Shutterstock
La source: Shutterstock

Un homme riche achète une vieille maison en ruines à un prix élevé et n'en récupère qu'une boîte contenant une photo de sa fille : histoire du jour

Tsiry Rakotomalala
07 avr. 2022
12:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un homme riche qui a payé une grosse somme d'argent pour une vieille maison délabrée a choqué les participants à une vente aux enchères. Quand il est finalement arrivé à la maison, il n'en a récupère qu'une boîte.

Annonces

Eugène avait assisté à une vente aux enchères de propriétés saisies et abandonnées. Il attendait notamment qu’un terrain avec une vieille maison délabrée soit mis en vente. 

Arrivé le moment de la vente aux enchères des propriétés saisies et abandonnées, une femme assise à côté de lui a proposé 20 000 dollars. Sans hésiter, il a fait déraisonnablement monter les enchères pour une si vieille propriété. "300 000 dollars."

Le silence régnait dans toute la salle, et personne n'a essayé de surenchérir. Lorsque l'enchère s'est terminée, la dame à côté de lui, qui s'est présentée sous le nom de Sarah, n'a pu s'empêcher de demander : "Pourquoi avez-vous augmenté la mise à ce point ? Je ne l'aurais même pas acheté pour cinquante mille."

Annonces

"Il y a quelque chose dans cette maison pour laquelle je donnerais des millions. J'ai essayé d'entrer dans la propriété à plusieurs reprises, mais elle était verrouillée. Ils ont dit que je ne pouvais entrer que si j'avais le titre de propriété du terrain", a expliqué Eugène. 

Le lendemain, après avoir réglé les formalités administratives pour la maison, il s'est rendu sur place. Sarah était curieuse de savoir ce qu'il allait prendre à l'intérieur, alors elle s'est assise dans sa voiture de l'autre côté de la rue. 

Après avoir eu l’autorisation d’entrer, Eugène a ouvert la maison et l’a fouillée. Quelqu'un lui avait dit que l'ancienne propriétaire avait laissé la maison en état jusqu'à sa mort, il était donc certain de trouver ce qu'il cherchait. 

Annonces

Finalement, après avoir fouillé les différentes pièces, il est tombé sur une boîte noire poussiéreuse dans le salon. Il l'a ouverte et n'a pu s'empêcher de pleurer. Il a serré la boîte contre sa poitrine et a quitté la propriété les larmes aux yeux. 

Eugène a pleuré après avoir trouvé ce qu'il cherchait. | Source : Pexels

Annonces

Une fois dans sa voiture, il a pris une profonde inspiration avant d'ouvrir à nouveau la boîte. Il en a sorti une vieille photo que, de loin, Sarah a prise pour un morceau de papier. 

Voyant cela, elle s’est dirigée vers lui et a ouvert brusquement la porte de sa voiture. "Vous avez acheté cette maison pour trois cent mille dollars juste pour avoir un bout de papier ?", a-t-elle demandé, surprise. 

"C'est la seule photo de ma fille que j'ai eu la chance de retrouver. Je ne l'ai jamais vue de ma vie. Mon ex-femme l'a donnée naissance pendant que j'étais à l'armée il y a 37 ans et s'est cachée", a-t-il commencé à expliquer. 

Annonces

"Pendant que j'étais à l'armée, elle m'a envoyé les papiers du divorce. Je ne savais pas qu'elle était tombée amoureuse d'un autre homme et qu'ils s'étaient enfuis. Ils ont laissé ma fille dans un orphelinat...", a révélé Eugène.

"Je suis désolée d'entendre ça", a dit Sarah, se sentant soudain coupable de continuer à envahir l'espace personnel de l'homme. "Comment avez-vous appris pour votre fille ?", a-t-elle demandé. 

Sarah ne pouvait s'empêcher de se sentir coupable d'avoir envahi l'espace personnel d'Eugène. | Source : Pexels

Annonces

"J'étais à une réunion de vétérans de l'armée quand j'ai croisé la femme d'un de mes camarades. Elle m'a demandé comment allait ma fille, mais je n'avais aucune idée de ce dont elle parlait. Elle s'est rapidement excusée et a dit qu'elle ne savait pas que ma femme et moi nous étions séparés pendant que j'étais dans l'armée", a répondu Eugene, qui tenait toujours la photo. 

"C'est ma triste histoire", a dit Eugène à Sarah. "Mon ex-femme était tombée sur cette femme alors qu'elle était enceinte, et des années plus tard, je découvre que j'ai en fait une fille. J'ai engagé un détective privé pour m'aider, mais il n'a pu que m'indiquer cette maison."

Sarah était sans voix, toujours debout à la porte de la voiture d'Eugène. Bien qu'elle veuille partir pour donner à Eugène un peu d'intimité, elle s’est rendu compte qu'il cherchait aussi quelqu'un pour écouter son histoire. Il a continué, disant :

Annonces

"Le détective privé m'a dit que mon ex-femme et son nouveau mari vivaient ici et qu'ils n'avaient jamais eu d'enfants ensemble. Lorsque la propriété a été rendue à l'État à leur mort, c'est dans la liste des contenus qu'il y avait la photo d'une petite fille ainsi qu'une boîte de jouets pour bébé."

Eugène a engagé un détective privé pour l'aider à rechercher sa fille. | Source : Pexels

Annonces

"Je suis heureuse que vous ayez trouvé une photo de votre fille ; je le suis vraiment. J'aimerais pouvoir faire plus pour aider", a admis Sarah. 

"Je sais que je ne la reverrai probablement jamais. Si vous avez besoin de cette maison, vous pouvez rester ici. J'ai ce dont j'avais besoin de toute façon", a dit Eugène. 

"Vraiment ?", a dit Sarah, complètement choquée. 

Eugène a hoché la tête. "Bien sûr, pourquoi pas. Voici ma carte de visite au cas où vous en auriez besoin", a-t-il dit avant de tendre les clés à Sarah. 

Quand Eugène est parti, Sarah n'arrivait pas à croire ce qui venait de se passer. Elle est entrée dans la propriété pour en examiner l'intérieur, prenant des notes sur ce qui devait être réparé. 

Annonces

Quelques jours plus tard, alors qu'elle commençait les réparations, elle a remarqué une planche sur le sol. Elle a décidé de la soulever avec quelques outils et a découvert une boîte remplie de documents poussiéreux. 

Sarah était ravie de montrer à Eugène les documents qu'elle avait trouvés. | Source : Pexels

Annonces

Quand elle a compris de quoi il s'agissait, elle a rapidement appelé Eugène. "Il faut que vous veniez ici. Vite", lui a-t-elle dit quand il a répondu au téléphone. 

Curieux, Eugène s'est rendu en voiture à la propriété, située à quinze minutes de chez lui. Lorsqu'il est arrivé, Sarah attendait déjà dehors, une boîte dans les bras. 

"Qu'est-ce que c'est ?", lui a-t-il demandé. 

" J'ai trouvé des documents qui contiennent les informations complètes de la famille qui a adopté votre fille. C'est ici ! Le nom de votre fille est Clarita Thompson," a dit Sarah avec enthousiasme. 

Annonces

"Quoi ?", a dit Eugène, en prenant un dossier dans la boîte que Sarah tenait. Il n'en croyait pas ses yeux. Il avait vraiment une chance de retrouver sa fille. 

"Merci, Sarah ! Il faut que j'y aille maintenant. Je vais appeler mon détective privé pour qu'il m'aide à les localiser", a dit Eugène, en embrassant Sarah avant de courir vers sa voiture. 

Eugène s'est rapidement mis au travail pour retrouver sa fille au plus vite. | Source : Pexels

Annonces

Après quelques jours, le détective privé d'Eugène a localisé Clarita et sa famille adoptive. Quand Eugène s'est présenté, Clarita était plus qu'heureuse de le rencontrer. 

Il s'est avéré que Clarita vivait à une heure de route, dans une ville voisine. Elle s'est portée volontaire pour conduire jusqu'à la maison de son père, où ils se sont rencontrés et ont rattrapé le temps perdu. 

Eugène lui a expliqué ce qui s'était passé - comment il était dans l'armée et ne savait pas que son ex-femme était enceinte, et comment il n’a découvert qu'il avait une fille en rencontrant par hasard une ancienne connaissance. 

"Le timing de Dieu ne fait jamais défaut, papa", lui a répondu Clarita après qu'il s’est expliqué. "Je suis heureuse que nous nous soyons trouvés avant qu'il ne soit trop tard", a-t-elle dit en serrant son père dans ses bras. 

Annonces

Eugène passe le reste de ses jours avec Clarita et sa famille. | Source : Pexels

Après avoir constaté que son père vieillissait et vivait seul, elle a décidé de l'héberger. Elle lui a assuré que c'était une décision qui a rendu son mari et ses deux enfants adolescents heureux. 

Annonces

Finalement, Eugène a accepté cette offre et a même construit une maison plus grande pour Clarita et sa famille. Ils ont passé le reste des jours d'Eugène heureux, appréciant les repas, les soirées jeux et les soirées cinéma ensemble dans la maison qu'il avait construite pour eux. 

Pendant ce temps, Eugène a remercié Sarah de l'avoir relié à sa fille en transférant à son nom le titre de propriété de la maison qu'il a achetée. Il lui a dit qu'il va déménager dans une autre ville pour être avec Clarita et ses petits-enfants, et qu'il veut donc que Sarah ait la propriété. 

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

Annonces
  • Il n'est jamais trop tard pour recommencer. Eugène pensait qu'il était trop tard pour retrouver sa fille, mais avec l'aide d'une personne qu'il venait de rencontrer, il a pu la retrouver et même passer le reste de ses jours avec elle. 
  • Être gentil, c'est déjà beaucoup. Bien que Sarah n'ait pas compris au départ les intentions d'Eugène pour l'achat de la maison délabrée, écouter son histoire lui a fait chaud au cœur. Par conséquent, lorsqu'elle a eu l'occasion de l'aider, elle n'a pas hésité une seule seconde. Et finalement, pour sa gentillesse, elle a été récompensée de la maison qu'Eugène lui a laissée. 

Partagez cette histoire avec vos proches. Elle pourrait les inspirer et illuminer leur journée. 

Annonces

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Lire aussi : Un homme revient dans la maison abandonnée de ses parents décédés et y trouve de la vaisselle récemment nettoyée : histoire du jour

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !
Annonces