Shutterstock
La source: Shutterstock

Un père remarque que sa fille de 14 ans reçoit des cadeaux coûteux de la part d'un inconnu - Histoire du jour

Eteme Severine Celestine
08 mai 2022
22:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un père inquiet, prend conscience que sa fille vulnérable de 14 ans reçoit des cadeaux coûteux et rencontre un homme étrange.

Annonces

Oliver Farrow est un père attentif et vigilant, mais il lui a quand même fallu plus d'un mois pour se rendre compte que quelque chose clochait avec sa fille Carla. À 14 ans, Carla était adorable, douce et brillante, mais elle était encore une adolescente.

Comme tous les adolescents, elle n'apprécie pas du tout ce qu'elle considère comme des tentatives d'"ingérence" de ses parents dans sa vie. Oliver et sa femme Gail suivent donc un chemin étroit, laissant à Carla une liberté relative, mais gardant tout de même un œil sur ses problèmes. Ces derniers sont justement arrivés de manière très inattendue.

Tout a éclaté lorsque Ruth, la sœur d'Oliver, une fashionista, est venue dîner. Ruth était assise en train de discuter avec Oliver et Gail lorsque Carla est entrée en trombe, son sac à l'épaule. Elle a embrassé sa tante et s'est empressée de monter se laver pour le dîner.

Annonces

Oliver a remarqué que Ruth fixait Carla en fronçant les sourcils. "Qu'est-ce qu'il y a, sœurette ?", a-t-il demandé.

"C'est un sac Birkin vintage", a dit Ruth. "Depuis quand achètes-tu à Carla des sacs à main à 1000 dollars ?"

"Oh, c'est une réplique", a dit Gail en souriant. "Carla l'a acheté au marché aux puces à 20 dollars. Il a l'air bien, n'est-ce pas ?" Mais Oliver voyait bien que sa sœur n'était pas convaincue, et cela l'a amené à se poser des questions.

Oliver s'est inquiété lorsque sa belle adolescente a commencé à rentrer à la maison avec des objets coûteux | Source : Unsplash

Annonces

Le sac était-il vraiment authentique ? Il était peu probable que Ruth se fasse avoir par un faux, mais s'il était vrai, où Carla a-t-elle trouvé l'argent pour un tel objet ?

Ce soir-là, pendant le dîner, Oliver observe attentivement sa fille. À son grand désarroi, il avait l'impression qu'elle évitait de le regarder. Que se passait-il avec Carla ?

Ce soir-là, il en a discuté avec Gail, et elle a rejeté ses inquiétudes. "Oh Ollie", s'est-elle écriée. "Toutes les filles ont besoin de leurs secrets ! On doit lui laisser de l'espace !"

Oliver n'était pas convaincu et il a commencé à observer sa fille de plus près. Soudain, Carla a annoncé qu'elle avait échangé son vieil ordinateur portable avec celui d’un ami, mais l'ordinateur qu'elle a ramené à la maison ne semblait pas d'occasion. Il avait l'air extrêmement cher et haut de gamme.

Annonces

Carla a prétendu que son nouveau sac coûteux était une contrefaçon | Source : Unsplash

Une fois de plus, Oliver l'a fait remarquer à Gail, et sa femme a promis qu'elle parlerait à leur fille. Mais c'était avant qu'il ne remarque qu’elle portait des baskets à 500 $ et qu’elle avait un nouvel iPhone.

Annonces

"Carla", dit Oliver ce soir-là. "Ta mère et moi aimerions te parler".

Carla a levé une main en l’air et l’a agitée en disant : "Désolé les gars, c'est vendredi et le frère de Janice nous emmène au centre commercial. On peut parler demain ?". Avant que ses parents ne puissent réagir, Carla était déjà sortie de la maison.

"Je vais la chercher", a dit Oliver, tout furieux, en attrapant ses clés de voiture.

Carla a dit à son père que son nouvel ordinateur était un cadeau d'un ami | Source : Unsplash

Annonces

Janice et son frère sont bien passés prendre Carla, mais ils l'ont déposée à l'entrée du centre commercial et ont continué leur route. Oliver a ressenti un frisson. Que faisait Carla ? Qui rencontrait-elle ?

En restant hors de vue, Oliver a suivi Carla jusqu'à un Starbucks et a regardé avec étonnement sa fille courir vers un bel homme plus âgé et l'enlacer. Ils se sont assis et ont commencé à parler, se penchant l'un vers l'autre de manière intime.

Les secrets engendrent toujours plus de secrets et la possibilité de malentendus.

Oliver a vu l'homme poser un petit paquet sur la table, et Carla l'a attrapé avec empressement. L’adolescente souriait, et l'homme lui tenait la main en lui caressant le poignet ! C'en était trop pour Oliver.

Annonces

En seulement deux pas, il a atteint la table et a saisi l'homme par les revers de sa veste. "Enlève tes mains de ma fille, espèce de sale pervers".

Oliver a suivi Carla au centre commercial | Source : Unsplash

Annonces

L'homme haletait et essayait de repousser Oliver. Au même moment, Carla pleurait en disant : "Non papa, arrête, ce n'est pas ce que tu penses !"

Oliver s'est tourné vers sa fille. "Un homme adulte te donne des cadeaux coûteux et te touche et ce n'est pas ce que je pense ?". Il a regardé la main que l'homme tenait (celle de Carla) et y a vu un bracelet tennis en diamants briller.

"Qu'est-ce que c'est, Carla ?", a demandé Oliver. "Maman et moi t'avons mis en garde contre les hommes comme ça..."

Mais Carla secouait la tête, les larmes aux yeux. "Oh papa", a-t-elle chuchoté. "Je ne voulais pas que tu le saches !"

Annonces

Oliver a vu Carla avec un homme plus âgé | Source : Unsplash

"Savoir quoi ?", demande Oliver. "Tu sais que je t'aime, il n'y a rien que tu ne puisses pas me dire !"

Annonces

L'homme plus âgé s'est avancé vers Olivier et lui a dit : "Je pense que ce que Carla veut dire, c'est qu'elle ne voulait pas vous faire de mal".

Oliver était déconcerté et furieux : "Tu as discuté de moi avec cette personne ?", a-t-il demandé à Carla. "Qu'est-ce qui se passe ?"

"Papa, il y a six mois, Janice et moi avons fait un test ADN, pour rire, tu sais ?", a dit Carla. "Mais les résultats... Ils disaient que Jeffrey était mon père biologique, et j'avais peur que maman l'ait trompé et que tu ne le saches pas. Je ne pouvais pas lui demander..."

"Enlève tes mains de ma fille, espèce de sale pervers" | Source : Unsplash

Annonces

Oliver secoua lentement la tête. "Oh ma douce", dit-il doucement. "Bien sûr que je le savais. Ta mère et moi te voulions beaucoup, mais j'étais stérile, alors nous avons fait appel à une banque de sperme. Je ne pensais pas du tout que cela serait important, car tu es ma fille dès l'instant où je t'ai vue".

Jeffrey a posé une main sur l'épaule d'Oliver. "Je suis désolé, mais quand Carla m'a contacté, j'ai été ravi ! Vois-tu, j'ai fait des dons à une banque de sperme à l'université, mais par la suite, j'ai fait mon coming out en tant que gay".

"Je suis marié, mais mon partenaire et moi n'avons pas d'enfants. Avoir une fille comme Carla, c'était comme recevoir un cadeau du ciel. Je ne veux pas vous la voler. Vous avez le plus grand trésor du monde, tout ce que je veux, c'est la partager avec vous !".

Annonces

Ce soir-là, Jeffrey, son compagnon, Carla et ses parents ont dîné ensemble et ont établi quelques règles de base de la coparentalité, comme l'interdiction d'acheter des sacs Birkin à 1000 $ pour une adolescente...

Carla est heureuse au sein de sa grande et heureuse famille recomposée | Source : Unsplash

Annonces

Carla s'est retrouvée au centre de deux familles heureuses, et Oliver a réalisé que sa fille était beaucoup plus sage qu'il ne le pensait.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Ne pas porter de jugements hâtifs. L'homme plus âgé qu'Oliver pensait être en train d'essayer de séduire sa jeune fille était son père biologique.
  • Les secrets engendrent toujours d'autres secrets et la possibilité de malentendus. Si Oliver et Gail avaient dit à Carla qu'elle avait un père donneur, elle n’aurait pas gardé le secret.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Annonces

Si vous avez aimé cette histoire, vous aimerez peut-être celle d’un garçon qui présente à ses parents une fille qu’il a rencontrée en disant qu’elle est sa sœur.

Ce récit est inspiré de l'histoire de notre lecteur et rédigé par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est purement fortuite. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces