Guy Bedos : la maladie génétique qui a ôté la vie de son ex-femme Sophie et de son fils Philippe qu'il avait adopté

Pauline
30 nov. 2021
07:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le 28 mai 2020, Guy Bedos, l’un des plus grands acteurs de tous les temps, s’en est allé. C'est son fils qui avait eu la lourde charge d'annoncer son décès. De son vivant, la star avait vécu deux drames qui avaient marqué sa vie.

Annonces

Cela fait plus d'un an que Guy Bedos a quitté la terre des vivants, mais son souvenir est toujours présent dans les mémoires. S'il avait connu du succès dans sa vie professionnelle, sa vie privée en revanche avait été chaotique. L'humoriste et comédien avait dû faire ses adieux à sa femme, la comédienne Sophie Daumier. Retour sur cette histoire d'amour qui n'avait pas eu de fin heureuse.

LE DÉCÈS DE L'HUMORISTE EMBLÉMATIQUE À L'ÂGE DE 80 ANS

"Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux. Comme je suis fier de t'avoir eu pour père. Embrasse Desproges et Dabadie. Vu que vous êtes tous au Paradis".

C'est en ces termes que Nicolas Bedos avait annoncé le décès de son père, Guy Bedos sur son compte Instagram. La nouvelle avait peiné et choqué les nombreux fans de l'humoriste dont les mérites faisaient l'unanimité.

Annonces

Guy Bedos et Sophie Daumier | photo : Getty Images

Avec à son actif 50 ans de carrière, Guy Bedos avait fait rire plusieurs générations de Français avec son humour ravageur et son talent hors du commun. Ce décès était survenu 7 ans après qu'il ait pris sa retraite au grand dam du public.

Annonces

De son vivant, Guy Bedos avait demandé à être enterré en Corse. Il ne voulait absolument pas être enterré dans un cimetière parisien à l'instar de celui du Père Lachaise qu'il jugeait lugubre. Pour lui, rien ne valait le soleil de l'île de Beauté comme dernière demeure.

LES FEMMES DE SA VIE

Au cours de sa vie, Guy Bedos était tombé sous le charme de nombreuses femmes, mais il n'avait conduit que 3 d'entre elles devant l'autel. Parmi ces femmes qui avaient accepté de lier leur destin à celui de l'humoriste, il avait Karen Blanguernon.

Actrice et écrivaine de métier, elle avait été la première femme de Guy Bedos. Les deux amoureux du 7e art s'étaient dits "oui" à la fin des années 1950. En 1957, ils accueillaient une fille qu'ils avaient prénommée, Leslie.

Annonces

Guy Bedos | photo : Getty Images

Moins de 10 ans après être passé devant le maire, Guy Bedos et sa compagne se sont séparés. En 1965, le comédien faisait la rencontre d'une belle jeune femme qui partageait sa passion pour le cinéma et l'humour. Elle s'appelait Sophie Daumier.

Annonces

Ce fut un véritable coup de foudre puisque, quelques semaines après leur rencontre, les deux amoureux se passaient la bague au doigt. Au moment de leur mariage, Sophie Daumier avait un enfant, Philippe, que Guy Bedos avait adopté dans la foulée.

Leur union avait donné naissance à une petite Mélanie. Leur mariage avait pris fin en 1977, peu après la naissance de leur enfant. Par la suite, Guy Bedos avait lié sa vie à celle de Joëlle Bercot. Malgré les 24 ans qui les séparaient, le couple avait été heureux, donnant même naissance à deux enfants.

Il y a tout de même une femme qui avait marqué durablement la vie de Guy Bedos, mais qu'il n'avait pas épousée, il s'agit de Françoise Dorléac, la sœur de l'actrice Catherine Deneuve. Leur histoire avait connu une fin tragique lorsque la jeune femme de 25 ans était morte à la suite d'un accident de voiture.

Annonces

Guy Bedos | photo : Getty Images

LES ENFANTS DE L'ACTEUR

Guy Bedos aura eu 4 enfants biologiques au cours de son existence dont Leslie, Mélanie, Nicolas et Victoria. Il avait également adopté le fils de sa deuxième femme, Philippe Bedos.

Annonces

De tous les enfants du comédien, sa fille aînée est la plus discrète. Âgée de 63 ans, elle avait choisi de mener une carrière professionnelle dans l'ombre, devenant une journaliste indépendante.

