Getty Images
La source: Getty Images

L'amante présumée de Poutine et mère de ses 4 enfants apparaît avec un nouveau visage après s'être cachée dans un bunker

Pauline Nadege Eyebe
23 avr. 2022
13:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Alors que la guerre fait rage en Ukraine, tous les regards sont tournés vers Moscou. Et pour cause, la compagne de Vladimir Poutine est aux abonnés absents. Plus de 2 mois après le début des hostilités, la jeune femme réapparaît enfin, mais elle est méconnaissable.

Annonces

Selon certaines informations, Alina Kabaeva serait la maîtresse de Vladimir Poutine. Le couple aurait eu 4 enfants. Des enfants qui n’ont jamais été reconnus par leur supposé père. Qui est donc cette jeune femme qui a été championne olympique et quelles sont ses relations avec le président de la Russie ? AmoMama vous en dit plus.

UNE ASCENSION ÉTONNANTE

Depuis plusieurs mois, Vladimir Poutine et son pays sont au centre de tous les débats et pour cause, le président russe a décidé d’attaquer l’Ukraine. Quelques mois après le début de l’offensive, tous les yeux sont tournés vers le Kremlin.

Irina Chaschchina, Alina Kabaeva et Anna Bessonova, 2004 | photo : Getty Images

Annonces

Alors que de plus en plus de voix s’élèvent pour émettre des doutes sur sa santé mentale, des questions surgissent concernant ses relations avec Alina Kabaeva, une ancienne gymnaste, mère de 4 enfants.

Alina Kabaeva est née en 1983. À 3 ans, elle faisait déjà de la gymnastique rythmique. À 15 ans, elle a remporté son premier titre européen. En 1999, elle s’était illustrée tant sur le plan européen que mondial en remportant un titre à Osaka.

Alina Kabaeva | photo : Getty Images

Annonces

La championne a à son actif 14 médailles gagnées aux championnats du monde, 21 médailles aux championnats d’Europe et 2 médailles olympiques. Si elle est l’athlète la plus médaillée dans sa discipline, il y a également quelques zones d’ombre dans sa carrière.

C’est ainsi qu’en 2001, elle et sa compatriote Irina Chaschchina ont été interdites de compétition pendant 2 ans après un test antidopage positif. Elles ont pu reprendre la compétition en 2002, mais elles étaient soumises à un contrôle strict. En 2004, la jeune femme a annoncé sa retraite, mais cette dernière n’a été effective qu’en 2007.

Alina Kabaeva | photo : Getty Images

Annonces

En 2014, l’athlète était présente lors des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi. Elle avait même porté la flamme olympique, ce qui avait donné lieu à une controverse. À l’époque déjà, des rumeurs lui prêtaient une liaison amoureuse avec Poutine.

Après la fin de sa carrière sportive, la jeune femme s’est lancée dans la politique. C’est ainsi qu’elle a été membre du parlement russe entre 2007 et 2014. Elle s'est aussi lancée dans le mannequinat et dans la musique, mais elle y a rencontré des échecs cuisants. Ce qui, semble-t-il, n’a pas arrêté son ascension.

AMANTE ET MILLIONNAIRE

Le President Vladimir Poutine et Alina Kabayeva | photo : Getty Images

Annonces

Poutine et Alina Kabaeva se sont rencontrés en 2004. Le président russe, un passionné par le judo et le hockey sur glace, était marié à une ancienne hôtesse dénommée Lyudmila Putina. Les premières rumeurs sur leur prétendue liaison sont intervenues en 2008.

Qualifiée par beaucoup de “Première dame secrète”, Alina Kabaeva a la moitié de l’âge de son supposé amant. Ce qui, semble-t-il, n’a pas arrêté les tourtereaux. Le premier média à avoir ouvertement parlé de cette liaison, a fermé ses portes peu de temps après. Et même si des difficultés financières ont été mises en avant pour expliquer cette fermeture, beaucoup de personnes pensent que c’est à cause de ce scoop.

Annonces

En 2013, Vladimir Poutine et son épouse Lyudmila Putina ont mis fin à leur mariage en divorçant, ce qui a alimenté encore plus les rumeurs. Celles-ci ont enflé un peu plus quand Alina Kabaeva a commencé à se mettre en valeur avec une garde-robe plus attrayante. En outre, la jeune femme qui est très discrète dans les médias, a confirmé peu de temps après qu’elle avait un homme dans sa vie et qu’elle l’aimait beaucoup.

En 2017, elle a été vue avec une bague au doigt rappelant beaucoup celles que les femmes mariées ont coutume d’arborer en Russie. Selon les informations du Sunday Times, l'athlète a accouché d’un garçon en 2009.

En 2013, elle a eu une fille. En 2019, elle aurait eu des jumeaux. Si certaines personnes prétendent que les jumeaux sont nés en Suisse, d’autres pensent qu’ils ont vu le jour dans un hôpital de Moscou. Si la paternité de ses enfants est attribuée à Vladimir Poutine, de son côté, le président soutient qu’il n’a jamais eu de liaison avec elle, et de fait, il ne pourrait être le père de ces enfants.

Annonces

Le President Vladimir Poutine et Alina Kabayeva | photo : Getty Images

Il semble que la prétendue famille de Vladimir Poutine vît dans le luxe. Alina Kabaeva a été vue dans des lieux réservés aux riches et aux hommes les plus puissants, principalement à Lugano, une ville calme nichée en Suisse. On y retrouve principalement des banques, des restaurants avec les cartes les plus chères d’Europe, des pharmacies et des produits de grandes marques.

Annonces

Des villas de plusieurs étages avec piscine protègent leurs propriétaires des regards indiscrets. On y accède par des ascenseurs privés et le toit est accessible à une voiture. D’autres oligarques proches du patron du Kremlin y ont aussi trouvé refuge. Il s’agit notamment du baron de l’acier et des mines, Alexei Mordashov.

DISPARITION ET RÉAPPARITION

La trentaine bien sonnée, Alina Kabaeva est la compagne de l’homme le plus puissant en Russie, celui qui fait trembler le monde occidental depuis quelques mois. Loin d’être partie prenante de la guerre qui a éclaté en Ukraine en février 2022, l’ancienne gymnaste et ses enfants évoluent loin des feux des projecteurs.

Annonces
Annonces

De nombreux observateurs se sont posés des questions sur sa soudaine disparition. Des rumeurs n’ont d’ailleurs pas tardé à circuler sur son compte. Le suspense a été élevé quand une pétition rendue publique a été signée et publiée sur le site Change.org.

Près de 75 000 personnes ont signé ce document. Les signataires, qui sont pour la plupart Russes, Biélorusses et Ukrainiens, ont exigé de la Suisse qu’elle expulse une ressortissante russe nommée Alina Kabaeva et connue comme étant la maîtresse de Vladimir Poutine.

Annonces

Dans la même correspondance, ils ont accusé ce pays connu pour son chocolat de porter assistance à la famille de Vladimir Poutine tandis que ce dernier pouvait tranquillement détruire l’Ukraine, fauchant des millions de personnes au passage.

Même si les Suisses n’ont pas répondu à cette pétition, Alina Kabaeva a finalement fait sa réapparition à Moscou. Un fait a cependant marqué les esprits, la jeune femme a quelque peu changé. Sur ses photos récentes, on peut voir que son visage est boursouflé, ce qui a suffi pour qu’une rumeur se mette à circuler sur son compte.

Une photo d'Alina Kabaeva | source : Youtube.com/ГРОШІ

Annonces

Selon les internautes, la présidente du conseil d’administration de National Media Group aurait eu recours à la chirurgie esthétique pour changer ses traits. Même son de cloche dans les médias qui ont souligné à mots couverts qu’il a eu un changement notable sur le visage d’Alina Kabaeva.

Une question continue cependant à hanter les esprits. Où se trouvaient réellement la jeune femme et ses quatre enfants depuis plusieurs mois ? Le magazine Page Six semble avoir une réponse à cette question. Dans l’une de ces parutions, il a mentionné un chalet sécurisé en Suisse plus précisément à Lugano.

D’autres sources parlent d’un bunker situé en Sibérie, en Arctique ou encore dans l’Oural. D’après les dires, c’est dans un de ces lieux ultra-sécurisés que l’homme fort de la Russie compte envoyer ses proches si les conditions de vie en Russie deviennent intenables à cause des sanctions économiques.

Annonces

Des sanctions qui peuvent frapper Alina Kabaeva et ses activités dans la société National Media Group. Pour les éviter, la photo de la jeune femme ainsi que son profil ont été rétiré du site web de cette entreprise. Là où elle posait en tenue de femme d'affaires se trouve désormais un vide inexpliqué.

Lire aussi : Le discours de Volodymyr Zelensky fait fondre en larmes une interprète allemand : le président qui ne se met pas à genoux

Découvrez-en plus sur les célébrités en vous abonnant à AmoMama sur Google News !

Annonces