé les enfants de Martha, l'officier Newman était inquiet. Les enfants étaient pâles et maigres, comme s'ils n'avaient pas mangé depuis longtemps. Martha ne semblait pas en meilleure forme, avec un visage pâle qui indiquait un manque de sang, une expression sans vie, et des lèvres sèches à cause du froid.

Ce sont ses enfants ? Mendie-t-elle et vend-elle de la drogue avec eux ? L'esprit de l'officier Newman s'emballe, soupçonnant l'un des cas de contrebande les plus courants, et il décide de s'approcher de Martha.

L'officier Newman se méfiait de Martha | Photo : Unsplash

Annonces

"Excusez-moi !" s'exclame-t-il avec emphase. "Vous devez vous lever d'ici ! Vous êtes sur le chemin des piétons. Et à qui sont ces enfants, hein ?"

"Quoi ! Qui est là ? S'il vous plaît, ne touchez pas à mes enfants !" Martha a dit cela en se réveillant en sursaut et en attrapant fermement ses enfants, un geste réflexe effectué par presque toutes les mères.

"Eh bien, il est grand temps que vous vous réveilliez. Quelle preuve avez-vous que ces enfants sont les vôtres ?" L'officier Newman avait les bras croisés. "Avez-vous des papiers d'identité ? UNE PIÈCE D'IDENTITÉ ?"

"Eh bien, je n'ai aucune de ces choses avec moi, mais ne les prenez pas. Ce sont mes enfants", a précisé Martha.

Annonces

"Désolé, madame, mais tous les autres criminels qui ont été surpris en train d'abuser d'enfants et de les forcer à commettre des crimes disent la même chose. Venez avec moi, vous et les enfants. Nous devons mener une enquête sur vos antécédents !"

Martha a été interrogée par les flics | Photo : Pexels

Annonces

Martha a supplié et plaidé auprès de l'officier, mais il l'a ignorée. Les enfants ont été emmenés dans un endroit sûr par un autre agent cette nuit-là, et Martha a été interrogée sur son passé.

Martha a sangloté et a raconté toute son histoire aux policiers. Ils ont également consulté un médecin, qui a effectué des tests ADN. Lorsqu'il s'est avéré que Martha disait la vérité, l'agent Newman s'est rendu chez ses beaux-parents pour l'héberger, mais les voisins ont affirmé que le couple avait quitté la ville après la mort de leur fils et avait mis la maison en vente.

Annonces

"Je suis désolé, Martha", a dit l'agent Newman, "mais vos beaux-parents ne vivent plus là, et nous ne pouvons pas vous aider à ce sujet. En ce qui concerne les enfants, je ne peux pas les laisser rester avec vous. Vous serez privé de leurs droits parentaux puisque vous ne pourrez pas vous occuper d'eux."

"Mais monsieur l'agent, le seul endroit où je pouvais rester était chez mes beaux-parents", a expliqué Martha. "Je sais que je n'ai pas les moyens de subvenir aux besoins de mes enfants, mais s'il vous plaît, ne m'enlevez pas mes enfants. Je vais me remettre sur pied en un rien de temps."

Martha a commencé à travailler comme concierge | Photo : Unsplash

Annonces

En voyant l'état de Martha, l'agent Newman savait qu'elle ne pourrait pas se remettre sur pied de sitôt, il lui a donc offert un emploi de concierge au service de police local. Les collègues de Newman ont également aidé la femme, et pendant un certain temps, ils ont hébergé ses enfants dans une chambre d'hôtel et ont couvert toutes les dépenses.

Lorsque Martha a commencé à gagner de l'argent, elle a demandé à l'agent Newman de cesser de la soutenir et a loué un petit appartement pour elle et les enfants. Après quelques mois, elle a pu envoyer son fils aîné à l'école et a commencé à travailler le week-end pour préparer l'arrivée de l'enfant suivant.

Pendant ce temps, l'officier Newman et ses collègues se rendent souvent chez Martha pour lui apporter des provisions et l'aider de toutes les manières possibles.

Annonces

Plusieurs années se sont écoulées de cette manière et Martha a réussi à atteindre une bonne situation financière. Bientôt, elle quitte New York et s'installe au Texas. On lui avait proposé un poste de puéricultrice, elle a donc quitté son emploi de concierge au commissariat de police. 

Le Texas a changé la vie de Martha pour le meilleur | Photo : Unsplash

Annonces

Après avoir déménagé au Texas, le destin a permis à Martha de recommencer sa vie à zéro. Dans la nouvelle école de ses enfants, elle a rencontré un homme nommé David qui venait souvent déposer sa fille, et avant qu'ils ne s'en rendent compte, ils étaient amoureux. 

Le couple s'est marié peu après, et lorsque Martha a appris qu'elle attendait un enfant, elle est retournée voir l'officier Newman pour lui exprimer sa gratitude. L'officier retraité a trouvé un nouvel emploi et est devenu le parrain de l'enfant.

Lire aussi : Des jumelles SDF héritent de la propriété d'une grand-mère inconnue : histoire du jour

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Annonces
  • Réfléchissez à deux fois avant d'agir. L'agent Newman a pris Martha pour une criminelle et a décidé de lui retirer ses enfants, mais il avait tort.
  • Apprenez à être gentil et à aider les autres. La façon dont l'agent Newman s'est occupé du cas de Martha et l'a aidée en est un brillant exemple.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.  

Un SDF. | Photo : Shutterstock

Annonces

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un SDF qui a donné ses derniers sous pour aider une femme riche.

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com