De son côté, Mélanie Bedos cultive l'art de la discrétion à la perfection. Malgré l'amour qu'elle portait à son père, elle l'avait toujours soutenu à distance. En 1979, Nicolas Bedos voyait le jour.

Fils de Guy Bedos et de sa dernière épouse Joëlle Bercot, Nicolas Bedos est réalisateur, acteur et scénariste. Victoria, la dernière fille de Guy Bedos, est née en 1984. Tout comme son frère, c'est devant les caméras qu'elle a choisi d'évoluer. Elle est non seulement une écrivaine, une scénariste, mais aussi une chanteuse.

Annonces

Philippe Bedos, le fils adoptif du comédien, était pour sa part, un auteur-compositeur, mais aussi un interprète. La mort l'avait fauché en 2010, quelques années après sa mère.

Guy Bedos et Sophie Daumier | photo : Getty Images

Annonces

SOPHIE DAUMIER: SON PLUS GRAND AMOUR

Parmi les femmes qui avaient marqué la vie de Guy Bedos, Sophie Daumier tenait une place particulière dans son cœur. Les deux humoristes avaient travaillé ensemble dans des sketchs dont le plus célèbre est "La drague", écrit par Jean-Loup Dabadie.

Si le couple était très complice sur scène, il en était de même dans leur vie privée. Malheureusement, cette complicité avait fini par s'étioler et les deux amoureux  ont fini par se séparer. Mais l'amour qui les unissait était toujours présent. Guy Bedos avait confié au sujet de son ex-femme :

"J'ai volé à Simone Signoret cette phrase : 'Je ne désaime pas'. Alors, voilà, j'adore ma femme actuelle et c'est à la vie à la mort entre nous, mais je n'ai jamais cessé de penser à Sophie".

Annonces

Malgré leur séparation, Guy Bedos ne s'était jamais résolu à oublier celle qui avait un jour fait battre son cœur beaucoup plus fort.

DE QUOI SOUFFRAIT-ELLE ?

Guy Bedos et Sophie Daumier s'étaient rencontrés lors du tournage du film de Jacques Baratier "Dragées au poivre". Peu de temps après, ils convolaient en justes noces. Quelques années plus tard ils ont signé les papiers du divorce.

Guy Bedos | photo : Getty Images

Annonces

Cependant, deux ans après qu'il a quitté celle qu'il se plaisait à appeler "Madame sans gêne", le terrible diagnostic était tombé. Sophie Daumier souffrait de la maladie d'Huntington. Peu à peu, elle avait perdu ses capacités physiques, mentales et cognitives.

À la fin de sa vie, l'actrice ne reconnaissait plus personne, excepté l'amour de sa vie, Guy Bedos. Ce dernier était resté proche d'elle, malgré la séparation et l'horreur qu'était devenue sa vie, il l'avait soutenu, s'assurant de son bien-être jusqu'au dernier jour.

Sa mort avait complètement dévasté Guy Bedos qui ne cessait de se reprocher de l'avoir quittée. Il avait d'ailleurs déclaré que s'il était parti, c'est parce qu'il ne savait pas qu'elle était malade.

Annonces

SOPHIE, LA FEMME DONT IL S'EST SOUVENU JUSQU'À LA FIN

Guy Bedos n'a jamais pu oublier celle qui fut non seulement sa compagne, mais aussi sa partenaire artistique. Alors, quand l'humoriste visionnait le documentaire de son amie Mireille Dumas, il n'avait pu s'empêcher d'essuyer ses larmes.

Guy Bedos | photo : Getty Images

Annonces

La star du film “Un éléphant ça trompe énormément” était énormement touchée de revoir sa bien-aimée sur les images. La nostalgie qu'il avait alors éprouvé, ne l'avait pas quitté quand il avait vu "L'âge d'or des variétés", un documentaire basé sur Maritie et Gilbert Carpentier.

À l'occasion de la diffusion de ce documentaire où apparaissaient de nombreux visages bien connus du show-biz français, fortement ému, Guy Bedos avait déclaré :

"Je suis touché de voir Sophie, comme ça, tellement vivante. Je ne peux pas parler. Les images-là qui surgissent... No comment."

Découvrez-en plus sur les stars qui vous passionnent en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces