logo
Une femme âgée | Source : Shutterstock
Une femme âgée | Source : Shutterstock

Un garçon pauvre devient le seul à avoir besoin d'une femme de 86 ans après que tout le monde lui a tourné le dos — Histoire du jour

Kalina Raoelina
07 juil. 2023
08:30

Margaret était octogénaire et n'avait plus personne dans sa vie jusqu'à ce qu'un pauvre garçon l'aide à porter ses sacs de courses. Il est devenu son compagnon, et il semblait que l'enfant avait vraiment besoin d'elle à bien des égards. Mais lorsque quelque chose d'étonnant s'est produit, Margaret a réalisé à quel point elle avait besoin de lui.

Annonces

Margaret rentrait du marché lorsqu'elle s'est dit qu'il serait bien que quelqu'un fasse ses courses pour elle. Elle était riche et pouvait payer les livraisons, mais elle n'aimait pas que des inconnus connaissent son adresse.

La femme âgée avait été reine de beauté pendant de nombreuses années et avait remporté des concours dans tout le pays pendant la majeure partie de sa jeunesse. Sa famille a toujours eu de l'argent et elle menait une vie aisée, mais malheureusement, tout cela l'a amenée à se méfier des gens.

Dans son esprit, ils se détournaient d'elle par jalousie, mais la vérité est qu'elle repoussait toujours les gens. C'est pourquoi elle ne s'est jamais mariée et n'a jamais fondé une famille.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement | Source : Unsplash

Annonces

Aujourd'hui, elle n'a même plus d'amis, et ses voisins, dans son quartier riche du Connecticut, ne voulaient même pas se présenter à elle. Dans sa vieillesse, elle ressentait les effets de cette solitude, et c'était épuisant. Son grand manoir lui paraissait trop grand et trop vide aujourd'hui.

"Qui êtes-vous ?", a-t-il déclaré, menaçant, à l'entrée d'une chambre d'amis.

Les sombres pensées de Margaret ont bientôt été interrompues par un garçon qui s'est emparé de ses sacs d'épicerie. "Tenez, madame. Je vais vous aider", a dit le garçon, et Margaret a commencé à protester.

"Non, petit. Qu'est-ce que tu fais ? Ce sont mes affaires ! Rends-les-moi !"

"Non, je vais vous aider. Elles sont très lourdes. Donnez-les moi", a poursuivi le garçon. Il ne devait pas avoir plus de dix ou onze ans.

"Je n'ai pas d'argent à te donner", a rétorqué la femme âgée en essayant de repousser le garçon.

"Ce n’est pas grave, madame. Je veux juste aider. Ma mère m'a appris à aider tous ceux qui sont dans le besoin, surtout les personnes âgées. S’il vous plaît, laissez-moi faire", a insisté le gamin, et son visage sérieux a fini par la convaincre.

Annonces

Elle a soupiré. "D'accord, mais encore une fois, je ne te paierai rien et je ne te donnerai pas de nourriture."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"C'est d’accord. Vous pouvez me parler de vous !"

Margaret a froncé les sourcils en voyant le gamin, mais il a continué à poser des questions pendant qu'ils marchaient, et la femme âgée a fini par céder. Elle a répondu à ses questions bizarres jusqu'à ce qu'ils atteignent enfin sa maison, où il lui a dit qu'il s'appelait Henry.

Au cours des semaines suivantes, le garçon la retrouvait chaque fois qu'elle allait au magasin, et finalement, Margaret a commencé à attendre avec impatience leurs promenades. Elle lui a offert de l'argent à plusieurs reprises, mais il l'a refusé. Au lieu de cela, il s'est assis avec elle et a bu du thé et mangé des biscuits tout en discutant. C'était l'amitié la plus étrange de sa vie, mais elle en était très reconnaissante.

Annonces

Un jour, Henry a posé la question la plus étrange. "Pourquoi n'y a-t-il pas de miroirs dans votre maison ? Ma mère en a un grand dans sa chambre et elle se fait toute belle quand elle sort, même pour aller travailler".

"Eh bien, petit, je n'aime plus les miroirs", a commencé Margaret. "Il fut un temps où j'étais la plus belle femme de la ville, mais c'est fini. Je ne peux plus me regarder maintenant que je suis devenue si laide."

