Getty Images
La source: Getty Images

Seule et "ruinée", Dominique Tapie, qui n'aurait pas été au courant des dettes de son mari, doit quitter son hôtel particulier

Cathya Harena Raoelina
10 févr. 2022
15:47
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le 3 octobre 2021, Bernard Tapie est parti rejoindre les étoiles, laissant derrière lui des proches endeuillés, dont son épouse Dominique. Aujourd’hui, cette dernière rencontre quelques difficultés liées aux dettes de son défunt mari. 

Annonces

Si beaucoup pensent que Bernard menait la grande vie, apparemment, la réalité était tout autre depuis plusieurs années. En effet, selon une journaliste de Paris Match, Bernard Tapie faisait semblant. D'ailleurs, en quittant ce monde, l'homme d'affaires a laissé des dettes énormes à sa famille.

Bernard Tapie et sa femme Dominique au mariage de Yves Mourousi le 28 spetembre 1985 à Nimes, France. | Photo : Getty Images

Annonces

DOMINIQUE, UNE "BOMBE ATOMIQUE" DONT BERNARD, MARIÉ, EST TOMBÉ AMOUREUX

De son vivant, Bernard Tapie a traversé des moments difficiles, mais il pouvait toujours compter sur le soutien indéfectible de sa femme. 

L’histoire de leur amour remonte à bien longtemps, après que Dominique a été licenciée de son travail chez Christofle. Cette dernière n’avait que 19 ans à cette époque et recherchait donc un boulot. 

Dominique Tapie, l'épouse de Bernard Tapie, arrive à la cour de Paris, à Paris, France, le 4 avril 2019. | Photo : Getty Images

Annonces

Puis un jour, lorsqu’elle lisait le magazine Figaro, elle est tombée sur cette annonce qui avait changé sa vie à jamais. “Cherche secrétaire pour entreprise rue Lincoln”, voilà ce qui y était écrit, selon Dominique.

Comme l’endroit n’était pas très loin du domicile de la septuagénaire, elle a alors tenté sa chance.

De son côté, informé sur le fait qu’une jeune femme qui travaillait au service “approvisionnement, administration générale” dans l’une de ses sociétés a été licenciée à cause d’un désaccord avec son employeur, Bernard Tapie a, lui aussi, mené une enquête.

Dominique Tapie, l'épouse de feu Bernard Tapie, magnat des affaires, acteur et homme politique français, quitte l'église Saint-Germain-des-Pres après une messe à Paris, le 6 octobre 2021. | Photo : Getty Images

Annonces

Le papa de Sophie Tapie avait, en effet, discuté avec le supérieur de Dominique et lui avait fait part de son désir de l’embaucher dans son propre service. C’est donc de cette façon que Bernard et Dominique se sont rencontrés.

Cependant, les deux tourtereaux ne se sont pas tout de suite mis ensemble, même si Bernard Tapie avait déjà un “béguin” pour cette “bombe atomique” depuis le début. Ce n’est qu’après un voyage d’affaires à Genève qu’ils se sont rendus compte qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. 

Bernard Tapie et son épouse Dominique attendent les résultats de l'élection législative, le 12 juin 1988 dans sa salle des commissions, à Marseille. | Photo : Getty Images

Annonces

Depuis ce moment-là, jusqu’à la mort de l’homme politique, ils ne se sont plus lâchés. Ensemble, ils eurent deux enfants.

INSÉPARABLES DURANT 35 ANS MALGRÉ LES AFFAIRES JUDICIAIRES ET LES MALADIES

Avant de mourir, Bernard Tapie a dû affronter des problèmes avec la justice, liés à l’affaire des crédits Lyonnais. C’est notamment à cause de cette histoire que quelques-unes de ses sociétés, dont “Groupe Bernard Tapie” et “Financière et immobilière Bernard Tapie” ont été placées en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce.

Bernard Tapie et sa femme Dominique lors du concert de Jean-Jacques Debout à Paris le 8 février 1996, France. | Photo : Getty Images

Annonces

De même pour son hôtel dans les rues des Saint-Pères, qui a été racheté par François Pinault. 

En même temps, l'ancien président de l'Olympique de Marseille devait également faire face à la dégradation de son état de santé. En effet, celui-ci s'est battu contre un double cancer qui est d’ailleurs à l’origine de sa disparition. Dans son malheur, la femme de sa vie ne l’a jamais laissé, restant à ses côtés dans toutes les batailles qu'il avait menées.

Bernard Tapie et son épouse à Paris, France, le 26 mars 2007. | Photo : Getty Images

Annonces

DOMINIQUE A HÉRITÉ D'UN CADEAU EMPOISONNÉ APRÈS LA MORT DE BERNARD TAPIE

Bien évidemment, l’héritage de Bernard Tapie a été légué à sa femme et ses enfants après son décès, mais visiblement, c’est un cadeau empoisonné. Pour cause, en plus d’avoir fait de son épouse l’héritière de ses biens, le regretté a également laissé ses dettes à la femme de sa vie.

D’après les informations reçues, les dettes de l’ancien dirigeant d'Adidas s'élèvent jusqu’à 600 millions d'euros. Une énorme somme que Dominique Tapie n’a pas les moyens de payer, comme l’a révélé la journaliste reporter, Sophie Des Déserts. 

Bernard Tapie et son épouse Dominique le 28 septembre 2000 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

Cette dernière a aussi ajouté sur le plateau de “C à Vous” que la veuve de Bernard “n'était pas au courant de l'ampleur des dettes après la disparition de son mari”. Son regretté époux aurait cru jusqu’au bout qu’il “aurait inversé le cours de la justice”.

TAPIES "LES CLOCHARDS LES PLUS CÉLESTES DE SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS"

Toujours pendant ses révélations dans l’émission d’Anne-Elisabeth Lemoine, Sophie Des Déserts est revenue sur la condition de vie que menait le clan Tapie au cours de ces dernières années.

La journaliste a souligné que Bernard Tapie a toujours fait semblant que tout allait bien dans son quotidien, malgré les difficultés qu’il rencontrait.

Annonces

Bernard et Dominique Tapie sur une falaise normande en juillet 1996, France. | Photo : Getty Images

L’homme politique continuait de mener un train de vie excessif comme dans les années 80, et pourtant les Tapies “étaient les clochards les plus célestes de Saint-Germain-des-Prés”, depuis quelques années, d’après les dires de Sophie.

Annonces

“Ils n'avaient même plus de cartes bleues, ni de chéquiers”,

a-t-elle déclaré.

Bernard Tapie et sa femme Dominique lors de la finale de la Coupe de France de football entre Bordeaux et Marseille au stade du Parc des Princes à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

Et s’ils ont quand même pu régler quelques “dépenses personnelles”, c’était grâce au juge Serge Tournaire, qui avait “laissé par humanité” un compte qui pouvait “alimenter La Provence”.

DOMINIQUE QUITTE SON HÔTEL PARTICULIER APRÈS 35 ANS : VA-T-ELLE FINIR DANS LA RUE ?

Perdre l’amour de sa vie n’est certainement pas facile, et ce n’est pas Dominique Tapie qui dira le contraire. En plus d’être seule après le décès de son époux, la femme de 71 ans est aussi “ruinée”.

En effet, comme la plupart des biens de son mari, l'hôtel particulier où vivait le couple depuis 35 ans a été saisi par la justice.

Annonces

Bernard Tapie et son épouse Dominique a la garden-party de l'Elysee le 14 juillet 1993 a Paris, France. | Photo : Getty Images

Aujourd’hui, cet hôtel situé aux Saint-Pères appartient à François Pinault, qui avait demandé à Dominique Tapie de quitter la propriété. Une nouvelle qui aurait beaucoup surpris la septuagénaire.

Annonces

“Elle a dit à François Pinault : ‘J’ignorais que mon mari avait vendu”,

a raconté Sophie Des Deserts.

Alors, Dominique Tapie va-t-elle finir à la rue maintenant que son manoir a été vendu ? Il faut croire que non, car la veuve de Bernard Tapie a pu compter sur le soutien de Jean-Louis Borloo.

L'homme d'affaires Bernard Tapie assiste à la cérémonie de remise des insignes d'Officier de la Légion d'honneur à Claude Lelouch au "Club 13" le 13 février 2019 à Paris. | Photo : Getty Images

Annonces

L’ancien-ministre a, en effet, aidé la maman de Sophie et Laurent Tapie dans la recherche d’un appartement et en a trouvé un pour elle. Un geste qui a, sans aucun doute, touché Dominique Tapie, qui peut également compter sur le soutien de ses enfants.

Lire aussi : Décès de Bernard Tapie : les mots qu'il a dits à Dominique après avoir senti la fin venir

N’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News pour plus d’actualités.

Annonces