Marcel Béliveau, dont le cœur ne fonctionnait plus qu'à 30%, a déclaré avoir souffert de deux cancers et de deux attaques cardiaques

Pauline
20 déc. 2021
10:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Marcel Béliveau était connu pour son émission humoristique "Surprise sur prise". Ce comédien de génie a fait rire de nombreux Français en pigeant plusieurs célébrités. Il est mort en mai 2009.

Annonces

La mort de Marcel Béliveau en 2009 avait attristé beaucoup de personnes. L'on se souvient de l'émission qu'il avait créée en 1987 et qui consistait à surprendre des personnes célèbres. Ce Québécois avait réussi à exporter son concept dans plus de 93 pays.

Dans l'hexagone, plusieurs personnalités issues de tous les domaines s'étaient fait avoir. Parmi eux, il y avait Ségolène Royal, Michel Sardou, ou encore Thierry Lhermitte.

POURQUOI "SURPRISE SUR PRIX" A-T-IL ÉTÉ INTERDIT À CAUSE D'ALAIN DELON ?

En 1989, une nouvelle émission humoristique avait fait son arrivée en France. Créée par l'animateur et comédien Marcel Béliveau au début des années 1980, l'émission "Surprise sur prise" avait rapidement conquis le public.

Annonces

Marcel Béliveau | photo : Getty Images

Pendant près de 10 ans, le public attendait avec impatience les sketchs de Marcel Béliveau. L'émission consistait à piéger en caméra cachée des personnalités publiques. Plusieurs de ces personnalités étaient amusées, mais d'autres l'étaient beaucoup moins.

Annonces

3 ans après l'arrêt de cette émission, Marcel Béliveau avait révélé les noms des stars qui avaient refusé que les séquences où ils apparaissaient, soient diffusées. Parmi elles, il y avait Alain Delon. L'acteur s'était fait piéger par un petit garçon qui s'était illustré dans un jeu de questions-réponses, aux dépens de la star de cinéma.

Sur le coup, Alain Delon avait été amusé, mais quelques jours plus tard, sans qu'on ne sache pourquoi il avait changé d'avis et avait formellement interdit la diffusion de cet épisode. Ce n'est qu'en 2010 que le public avait découvert ce piège savamment orchestré.

SON CŒUR FONCTIONNAIT À 30%

Annonces

L'animateur, célèbre pour son grand sourire et sa moustache, n'était pas en bonne santé. Tout au long de son existence, il a lutté pour sa vie, se faisant hospitalisé à plusieurs reprises.

En février 2008, le célèbre comédien avait révélé au site Internet Canoë que son cœur ne remplissait plus ses fonctions comme il se doit. Marcel Béliveau avait précisé dans cette interview que son cœur ne fonctionnait qu'à 30% de sa capacité. Il souffrait d'une insuffisance cardiaque.

Marcel Béliveau | photo : Getty Images

Annonces

Alain Béliveau, le fils de l'animateur, avait d'ailleurs déclaré que le comédien avait atteint la limite. Marcel Béliveau avait subi plusieurs attaques. D'ailleurs, une quinzaine de jours avant son décès, il avait fait un arrêt cardiaque. À la suite de cet épisode, il ne se déplaçait plus qu'en fauteuil roulant.

IL SAVAIT QU'IL N'AVAIT QUE QUELQUES MOIS À VIVRE

Côté santé, Marcel Béliveau n'a pas été gâté dans la vie. Le créateur de "Surprise sur prise" a non seulement souffert d'une insuffisance cardiaque, mais aussi de deux cancers du poumon.

En effet, il avait vaincu un premier cancer en 1992. En 1994, un autre s'était déclaré mais il avait aussi réussi à le vaincre. Malheureusement, le comédien n'était pas sorti indemne de ces batailles. Il y avait perdu un poumon.

Annonces

Comme le proverbe le dit : "Jamais deux sans trois". Un 3e cancer de poumon s'était déclaré en 2008. Cette fois, le comédien de 69 ans n'avait pas pu vaincre la maladie. Peu de temps avant sa disparition, il avait confié :

"Si j'allais au bout des 18 mois, ça me mènerait en septembre".

Son espérance de vie avait été brutalement écourtée. Ce troisième cancer ne lui avait laissé aucun répit. Un an après avoir levé le voile sur son état de santé, le comédien avait rendu son dernier souffle.

SON SHOW ÉTAIT POPULAIRE DANS 93 PAYS

Marcel Béliveau avait vu le jour dans une petite ville québécoise le 19 novembre 1939. Il avait exercé plusieurs métiers avant de trouver sa voie comme animateur télé. C'est au Canada qu'il avait créé son émission "Surprise sur prise". À la fin de l'année 1989, il avait exporté le concept en France.

Annonces

Marcel Béliveau | photo : Getty Images

Les amateurs avaient ainsi découvert les joies de la caméra cachée. Avec la complicité de quelques proches, des vedettes étaient piégées dans des situations ubuesques. L'émission avait rencontré un tel succès qu'elle était rapidement devenu un programme culte.

Annonces

Le programme n'avait pas seulement cartonné en France. En effet, l'animateur avait réussi à exporter son produit dans plus de 93 pays. Les bénéfices engendrés sont estimés à 313 millions d'euros. De quoi permettre au comédien de vivre paisiblement.

Mais l'argent n'était pas sa motivation première. Il avait d'ailleurs confié :  

"Disons que je suis à l'aise, mais l'argent n'est pas ce qui me motive. J'ai toujours voulu m'amuser. Tant qu'à faire, autant gagner sa vie en faisant des blagues..."

Tout au long du tournage de son émission, Marcel Béliveau a toujours mis en avant une règle d'or : la gentillesse. Du fait qu'il ciblait des personnes connues, l'animateur s'attachait à ne pas montrer des choses choquantes, grossières ou agressives.

Annonces

18 ANS APRÈS L'ARRÊT DU SHOW

En 1998, la diffusion de "Surprise sur prise" avait été arrêtée pour le plus grand désarroi des fans. En septembre 2020, un spin-off de la célèbre émission avait débarqué sur France 2 avec à sa tête Donel Jack'sman, Tom Villa et Laury Thilleman.

Pour cette nouvelle version, les producteurs ont gardé le même principe que dans les années 80-90. Tom Villa a de nombreux acolytes pour piéger les stars et ils ne sont pas tous des anonymes. En effet, pour lui donner un coup de main, il y a Iris Mittenaere, Bruno Solo, Faustine Bollaert et Stéphane Freiss.

Marcel Béliveau | photo : Getty Images

Annonces

Le choix des vedettes à piéger est également varié. On peut citer Cyril Féraud, Michel Cymes, Vianney et bien d'autres. Ce n'est pourtant pas le premier spin-off de ce programme humoristique.

Déjà en 1993, Marcel Béliveau avait proposé une nouvelle émission à France 2. Baptisée "Chacun son tour", cette version en avait inversé le principe. C'était aux célébrités de piéger des anonymes. Malheureusement, un seul épisode fut diffusé en décembre 1993.

Au cours de la décennie où il a présenté l'émission, Marcel Béliveau a collaboré avec d'autres animateurs comme Patrick Roy, Christophe Dechavanne, Thierry Beccaro, Jean-Pierre Foucault et bien d'autres. L'émission humoristique a été diffusée en France sur 3 chaînes à savoir Canal +, France 2 et TF1.

Annonces

Marcel Béliveau | photo : Getty Images

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces