twitter.com/TPMP
La source: twitter.com/TPMP

Koh-Lanta : Candidat inculpé pour homicide involontaire - Une victime survivante parle de la culpabilité de François Descamp ce jour-là

Jacques Ronny
14 févr. 2022
16:13
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

François Descamp, candidat dans la nouvelle saison de “Koh-Lanta”, a été mis en examen pour homicide involontaire à cause d’un incendie en forêt. Lucas, une des victimes de l'incendie, a fait des révélations sur ce jour fatidique sur TPMP.

Annonces

Les faits remontent au 10 août 2016, lors d’un incendie de forêt dans les hauteurs de Gabian, sur l’Hérault. Ce jour-là, des pompiers ont été grièvement blessés. Malheureusement, un d’entre eux, à peine âgé de 24 ans, y a perdu la vie.

Les familles des victimes et le syndicat avaient décidé de lancer une procédure contre les hauts-gradés. Sept précisément, dont François Descamp qui est actuellement mis en examen, car accusé d’avoir donné à la troupe des ordres inadaptés, parfois contradictoires et leur avoir fourni du matériel défectueux.

Annonces

Dans les médias, la production de Koh-Lanta a affirmé ne pas avoir été au courant de la situation. L'avocat de François, lui, affirme être stupéfait de ce qui se dit sur son client.

Au milieu de tout ce concert médiatique, Lucas Canuel, un des pompiers blessés lors de l’incendie, a fait un témoignage bouleversant sur le plateau de TPMP.

Annonces

QUE S'EST-IL PASSÉ CHEZ KOH-LANTA ?

À peine les affaires de tricheries révélées au grand public que déjà une nouvelle polémique vient à nouveau impacter l’émission présentée par Denis Brogniart.

En effet, d’après les révélations faites par Le Canard enchaîné, un des 24 participants de la nouvelle saison de Koh-Lanta a été mis en examen pour homicide involontaire. Il s’agit du commandant François Descamp.

Annonces

Contactée par Voici , la production de “Koh-Lanta” a assuré ne pas avoir été au courant de la situation de François Descamp lors des castings. Apparemment, ce dernier leur aurait indiqué qu’il ne faisait l’objet d’aucune condamnation, son casier judiciaire, totalement clean, à l’appui.

La diffusion de “Koh-Lanta, Le Totem maudit” était censée se faire le 22 février prochain, mais avec cette histoire, TF1 décidera-t-elle de garder le même calendrier ? Qui plus est, une des victimes de cet incendie a décidé de donner sa version des faits sur le plateau de Cyril Hanouna. Et il faut dire que ses révélations ne sont pas en faveur du commandant.

Annonces

LUCAS TÉMOIGNE À TPMP

Lucas Canuel était présent sur le plateau de “Touche pas à mon poste” vendredi 11 février 2022, pour donner sa version des faits. Brûlé aux jambes et au visage, privé de ses 10 doigts, ce dernier a livré un témoignage bouleversant, sur ce qu’ils ont vécu ce 10 août 2016. Il raconte :

"On est appelés l'été sur un gros feu de forêt, et puis tout dégénère. On doit se mettre en autoprotection dans notre camion. Le groupe éclate, et au moment de mettre notre autoprotection, le camion dysfonctionne. On se retrouve dans un camion qui brûle."

Annonces

Bouleversé en se remémorant cette histoire, Lucas se rappelle également avoir été encerclé par les flammes alors qu’ils étaient coincés sur leurs sièges, sans masque de protection pour respirer.

Finalement, pris de colère, il est revenu sur ce qu’il pense être la principale de tout cet enfer : les directives ordonnées par son supérieur hiérarchique qui auraient pu leur coûter la vie, aux trois restants.

Annonces

Apparemment, alors qu’il faisait “1200 degrés”, "L'information que défend ce Monsieur, c'est de rester dans le camion.

"Aujourd'hui, le camion, il en reste rien. Nous avons dû remettre en question l'information que nous avons reçue ce jour-là, et on nous le reproche encore aujourd'hui. Si on était resté dans ce camion, il serait devenu notre cercueil"

a déclaré la victime de l'incendie.

Lucas a affirmé être répugné par François et a déclaré ne pas comprendre comment la production de “Koh-Lanta” avait pu rater une telle information et ainsi mettre en lumière un homme à cause duquel son collègue, Jérémy, est mort aussi injustement, brûlé par le feu “pendant deux à trois minutes”.

Annonces
Annonces

Pour lui, son ancien supérieur hiérarchique n’aurait même pas dû pouvoir bénéficier de la présomption d'innocence après tout ce qui s’est passé.

Mais ce qui a encore plus choqué et énervé l’ancien sapeur-pompier a été de voir François Descamp profiter de cette présomption d'innocence pour se pavaner à la télé.

“Aujourd'hui, certains parlent de la saison de Koh-Lanta comme maudite, (...) moi je représente aujourd'hui le totem de la vérité, que je porte encore sur mon corps”,

a-t-il déclaré.

Annonces

LA PRODUCTION COMMENTE LES ÉVÉNEMENTS

Comme il a été mentionné un peu plus haut, la production de “Koh-Lanta” a, elle aussi, voulu mettre les choses au clair après les révélations du Canard enchaîné. Elle a notamment affirmé ignorer l’existence de cette affaire concernant ce candidat du programme. 

Annonces

Apparemment, comme depuis toujours, ils ont suivi leurs "processus de sélection qui sont encadrés par la loi afin de respecter la vie privée des concurrents”. Ils ont également ajouté le fait qu’ils avaient demandé aux participants une totale transparence, notamment si ces derniers avaient fait l’objet de condamnations judiciaires ou non.  

Et comme tous les autres candidats, François a assuré qu’il n’était mêlé à une quelconque affaire de justice. Ils n’auraient pas ressenti le besoin de fouiller davantage.

Annonces

“Sa mise en examen ne remet pas en cause ces éléments puisqu’il est à ce stade de la procédure juridiquement présumé innocent”,

a

déclaré

la production.

AUTRES EXIGENCES DE LA NOUVELLE SAISON : QU'EST-CE QUI VA CHANGER ?

Suite à cette affaire d’incendie, il faut dire que la production de “Koh-Lanta” n’a pas réussi à embellir leur image après ce qui s’était passé lors de la dernière saison.

Pour rappel, aucun candidat de “Koh-Lanta, la légende” n’est sorti gagnant de l’aventure après l’histoire de tricherie tournant autour des participants.

Annonces
Annonces

En plus de Teheiura, qui avait été éliminé après avoir avoué avoir demandé des poissons à des pêcheurs Polynésiens, des rumeurs comme quoi, les candidats ont fait des “dîners clandestins”, ont obligé la production à prendre cette décision radicale. 

Ainsi, l’argent qui devait revenir à celui ou celle qui aurait dû gagner a donc été versé à l’association dédiée à Bertrand Kamal. Ce dernier, ancien candidat de l’aventure, est décédé en septembre 2020, suite à un cancer du pancréas.

Annonces

Le lendemain même de la finale de “Koh-Lanta, la légende”, Denis Brogniart s’est exprimé au sujet de cette saison très emblématique, diffusée en 2021. Devant Yann Barthès, il avait assuré qu’après cette histoire de tricheries, la production savait désormais “quoi faire”

“On va être beaucoup plus vigilants. On va demander au gardien d'être plus vigilant, on en avait un, on va en mettre deux. Au conseil, on fera très très attention”,

a-t-il déclaré.

Annonces

Espérons que cette année, on ne va plus rencontrer un problème de ce genre, même si l’affaire d’incendie sur l’un des nouveaux candidats fait déjà beaucoup de bruit.

ALIX OFFICIALISE SON COUPLE AVEC MATHIEU

“Koh-Lanta” est peut-être une émission d’aventure, mais c’est aussi une émission qui a permis à certains candidats de rencontrer leurs âmes-sœurs. Outre Jesta et Benoît, qui sont maintenant devenus parents, Alix et Mathieu ont, eux aussi, fait connaissance à la suite de leur participation dans le programme.

D’ailleurs, au cours d’une interview, l’ancienne candidate a dévoilé quelques informations au sujet de leur couple. Découvrez ce qu’elle a dit.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News.

Annonces

AmoMama.fr ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d’automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d’aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d’éviter que quiconque ne soit blessé. AmoMama.fr s’élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d’abus, d’inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d’abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.