Les combats de Soprano pour retrouver son fils, placé à la DDAS à sa naissance : "Je ne sais pas s'il est vivant"

Nkongo Odile Carine
23 déc. 2021
16:50
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Toutes les célébrités ne sont pas nées sous le feu de la rampe. En effet, la plupart des grandes stars que vous connaissez étaient des personnes normales, avant d’être sous les feux des projecteurs. Pour Soprano, le parcours a été un peu plus compliqué que la plupart de ses congénères. Il est temps de faire un zoom sur son histoire, et de découvrir les tristes détails de son évolution. 

Annonces

Si vous êtes un mordu de personnages people, vous connaissez certainement le célèbre chanteur Soprano. Si rien ne disait qu’il était destiné à une telle évolution, le rappeur a plus d’une fois surpris le public. 

Bien que la grande majorité de ses fans le connaissent grâce à son talent pour la musique, certains ignorent tout de son histoire. Il est temps de faire un retour sur les détails intimes de la vie de Soprano, le chanteur au style pratiquement indémodable. 

Annonces

SA RENCONTRE AVEC SA FEMME ALEXIA M’ROUMBABA

Il faut le dire, Soprano n’est pas vraiment du genre à faire planer le mystère sur sa vie privée. Cependant, il fait aussi de son mieux pour la conserver aussi scène que possible, c’est-à-dire loin des médias. Néanmoins, il s’était ouvert sur sa relation avec sa compagne Alexia M’Roumbaba. 

C’est dans les colonnes du magazine Le Parisien, qu’il avait fait  des confidences sur le début de leur histoire d’amour. Le chanteur a raconté qu’au départ, sa belle ne voulait pas avoir de relation avec lui. Cependant, il était bien trop déterminé à la faire craquer.

“Au début, elle ne voulait pas de moi car je faisais de la musique. C'est moi qui l'ai grattée (rires). Elle cherchait un mec à la maison et moi, je ne suis pas là. Après, elle reste avec moi parce que je suis trop beau gosse…”

Annonces
Annonces

UNE VIE DE FAMILLE NORMALE

En effet, les tourtereaux se sont rencontrés lorsque Saïd, (le véritable nom de Soprano) débutait sa carrière dans le rap. C’était à l’époque de son ascension avec le groupe familial Psy4 de la rime. Il faut croire qu’Alexia était vraiment tombée sous le charme, parce que depuis, ils ne se sont plus quittés. 

Cela fait plus d’une décennie qu’ils sont mariés et heureux. Ensemble, ils ont eu la chance d’accueillir trois enfants. Il s’agit d’Inaya âgée de 13 ans, Lenny 12 ans, et la petite dernière Luna qui a 9 ans. 

Bien qu’il soit une grande star, Soprano reste aussi réservé sur tout ce qui peut concerner ses proches. C’est d’ailleurs pour cette raison que le monde n’en sait que très peu sur les origines de son épouse. Selon lui, sa femme n’a rien demandé, et il préfère que les choses restent ainsi. Avec sa famille, il redevient quelqu’un de normal, et fait les choses simplement. 

Annonces

“Il n'y a pas de photos d'eux sur Internet. Ils n'ont pas choisi cette vie. Ils n'ont rien demandé. Quand je rentre chez moi, j'essaie d'avoir une vie normale et de garder les pieds sur terre. Mes disques d'or sont à la cave. J'amène mes enfants à l'école…”

Annonces

SOPRANO UN VRAI PAPA POULE

Soprano fait de son mieux pour rester proche de ses enfants. Celui-ci s’inspire souvent de leurs relations pour écrire ses chansons. Dans un entretien, il expliquait souhaiter que ses petits lui racontent tous, leurs secrets, leurs joies, comme leurs doutes. Il faut noter que chacun de ses petits à une chanson qui leur est spécialement dédiée.

“J’ai besoin que tu me parles de toi, que tu me parles tes rêves et tes doutes…”

Si le monde entier sait que le prodige du rap a trois enfants, la vérité est qu’il en a un quatrième, qui est encore moins connu que les autres. 

Annonces
Annonces

LE FILS PERDU DE SOPRANO

Dans une interview accordée à TF1 dans l’émission “Sept à Huit”, il s’était ouvert sur son enfant “disparu”. En effet, lorsqu’il était plus jeune, le rappeur a eu un enfant né sous X. Une histoire triste, qui ne le quitte jamais

"On a eu un enfant à 16 ans. On était trop jeune. C’était compliqué."

La star révélait que la mère de son bébé avait choisi de placer l’enfant à la DDAS, sans le lui avoir dit. Il faut rappeler que selon le système de loi présentes en France, un enfant né sous X n’est pas reconnu par son père. À partir de là, Saïd ne pouvait plus rien faire.

Annonces
Annonces

“La loi française fait que si l’enfant est né sous X, je ne l'ai pas reconnu, je ne suis pas le père. Je ne peux rien faire. C’est ça qui fait le plus mal.”

Bien qu’éloigné de son petit, Soprano continue de garder son bébé dans son cœur. C’est d'ailleurs pour cette raison qu’il lui a écrit une chanson connue sous le titre “Parle moi”, sorti en 2007. À travers ce titre, il s’adresse à tous les papas séparés de leurs enfants, qui comme lui, souffrent énormément. 

“À l’heure actuelle, je ne sais pas s'il est vivant, s'il est en bonne santé. C'est quelque chose de compliqué".

Annonces

UN DERNIER ESPOIR

Si cette histoire s’est produite alors qu’il n'avait que 16 ans, les traces de ce drame sont encore bien ancrées en lui. Dans ses révélations, Soprano avait fait allusion à la difficulté de porter un tel fardeau, à l'adolescence

"Le temps ne pourra jamais me rembourser, jamais me le ramener". [...] J'ai eu la chance de me marier, d'avoir des enfants. On continue, on essaie d'être souriant. On espère que tout va mieux de l'autre côté en espérant qu'un jour, peut-être, des liens nous ramènent".

Annonces

Plus tard, il a appris que son petit se prénommait Kamil. Lorsqu’il a commencé à écrire la chanson pour ce dernier, il avait l'espoir de se rapprocher de son fils perdu. Mais les choses ne se sont pas produit comme prévu. 

“Aujourd'hui, si nous devons reprendre contact, cela ne pourrait venir que de lui. Moi, je n'en ai pas le droit. C'est très compliqué, même si j'ai réussi à apaiser la situation avec la personne avec qui j'ai eu cet enfant".

Celui-ci continue d’attendre que son fils se rapproche de lui, et garde l'espoir de renouer les liens perdus.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces