Une vieille dame remarque que son mari disparaît la nuit et revient le matin : histoire du jour

Nkongo Odile Carine
28 déc. 2021
21:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une femme devient suspecte lorsque son mari a commencé à disparaître tous les soirs après le dîner, sans lui dire où il allait.

Annonces

Sally Kemper savait que son mari la trompait. Il quittait la maison chaque nuit sans un mot d'explication et ne revenait qu'au lever du jour. Sally savait pourquoi Tom la trompait après 35 ans de mariage. Sally était chauve et peu attirante.

Elle avait toujours été fière de ses longs et beaux cheveux roux, alors quand un jour ils ont commencé à tomber, elle a été horrifiée. Elle pensait que c'était peut-être dû à son shampooing ou au chlore de la piscine où elle nageait.

Sally ne savait pas où Tom allait tous les soirs après le dîner | Source : Shutterstock.com

Annonces

Au fil des années, les cheveux de Sally ont peu à peu diminué de volume, et elle a finalement décidé qu'il était temps de consulter son médecin. Après de nombreux examens, le spécialiste lui a annoncé qu'elle souffrait d'alopécie areata. Ses beaux cheveux ne repousseront pas, et elle les a tous perdu.

Sally était rentrée à la maison et a annoncé le diagnostic à son mari Tom. Elle ne pouvait s'arrêter de pleurer, et Tom avait beau essayer, il ne pouvait la consoler. "Je suis laide !", a crié Sally. "Regarde-moi !"

La beauté vient de l'intérieur, d'un cœur aimant et d'une âme aimable.

"Non, tu n'es pas laide !", a dit Tom. "Tu es aussi belle que tu l'as toujours été !"

Annonces

Les beaux cheveux d'Ally ont commencé à tomber | Source : Unsplash

"Arrête !", a crié Sally. "Je peux voir à quoi je ressemble ! J'ai l'air grotesque !"

"Je ne suis pas d'accord,", a dit Tom fermement. "Mais on peut aller chercher une perruque demain, d'accord ?". Sally s'est apaisée et a accepté d'aller acheter une perruque avec Tom le lendemain.

Annonces

Le shopping s'est avérée être un désastre complet. Peu importe ce que le vendeur lui montrait, ou la perruque qu'elle essayait, rien ne satisfaisait Sally. "Non !" disait-elle. "Ce n'est pas du tout la bonne nuance de rouge !"

Elle détestait les couleurs, la coupe et les textures de toutes les perruques qu'on lui montrait jusqu'à ce qu'une vendeuse irritée lui dise : "Madame, soit vous devenez chauve et fière, soit vous vous faites faire une perruque sur mesure !"

À l'horreur de Sally, elle a commencé à devenir chauve | Source : Pixabay

Annonces

Cette nuit-là, Sally a pleuré jusqu'à s'endormir. Le lendemain matin, elle s'est enroulé un foulard autour de la tête pour couvrir les plaques chauves qui s'étendaient et n'a plus jamais parlé de ses cheveux.

Tom essayait parfois de lui en parler, mais elle le faisait taire. Sally a commencé à sortir de moins en moins, et a même refusé de rendre visite à leurs enfants et petits-enfants. "Tu crois que j'ai envie qu'ils me voient comme ça ?", s'écriait-elle. "Je ne veux voir personne !"

Sally a même commencé à éviter de faire ses courses alimentaires lorsqu'un jour, une femme a fixé son couvre-chef et lui a demandé si elle était en chimiothérapie. "J'ai l'air de souffrir d'un cancer", a crié Sally. "Tout le monde peut voir qu'il y a quelque chose qui ne va pas chez moi".

Annonces

"Écoute, Sally,", a dit Tom. "Je sais que tu es bouleversée par tes cheveux, mais tu n'as pas de cancer, et tu ne vas pas mourir !"

Tom et Sally sont allés acheter des perruques | Source : Unsplash

Annonces

"Je savais que tu ne comprendrais pas !", a crié Sally. "J'ai l'air affreuse et je me sens comme un monstre ! Quel genre de vie est-ce là ?"