"Vous n’êtes pas laide !"

"Eh bien, c'est bien. Mais vieillir est une malédiction", a-t-elle poursuivi.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Vraiment ! Je peux faire un dessin de vous si vous voulez ! Comme ça vous verrez votre visage", a proposé Henry. Il a pris son sac d'école et en a sorti une feuille blanche et des crayons de couleur. "Restez bien tranquille. Je vais faire de mon mieux."

Annonces

"Attends une minute", a dit la femme âgée en l'interrompant et en allant chercher quelque chose de spécial dans sa chambre. "Si tu veux faire un dessin de moi, tu dois inclure ce collier. C'est mon bien le plus précieux."

"Il est joli !" Henri a acquiescé et s’est mis au travail.

Margaret est restée assise aussi calmement que possible, souriant avec indulgence à l'enfant qui était en train de la dessiner sérieusement. Elle ne s'attendait pas à ce que son dessin soit beau, mais elle a été choquée quand Henry lui a donné le papier après quelques heures. C'était fantastique pour un petit garçon !

"C'est incroyable, Henry. Prends-tu des cours de dessin ?"

"Non, ma mère n'a pas d'argent pour cela. Mais je m'entraîne quand je peux", a répondu Henry. "Je dois y aller maintenant. Passez une bonne nuit."

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Margaret a regardé le dessin pendant plusieurs heures et a décidé de l'encadrer quelques jours plus tard. Le dessin n'était pas seulement beau, il lui donnait une allure si extraordinaire que Margaret ne se voyait plus laide. Si elle paraissait aussi belle aux yeux de l'enfant, elle était assurément magnifique. Elle a accroché le portrait encadré dans son salon, mais avant cela, elle a ajouté quelque chose de spécial derrière.

Le portrait apportait à Margaret tant de joie chaque jour qu'elle pensait à faire quelque chose de spécial pour Henry. Elle a appelé la mère d'Henry et lui a proposé de payer ses cours d'art. L'humble femme ne voulant pas accepter, Margaret a changé de tactique.

"Et si vous veniez travailler pour moi ?", a-t-elle suggéré. "Je me fais vieille et j'ai besoin de quelqu'un à la maison avec moi. Il y a plus qu'assez de place pour vous deux ici, et je peux vous offrir d'autres avantages en plus d'un bon salaire en tant que ma gouvernante et mon gardien".

La mère d'Henry, Maria, n'a pas pu refuser cette offre formidable et, quelques jours plus tard, ils ont emménagé chez la femme âgée. Très vite, ils sont devenus aussi proches que la famille. Henry lui disait souvent combien elle comptait pour lui et a commencé à l'appeler grand-mère.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Grand-mère, tu sais combien tu comptes pour moi, n'est-ce pas ? Tu dois manger sainement et prendre soin de toi parce que j'ai besoin de toi. Nous avons besoin de toi", lui a dit un jour Henry, et Maria était d'accord.

Après un tel commentaire, Margaret est allée dans sa chambre et a pleuré pour la première fois depuis des années. Elle était étonnée de voir à quel point elle leur faisait confiance et n'arrivait pas à croire qu'elle avait passé tant d'années seule. Il lui semblait impossible que deux personnes l'apprécient autant.

Environ six mois après l'emménagement d'Henry et de Maria, la santé de Margaret s’est détériorée. Elle a eu des problèmes d'audition et a perdu la mémoire, ce qui l'a conduite à une situation dangereuse lorsqu'elle a négligé d'activer l'alarme de la maison au moment où ils se couchaient pour la nuit.

Annonces

Cette nuit-là, un homme étrange est entré dans la maison. Henry s'est réveillé et a immédiatement appelé le 911. Il a saisi sa batte de baseball et a tenté de confronter le voleur.

"Qui êtes-vous ?", a-t-il déclaré, menaçant, à l'entrée d'une chambre d'amis où le voleur se trouvait.

L'homme a levé les mains. "Je suis ici parce que tante Margaret me doit quelque chose."

"Tante Margaret ?"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

"Oui, c'est ma tante, alors laisse cette chose."

"Je ne le ferai pas ! J'ai déjà appelé la police", a averti Henry en serrant plus fort sa batte.

Annonces

"QUOI ? IDIOT !", a hurlé l'homme en essayant de sortir, mais Henry a bloqué la porte. "BOUGE !"

Enfin, ils ont entendu les sirènes de la police, ce qui a réveillé Maria, qui est allée réveiller Margaret. Henry a tout expliqué aux policiers en présence de sa mère et de Margaret, mais le voleur s’est mis à hurler contre la femme âgée.

"Tante Margaret ! Dites-leur que je ne suis pas un voleur !"

Les policiers ont regardé la femme, mais Margaret a fixé l'homme avec dédain. "C'est un voleur. Techniquement, c'est mon neveu. Mais il n'a pas été invité dans cette maison".

C'est tout ce que les policiers avaient besoin d'entendre pour arrêter l'homme. Margaret, Maria et Henry sont retournés dans la maison et la femme âgée les a remerciés.

"C'est Liam. Il a toujours été horrible. Et il a des vues sur mon collier depuis des années. Tu te souviens de celui-là ? Celui que tu as dessiné ?"

"Oh, oui. Je suis contente qu'il ne l'ait pas trouvé", a commenté Maria, et Henry a acquiescé.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

"De toute façon, il ne le trouverait pas. Il est dans un endroit spécial", a révélé la femme âgée, en montrant le dessin d'Henry, accroché dans le salon. Elle avait caché le collier à l'arrière du cadre, là où personne d'autre qu'eux ne le trouverait.

La nuit entière a montré à Margaret à quel point elle avait besoin d'Henry et de Maria. C'est alors qu'elle a enfin pris la décision de leur léguer par testament tout ce qu'elle possède, y compris le collier unique, d'une valeur d'environ un million de dollars.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Tout le monde a besoin d'un système de soutien, même quand on pense que ce n'est pas le cas. Margaret a repoussé les gens toute sa vie, mais elle a vite compris à quel point il était important d'être entouré.
  • Une rencontre fortuite peut changer votre vie. Henry voulait seulement aider une femme âgée, mais cette rencontre a tout changé pour eux.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Annonces

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
Annonces
Articles connexes

Un couple divorce après 56 ans de mariage parce que l'homme pense qu'ils sont trop vieux pour la romance – Histoire du jour

14 juin 2024

J'ai trouvé le journal intime de ma défunte mère et cela m'a fait regretter toute ma vie

23 avril 2024

Une serveuse licenciée après avoir posté sur TikTok le "rendez-vous" inhabituel d'un homme - Les internautes la saluent pour avoir pris le risque de perdre son emploi

04 juillet 2024

Je suis rentrée d'un voyage d'affaires et j'ai trouvé le dessin de mon fils avec sa "nouvelle maman" - J'ai reconnu la femme du café

04 juin 2024

3 histoires d'héritages familiaux qui ont pris une tournure inattendue

11 mars 2024

Julia Roberts célèbre le 17e anniversaire de son "beau" fils Henry : Un rare aperçu de son plus jeune enfant

20 juin 2024

Mon mari a oublié que nous étions mariés et m'a mise à la porte, il l'a vraiment regretté - Histoire du jour

05 juin 2024

Une femme âgée déshérite ses enfants après avoir entendu leur conversation dans la chambre d'hôpital – Histoire du jour

03 juin 2024

Un an après la mort de son fils, une jeune femme avec un bébé se présente sur le pas de sa porte - Histoire du jour

07 juin 2024

Une orpheline trouve de vieilles lettres d'amour dans un magasin d'antiquités et se rend compte qu'elle connaît les expéditeurs - Histoire du jour

26 juin 2024

Une femme s'est fait passer pour une cliente et m'a demandé de l'aider à percer à jour la liaison de son mari

26 mars 2024

Un voleur de rue a conquis mon cœur - Histoire du jour

06 mai 2024

"Ce n'est pas la même personne" : Julia Roberts arbore des cheveux blonds clairs qui "ne lui conviennent pas", et les fans réagissent

21 juin 2024

J'ai découvert que mon mari possédait un deuxième téléphone et j'ai décidé de le suivre - Histoire du jour

18 avril 2024