Shutterstock
La source: Shutterstock

Une conductrice de bus jette un garçon dehors dans le froid, puis voit sa photo à la maison et prend froid - Histoire du jour

ETEME ONGUENE Jeanne Christelle
01 févr. 2022
07:07
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Stéphanie voulait rentrer tôt à la maison afin de se préparer pour l'anniversaire de son mari. Il restait encore un enfant dans le bus après son dernier arrêt, alors elle lui a dit de descendre, sans imaginer ce qui se passerait plus tard.

Annonces

"Oui, Linda, je rentrerai tôt pour l'anniversaire de Gary. Ne t'inquiète pas, il ne fait pas si froid de toute façon. Enfin, ici au Minnesota. Ce n'est certainement pas le pire temps que nous ayons eu", dit Stéphanie à son amie Linda au téléphone.

Linda est la sœur de son mari Gary, et ils avaient prévu de lui faire une surprise pour son anniversaire ce soir-là, chez un autre ami. Mais elle devait être là tôt pour se préparer avant qu'il ne quitte le travail.

Normalement, Stéphanie termine ses trajets tôt, mais le froid l'a ralentie ce jour-là. Elle a dû conduire son bus scolaire lentement et attendre que les enfants atteignent au moins leur maison avant de partir. Quoi qu'il en soit, Stéphanie aimait son travail et ne les pressait pas. Cependant, elle avait en tête l'anniversaire de Gary.

Annonces

Lorsqu'elle arrive enfin à la fin de son trajet, elle demande au dernier enfant, Jimmy, de descendre. Il avait 8 ans, et sa maison était à cinq minutes de l'arrêt de bus. Normalement, elle le regardait de loin pendant qu'il rentrait chez lui, mais ce jour-là, il s'est mis à neiger abondamment. 

"Hé, petit. Tu ferais mieux de te dépêcher de rentrer avant que ça n'empire", lui a-t-elle dit.

"On peut attendre un peu, Mme Tyson ? C'est un peu effrayant dehors", lui a demandé Jimmy.

Ils ont passé un bon moment lors de l'anniversaire surprise de Gary. | Source : Unsplash

Annonces

"Je ne peux pas attendre éternellement, petit. J'ai aussi besoin de rentrer à la maison. Ta maison n'est pas si loin d'ici. Ne t'inquiète pas. Tu dois juste courir très vite, et ta mère sera là avec un chocolat chaud", dit Stéphanie, essayant de le convaincre.

"Ok, si vous le dites", dit Jimmy en prenant son sac de livres sur son siège. Stéphanie a ouvert la porte du bus, et Jimmy est sorti. Le garçon s'est mis à courir vers sa maison, et Stéphanie a appuyé sur l'accélérateur pour rentrer chez elle.

L'anniversaire de Gary s'est merveilleusement bien passé. Tout le monde a passé une nuit fantastique, mais ils ne pouvaient pas faire la fête trop longtemps parce que c'était encore un soir d'école. "Chérie, ma fête était merveilleuse, et la nourriture... hmmm... délicieuse ! Merci beaucoup", dit Gary en rentrant à la maison et en se préparant à aller au lit.

Annonces

"Linda m'a beaucoup aidé. Je suis contente que le temps n'ait pas trop ralenti ma route", commente Stéphanie.

Stéphanie s'est figée quand elle a vu la photo de Jimmy aux infos | Source : Pexels

Annonces

"Tu n'avais pas à t'inquiéter, cependant. La sécurité de ces enfants est tout ce qui compte", ajoute Gary en baillant. Pour une raison quelconque, les paroles de son mari lui ont fait penser à Jimmy. Il doit être bien à la maison, non ? pensa-t-elle.

Ils s'installent dans le lit, et elle commence à faire le tour des chaînes à la télévision jusqu'à ce qu'elle tombe sur une chaîne de nouvelles locales et se fige lorsqu'elle voit une image sur l'écran.

"Il a réussi à trouver refuge dans la niche vide d'un voisin, à deux minutes à pied de chez lui", a déclaré la présentatrice.

"Les autorités ont déclaré que le garçon avait quelques engelures mais que son état était déjà stable à la clinique Oak Valley. Ses parents, M. et Mme Bernard, sont reconnaissants pour toute l'aide qu'ils ont reçue des voisins et des autorités pendant cette période", a conclu la présentatrice.

Annonces

Mme Bernard était assise devant la chambre de Jimmy à la clinique. | Source : Pexels

"Oh mon Dieu !" Stéphanie s'est écriée et s'est levée.

