Shutterstock
La source: Shutterstock

Une femme pauvre laisse une inconnue âgée passer la nuit chez elle, elle trouve une enveloppe sur le pas de sa porte le lendemain : histoire du jour

Sedera Raliniainjanahary
24 avr. 2022
20:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une femme pauvre a hébergé une étrangère dans sa maison. Le lendemain, elle reçoit une récompense inattendue pour sa générosité.

Annonces

"Maman ! On ne va pas faire ça ! Comment as-tu pu laisser entrer quelqu'un comme ça dans notre maison ? Regarde-la ! Elle pue les ordures et ses vêtements... oh mon Dieu... NON, MAMAN, ON NE VA PAS FAIRE ÇA !", a hurlé Anne Potter sur sa mère, Cynthia, pour avoir fait entrer une femme âgée dans leur maison et lui avoir offert un refuge pour la nuit.

"On ne peut pas la laisser partir, chérie. Elle a l'air fragile, et je ne sais pas si elle a mangé quelque chose depuis longtemps. Et elle croit que son fils Samuel vit toujours ici. Elle ne sait pas que nous avons déménagé ici il y a un mois. Elle prétend qu'elle est ici parce qu'elle n'a nulle part où aller et qu'elle veut le rencontrer."

Annonces

Anne n'était pas d'accord pour offrir un abri à la vieille femme. | Source : Shutterstock

"J'en ai marre de ta générosité, maman ! Pourquoi devons-nous continuer à aider tout le monde alors que nous arrivons à peine à joindre les deux bouts ? Et pourquoi ne peux-tu pas simplement lui dire que nous ne savons rien de Samuel ? Nous n'avons pas payé les factures de ce mois-ci, maman, et je dois réduire mes dépenses tous les mois !"

Annonces

"Essaie de comprendre, chérie. Elle a l'air perturbée. Je crois qu'elle a vécu une expérience traumatisante. On ne peut pas la laisser partir ? Tu as vu à quel point elle pleurait. S'il te plaît, Anne ?"

"Bien, maman ! Mais je ne veux pas qu’elle entre dans notre chambre !"

"Nous n'avons qu'une seule chambre, chérie, et nous ne pouvons pas la laisser dormir sur le sol. Elle tomberait malade, et tu sais comme il fait froid."

La bonté est comme un boomerang, elle revient sous une forme ou une autre.

"Tu es folle, maman ! Pourquoi es-tu si inquiète pour elle ?"

Annonces

"Parce qu'un peu de gentillesse ne coûte rien, chérie. Ne la refusons pas, surtout vu son état. S'il te plaît, chérie. Elle est vieille et..."

"Peu importe, maman ! Je m'en fiche !", a marmonné Anne en s'affalant sur le canapé. Cynthia a rapidement préparé du thé et des sandwiches et les a apportés à la vieille dame pour qu'elle les mange. "Prenez du thé, madame. Vous vous sentirez mieux."

Cynthia a donné refuge à la pauvre vieille femme. | Source : Pexels

Annonces

"Oh, ma chère. Pourquoi ne me dites-vous pas quand mon Samuel sera de retour ? Je suis venu lui rendre visite. Je ne l'ai pas vu depuis plus d'un an. Et il n'a même pas pris la peine de m'appeler ! Je me demande où est mon fils."

"Ugh, m'dame", Cynthia a fait une pause. "Il sera de retour sous peu", a-t-elle menti. "En attendant, pourquoi ne pas manger et faire comme chez vous ?"

"Oh mon Dieu, merci beaucoup. Mais qui êtes-vous ? Et qui est cette jeune femme ? Vous êtes chez Samuel ?"

"Hum, madame... oui, nous restons ici. Je m'appelle Cynthia, et voici ma fille Anne."

Annonces

"Vous avez une fille adorable, Cynthia, tout comme mon Sammy. Je m'appelle... euh... Caroline - oui - Caroline, c'est mon nom", a-t-elle poursuivi en s'efforçant de se souvenir.

"Enchantée de vous rencontrer, Caroline. Vous habitez dans le coin ?"

"Où est-ce que j'habite ? Je suis venu voir mon Sammy. Ça fait longtemps qu'il ne m'a pas rendu visite. Il dit toujours qu'il le fera, mais il ne le fait jamais. Alors je suis venue ici pour le surprendre. Quand rentrera-t-il à la maison ?", a demandé Caroline avec espoir.

Le cœur de Cynthia s'est effondré quand elle a vu combien Caroline espérait rencontrer Samuel. Et que se passerait-il si elle découvrait qu'Anne et elle ne savait même pas qui était Samuel ? Serait-elle capable de le supporter ?