C'est le soir suivant que Tom a commencé à sortir après le dîner, et Sally avait trop peur pour demander des explications. "Où allait-il ? Qui rencontrait-il ?"

Ce serait affreux s'il lui disait qu'il préférait être avec d'autres gens. Des gens heureux qui ne criaient pas, des gens qui profitaient de la vie et allaient voir leurs enfants, faisaient du shopping et allaient danser. Des gens normaux.

Sally est entrée dans la salle de bains et s'est tenue devant son miroir. Cela faisait maintenant six semaines que Tom passait ses nuits dehors, et elle n'avait pas le courage de le défier, d'exiger une explication.

Annonces

Sally avait tellement honte qu'elle a commencé à porter un foulard | Source : Unsplash

Sally a retiré l'écharpe de sa tête et s'est regardée froidement. Puis elle a couvert ses yeux avec ses mains et a sangloté. Elle aurait donné n'importe quoi pour se sentir à nouveau normale ! 

Annonces

"Sally ?" Elle a entendu la voix de Tom derrière elle et a mis ses mains sur sa tête pour cacher sa calvitie. 

"Tom", a-t-elle chuchoté. "S'il te plaît, ne me regarde pas !"

Mais Tom lui a tendrement retiré les mains qui couvraient sa tête. "Sally,", a-t-il dit, "la seule personne qui ne veut pas te regarder, c'est toi. Je t'aime, avec ou sans cheveux."

Sally ne pouvait pas supporter de se regarder | Source : Unsplash

Annonces

Sally a commencé à sangloter comme si son cœur allait se briser. "Tom, s'il te plaît, ne me quitte pas ! Je sais que je suis laide, en colère et déprimée tout le temps..."

"Te quitter ?", s'exclama Tom. "D'où te vient cette idée !"

"Tu rencontres quelqu'un tous les soirs, une femme !", s'est écriée Sally. "Je le sais !" La réaction de Tom à son accusation a laissé Sally sans voix.

"C'est vrai", a dit Tom. "Je le fais. Depuis six semaines en fait, mais ce n'est pas ce que tu crois !"

"Ce n'est pas le cas ?", a demandé Sally, déconcertée.

Annonces

Tom a offert à Sally un cadeau très spécial | Source : Unsplash

Tom esquissait alors un sourire sur son visage. "Nope !", et a posé une grosse boîte ronde devant Sally. "Tu te souviens de cette femme qui parlait d'une perruque personnalisée ?" Tom a ouvert la boîte en grand.

Annonces

"Regarde !", a-t-il dit en sortant une perruque exactement de la même couleur que les cheveux de Sally, avec exactement la même coiffure. "J'ai travaillé avec le perruquier sur-mesure tous les soirs. Nous avons utilisé 23 nuances de rouge différentes pour obtenir exactement la bonne couleur !"

La bouche de Sally est restée ouverte. "C'est TOI qui a fait ça ?", s'est-elle exclamée.

Tom a acquiescé. "Eh bien, j'ai aidé. Je voulais que ce soit parfait, je voulais que tu te sentes bien dans cette perruque."

Grâce à Tom, Sally a retrouvé sa vie | Source : Unsplash

Annonces

Sally a ramassé la perruque avec des mains tremblantes. "Oh Tom", a-t-elle chuchoté. "C'est si beau !" Et avec l'aide de Tom, elle a mis la perruque faite à la main. Elle était vraiment magnifique, mais ce qui faisait briller Sally, c'était son sourire.

"Je me ressemble à nouveau, Tom !", a-t-elle dit.

"Sally,", a dit Tom tendrement, "tu as toujours eu l'air de la plus belle femme du monde pour moi !".

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Le véritable amour ne change pas simplement parce que la personne aimée devient plus âgée, ou moins attirante. Tom aimait Sally comme elle était et il voulait désespérément qu'elle se sente mieux dans sa peau.
  • La beauté vient de l'intérieur, d'un cœur aimant et d'une âme aimable. Sally pensait que Tom avait cessé de l'aimer parce qu'elle n'aimait pas ce qu'elle voyait dans le miroir, mais il l'aimait plus qu'elle ne l'imaginait.

 Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces