Shutterstock
La source: Shutterstock

Des fils qui laissent leur mère malade seule découvrent qu'elle a légué tout son héritage à ses locataires - Histoire du jour

Sedera Raliniainjanahary
22 févr. 2022
16:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Les fils de Teresa ne lui rendaient jamais visite et ne l'appelaient presque jamais. Pour éviter de se sentir seule, Teresa a alors pris une mère célibataire et sa fille comme locataires. Elles sont devenues sa véritable famille, et elle leur a laissé tout ce qu'elle possédait, à l'exception d'un objet qu'elle réservait à ses fils, et qu'ils ont été choqués de découvrir.

Annonces

"Qui êtes-vous ?", a dit Thomas en fronçant les sourcils après être entré dans le bureau de l'avocat. M. Goldberg qui était sur le point de lire le testament de Teresa Finkle. En fait, les fils de Teresa, Thomas et Walter, étaient là pour obtenir leur part. Le défunt M. Finkle avait été relativement riche, et sa famille avait grandi dans le privilège - peut-être trop de privilèges, vu le comportement des garçons.

Ils ont quitté la maison à 18 ans et n'ont jamais regardé en arrière. Lorsque leur père est mort des années plus tard, Thomas et Walter ne voulaient rien savoir de leur mère et prétendaient être occupés par leur propre famille et leurs affaires. Par conséquent, Teresa se sentait seule. Elle voulait seulement que ses fils lui rendent visite de temps en temps ou qu'ils l'invitent chez eux, mais ils ne le faisaient jamais.

Annonces

M. Goldberg a révélé quelque chose de choquant aux garçons. | Source : Pexels

Finalement, Teresa a pris une mère célibataire, Grace, et sa fille adolescente, Katherine, comme locataires. Elles restaient dans les chambres libres du premier étage pendant que Teresa était à l'étage en dessus.

Annonces

Elle n'a jamais parlé d'elles à ses enfants, et ils n'ont jamais demandé. Ils ne sont même pas venus quand Teresa est tombée malade. Ainsi, elle est morte quelques mois plus tard sans revoir ses fils. Au moins, elle était entourée de deux personnes qui l'aimaient vraiment.

En entrant dans le bureau de M. Goldberg, Thomas et Walter ont vu Grace et Katherine.

"Thomas, c'est Grace Harris et sa fille, Katherine. Elles ont loué une partie de la maison de votre mère pendant de nombreuses années", a expliqué l'avocat.

"Quoi ? Mère n'a jamais rien dit", s'est moqué Walter.

Annonces

"Comme si tu n'avais jamais appelé", a murmuré Katherine, mais Grace l’a grondée gentiment.

"Peu importe. Asseyons-nous et finissons-en avec tout ça. Vous allez devoir déménager tous les deux rapidement parce que nous allons vendre cette maison assez vite", a dit Thomas en s'asseyant sur l'une des chaises et en souriant à son frère.

Walter a crié sur tout le monde et est parti avec Thomas. | Source : Pexels

La maison n'était pas un manoir, mais sa valeur dans leur ville enneigée du Montana avait augmenté. Ils pouvaient même obtenir un demi-million de dollars s'ils négociaient intelligemment avec les acheteurs, bien qu'ils n'en auraient certainement pas besoin puisqu'ils recevaient les économies considérables de leur mère.

Annonces

"M. Thomas, calmez-vous. Grace et Katherine font aussi partie du testament, et vous devez les respecter parce que votre mère les appréciait", a dit M. Goldberg, secouant presque la tête devant l'avidité des deux hommes adultes qui avaient traité leur mère avec une telle négligence.

***

Les frères ont cessé de sourire lorsque M. Goldberg a fini de lire le testament de Teresa. Elle leur avait laissé un dollar chacun, afin qu'ils ne puissent pas contester sa décision. Mais tout le reste allait à Grace et Katherine. L'avocat a également révélé que Teresa avait secrètement déposé tout l'argent que Grace payait en loyer. Elle n'avait pas dépensé un centime et voulait que Katherine l'utilise pour l'université.

Annonces

La mère célibataire a pleuré de bonheur avec sa fille. Mais les frères se sont levés, hurlant de colère.

"C'est le testament de votre mère. Vous le respecterez, et mon garçon, un dollar est bien plus que ce que vous méritez, parce qu'elle nous a TOUT dit sur vous. Et si je peux me permettre d'être un peu personnel, vous n'avez pas assisté à l'enterrement. J'y étais. Grace et Kath étaient là. Vous auriez dû être là !", a dit l'avocat.

Grace les a laissé entrer à contrecœur. | Source : Pexels

Walter a crié : "Vous entendrez bientôt parler de notre propre avocat, espèce de charlatan ! On va avoir notre argent !" Thomas les a regardés avec dédain et est sorti derrière son frère.

Annonces

"Ne vous inquiétez pas pour eux. S'ils s'approchent de vous, appelez-moi et la police immédiatement", a réconforté M. Goldberg, et Grace et Katherine sont rentrés chez elles après.

***

Grace était si heureuse de ne pas avoir à déménager, parce qu'il n'y avait aucune chance qu'elle trouve un endroit où le loyer était si bas. Mais maintenant, elle et sa fille étaient essentiellement riches. L'avenir de Katherine était assuré, et elles n'auraient peut-être jamais à se soucier de l'argent. Elles n'avaient à s'inquiéter que de Walter et Thomas, qui sont apparus sur le pas de leur porte un jour.

"Je n'ai pas peur d'appeler la police pour vous deux. Partez. C'est notre maison maintenant, et en fait, ça l'a été pendant des années parce que nous étions plus une famille pour Teresa que vous !" Grace a mis en garde les deux hommes.

Annonces

Thomas a pris une longue inspiration. "Écoutez, nous ne sommes pas ici pour nous battre. Je comprends que maman n'a jamais changé nos chambres, et nous espérions récupérer quelques-unes de nos affaires. Vous nous laissez faire ?"

Grace a froncé les sourcils devant son comportement agréable, mais n’a pas vu de problème. "Ok, mais faites vite", a-t-elle répondu.

Ils ont remarqué une lettre qui leur était adressée sur le lit d'enfant de Thomas. | Source : Unsplash

Walter a froncé les sourcils à ce moment-là, mais Thomas l'a poussé dans la maison, et ils sont montés à l'étage.

***

"Ok, alors que pouvons-nous faire ?", a demandé Walter à Thomas quand ils ont atteint son ancienne chambre et ont fermé la porte.

Annonces

"Nous devons trouver une sorte de preuve que cette femme a menti à notre mère et l'a convaincue de changer son testament. Nous devrons lui parler et l'enregistrer", a expliqué Thomas en regardant autour de sa chambre.

Soudain, il a remarqué une enveloppe sur son lit. Elle leur était adressée à tous les deux, et Walter l'a ouverte.

"Chers fils,

N'essayez pas de prendre quoi que ce soit à Grace et Katherine ! Vous ne méritez pas un centime de mon argent puisque vous étiez trop gentils pour passer du temps avec moi ces dernières décennies. Vous avez déjà l'héritage de votre père. C'est plus qu'assez. Cette femme et sa fille étaient ma seule famille. Elles ont pris soin de moi quand j'étais malade. Elles ont fêté Noël avec moi. Elles ont dîné avec moi tous les soirs, et elles m'ont aimé comme je les ai aimées.

Les frères se rendaient chaque année sur la tombe de leur mère. | Source : Pexels

Annonces

Maintenant, vous êtes tous les deux mes fils. Je suis votre mère. Je vous aime tendrement, et je vous aimerai toujours. Mais j'espère que vous n'aurez jamais à vivre avec la douleur que j'ai eue. J'espère que mes petits-enfants ne vous traiteront jamais comme vous m'avez traitée. Et enfin, j'espère que vous apprendrez de tout ça. Que vous deveniez meilleur.

Tout mon amour,

Maman."

Walter a levé les yeux vers son frère après avoir lu, et Thomas a dit : "Allons-y."

Ils ont fait un signe d'adieu à Grace et ne l'ont plus jamais approchée. Elle apercevait les deux hommes chaque année à l'anniversaire de la mort de Teresa, lorsqu'ils se rendaient sur sa tombe. Elle ne savait pas pourquoi ils avaient changé d'attitude ou pourquoi ils lui rendaient visite maintenant, mais peut-être avaient-ils appris de cette dure leçon.

Annonces

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Ne négligez pas vos parents lorsqu’ils sont vieux. Vous êtes peut-être occupé dans votre vie, mais rendez visite à vos parents autant que possible. Invitez-les pour les vacances. Ne les négligez pas.
  • Certaines personnes n'apprennent que lorsqu'il est trop tard. Thomas et Walter n'ont pas appris leur leçon avant la mort de leur mère. Ne laisse pas cela vous arriver.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer. 

Lire aussi : Les enfants assistent aux obsèques de leur mère pour partager l'héritage et la voient ouvrir les yeux lors de son dernier adieu - Histoire du jour

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces

Cette histoire nous a été envoyée par un abonné. Tous les noms ont été changés pour protéger son identité et assurer son intimité. Si vous souhaitez partager votre histoire avec nous, veuillez nous envoyer un mail à info@amomama.com