Annonces

Cynthia était inquiète pour Caroline. | Source : Pexels

Après avoir aidé Caroline à se coucher ce soir-là, Cynthia n'arrivait pas à trouver le sommeil. Alors qu'Anne et elle dormaient sur un matelas posé sur le sol de la cuisine, elle n’arrêtait pas de penser à ce qu'elle allait dire à Caroline le lendemain matin. Elle a remarqué que la femme ne semblait pas se souvenir de grand-chose. Elle avait du mal à dire son nom. Elle ne pouvait même pas se rappeler où elle vivait. J'espère qu'elle se souviendra mieux demain, pensa-t-elle.

Annonces

Le lendemain matin, lorsque Cynthia est allée voir Caroline, elle a remarqué qu'elle était assise sans bouger sur son lit. "Caroline, que s'est-il passé ? Est-ce que vous allez bien ?", a-t-elle demandé doucement.

"Euh... qui êtes-vous ? Et où suis-je ?"

"Je m'appelle Cynthia. Hier soir, vous êtes venue ici pour rencontrer votre fils Samuel. Vous vous souvenez de notre conversation d’hier soir ?", a-t-elle répondu avec douceur.

À ce moment-là, la femme âgée a fondu en larmes. "Oh, Cynthia. Je suis désolée. Après avoir perdu Sammy, mes souvenirs... Je ne me souviens pas grand-chose. Et je crois que c'est pour cela que je me suis retrouvée ici. Je m'excuse sincèrement de vous avoir dérangée. Je suis désolée !"

Annonces

Caroline a révélé que Samuel était mort il y a un an. | Source : Pexels

"Quoi ?", s'est exclamée Cynthia. "Samuel est...."

"Il est mort il y a un an, ma chère", a révélé Caroline. "Il a été impliqué avec de mauvaises personnes, et ils l'ont tué. Je n'ai rien pu faire pour l'aider... Sammy, mon Sammy, n'est plus avec moi. Il ne reviendra jamais", a-t-elle dit avant de s'éclater en sanglots.

Annonces

"Oh, Caroline. Je suis profondément désolée pour ce qui vous est arrivé. Je n'avais aucune idée que vous aviez traversé tant de choses !"

"C'est la faute de personne, ma chère. Dieu avait tout prévu pour moi de cette façon. Merci de m'avoir aidée, Cynthia. Je vais partir maintenant. J'ai besoin de rentrer chez moi. Vous et votre fille êtes très gentilles. Merci."

"Oh, Caroline, ce n'était pas un problème du tout. Prenez soin de vous et faites-moi signe si vous avez besoin de mon aide", a répondu Cynthia en donnant une note contenant son adresse et son numéro de téléphone à Caroline. Elle a également préparé du pain et des biscuits pour la femme âgée avant de lui dire au revoir et de retourner au travail.

Annonces

Quelques minutes plus tard, Anne a couru vers elle. "Maman ! Maman ! Il y a une enveloppe sur le pas de notre porte. Il n'y a pas de nom dessus. Je suis curieuse de savoir qui l'a laissée. Je vais la laisser sur la table."

Anne a trouvé une enveloppe sur le pas de leur porte. | Source : Pexels

Annonces

Une enveloppe ? Cynthia était orpheline, et son mari a perdu la vie des années auparavant, alors elle se demandait qui l'avait envoyée. Cependant, après l'avoir ouverte, tout a commencé à avoir un sens. Caroline l'avait laissée. Elle contenait deux grosses liasses de billets et une note.

Quand Cynthia a lu la note, elle n'a pas pu retenir ses larmes.

"Chères Cynthia et Anne,

Merci de m'avoir aidée et de m'avoir permis de rester chez vous. J'ai économisé cet argent au fil des ans pour le donner à Samuel dans l'espoir qu'il cesse de faire des choses illégales et de fréquenter de mauvaises personnes. Mais je pense qu'il n'y a plus de raison maintenant. Donc, je vous laisse cet argent. J'espère que cela vous aidera, vous et votre fille, Cynthia. Merci encore de m'avoir aidée.

Annonces

Avec amour,

Caroline."

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • La bonté est comme un boomerang, elle revient sous une forme ou une autre. Cynthia a offert un abri à Caroline, et la femme âgée l'a aidée financièrement en retour.
  • Ça ne coûte rien d'être gentil. Cynthia n'était pas riche, mais elle était gentille et attentionnée. Nous devrions tous essayer d'être comme elle !

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Lire aussi : Une pauvre mère célibataire héberge un SDF qui disparaît le lendemain en laissant une valise avec 100 000 dollars : histoire du jour

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News

Annonces