"Quoi ? Qu'est-ce qui se passe, Stéphanie ?" dit Gary, en levant les yeux de son téléphone.

Annonces

"C'était Jimmy ! Il s'est perdu aujourd'hui ! C'était mon dernier arrêt. Je l'ai viré de mon bus, voulant rentrer tôt à la maison. Il avait peur de la tempête, mais sa maison n'était qu'à cinq minutes de mon arrêt. C'est ma faute !" a-t-elle crié hystériquement.

"Calme-toi, Stéphanie. S'il te plaît", a répondu son mari.

"Je dois aller le voir demain !" Stéphanie a décidé. Le matin, elle a pris son manteau et est partie tôt pour aller voir Jimmy. Mme Bernard faisait toujours du bénévolat à l'école. Tout le monde la connaissait, et Stéphanie l'a vue assise à l'extérieur d'une pièce lorsqu'elle est arrivée à la clinique.

Annonces

"Mme Tyson, que faites-vous ici ?" Mme Bernard a demandé.

Jimmy était en fait excité de la voir. | Source : Pexels

"J'ai vu les nouvelles concernant Jimmy hier soir. Il fallait que je vienne le voir. Comment va-t-il ?" Stéphanie a demandé.

Annonces

"Oh, il va bien. Il est juste un peu effrayé et a quelques engelures sur un orteil. Mais les médecins ont dit que tout irait bientôt mieux", explique Mme Bernard.

"Dieu merci !" ajoute Stéphanie.

"Merci d'être venue, Mme Tyson. C'était très gentil. Vous vous occupez toujours de nos enfants comme si c'était les vôtres. C'est incroyable", ajoute Mme Bernard.

Stéphanie s'est sentie profondément coupable de ne pas avoir surveillé Jimmy correctement, mais elle ne pouvait pas le dire à sa mère. Heureusement, une infirmière a appelé Mme Bernard. "Vous pouvez entrer et voir Jimmy pendant que je vais m'occuper de la paperasse", a-t-elle dit à Stéphanie.

Annonces

Elle est entrée, et Jimmy a levé les yeux de sa tablette. "Mme Tyson. Vous êtes là !" dit Jimmy joyeusement.

Elle a supplié Jimmy de lui pardonner. | Source : Unsplash

Annonces

"Hey, gamin. J'ai entendu dire que tu t'étais perdu hier, mais tu as des capacités de survie folles, hein ?" dit Stéphanie, en espérant qu'il la trouve drôle.

"Ouais. C'était effrayant au début, mais ensuite, c'était comme une aventure. Et il faisait chaud dans la maison. J'ai utilisé une couverture pour chien, mais mon orteil a quand même été un peu gelé. Ça ira mieux bientôt", a dit Jimmy. Stéphanie n'en revenait pas de voir à quel point ce jeune garçon était courageux.

"Jimmy. C'est de ma faute. J'aurais dû attendre avec toi dans le bus ou te raccompagner à la maison. J'ai été égoïste. Peux-tu me pardonner ?" Stéphanie a supplié le jeune garçon.

Annonces

"Ce n'est pas votre faute. Je me suis un peu embrouillé avec toute la neige, puis mes lunettes se sont embuées. Le pire, c'est que j'étais juste à côté. C'est si embarrassant ! Ça n'arrivera plus", dit Jimmy avec véhémence.

Depuis, Stéphanie a raccompagné Jimmy chez lui tous les jours. | Source : Pexels

Annonces

"Non, ça n'arrivera plus", lui a assuré Stéphanie.

Depuis ce jour, elle surveille chaque enfant sur son itinéraire et attend qu'ils rentrent dans leur maison avant de partir. Elle est également descendue du bus et a raccompagné Jimmy directement chez lui.

En outre, elle a commencé à faire du bénévolat dans l'aile pour enfants de la clinique tous les week-ends et s'est montrée plus attentive à la sécurité des enfants. Aucun enfant ne sera plus jamais blessé sous ma surveillance ! pensait-elle.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Concentrez-vous sur votre travail. Stéphanie était tellement préoccupée par une fête qu'elle n'a pas voulu attendre que Jimmy arrive chez lui. C'était une énorme erreur.
  • Il est important de faire amende honorable. Lorsque vous faites une erreur, vous devez vous excuser et essayer de faire mieux. Stéphanie a fait de son mieux, et heureusement, Jimmy était sain et sauf.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez sans doute celle d'une femme qui met ses deux filles avec leurs bébés à la rue.

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com