logo
Une livreuse appuyant sur la sonnette. | Source : Getty Images
Une livreuse appuyant sur la sonnette. | Source : Getty Images

Un homme qui s'occupe d'une tante solitaire apprend que sa maison de 1,3 million de dollars va à une étrange postière — Histoire du jour

Kalina Raoelina
29 nov. 2023
17:30

Un homme est surpris que sa tante solitaire, dont il s'occupe depuis des années, laisse sa maison de 1,3 million de dollars à une étrange postière - mais la dame âgée a dit que cela n'a pas de sens, et il découvre qu'elle est empêtrée dans un imbroglio juridique.

Annonces

Clayton, 43 ans, était un homme bon. C'était un père aimant, un mari dévoué et un neveu attentionné. À tel point que, malgré ses trois enfants et le quatrième en route, ainsi que ses nombreuses autres responsabilités, il s'occupait avec dévouement de sa tante, Macey.

Cette dernière, désormais plus âgée, avait élevé Clayton depuis qu'il était un petit garçon de dix ans. Malheureusement, ses parents sont morts dans un accident de voiture et aucun de ses proches n'a pris la relève pour s'occuper de lui. Macey a eu à cœur de s'occuper du garçon, et elle a pratiquement sacrifié sa vie pour lui.

À l'époque, Macey était jeune et jolie et des dizaines d'hommes étaient prêts à sortir avec elle. Mais aucun d'entre eux ne voulait d'une femme avec un enfant, alors Macey a décidé qu'elle ne voulait pas d'eux dans sa vie.

Macey est restée une mère célibataire pour son neveu, qui appréciait ses sacrifices et l'aimait beaucoup. Puis le temps passa, et elle a vieilli, s'est affaiblie et a eu besoin d'amour et d'attention...

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

C'était un dimanche matin radieux. Clayton gara la voiture dans l'allée de Macey, et ses trois petits garçons coururent jusqu'à sa porte d'entrée.

"Mamie Macey ! Nous sommes à la maison !", crièrent-ils à l'unisson, et quelques minutes plus tard, la femme âgée couvrait ses petits-enfants de câlins et de baisers.

"La tarte est prête dans la cuisine, et nous pouvons aussi commander une pizza, d'accord ?", dit-elle aux garçons, qui l'ont serrée dans leurs bras et l'ont embrassée. "On t'aime, mamie !", s'exclamaient-ils en entrant à l'intérieur.

Les visites du week-end chez Macey étaient devenues un rituel pour Clayton et sa famille. Comme sa femme était enceinte, elle ne pouvait pas lui rendre visite aussi souvent, mais Clayton ne manquait jamais un week-end, et ses garçons non plus.

"Comment vas-tu, tante Macey ?", demanda-t-il en la serrant chaleureusement dans ses bras. "Tu les as autorisés à commander des pizzas, n'est-ce pas ?"

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

Elle a souri et l'a serré dans ses bras pendant un moment. "Je vais merveilleusement bien, mon garçon", a-t-elle dit. "Comment va Amelia ? J'ai préparé des biscuits pour ses envies de grossesse. Et attention, ce ne sont pas n'importe quels biscuits ! Ils sortent des livres de recettes de ma grand-mère ! Ce sont des choses très spéciales !"

"Tu n'avais pas besoin de te prendre la tête, Macey", dit Clayton. "Le docteur a dit..."

Blâmer quelqu'un pour votre malheur ne fait que vous rendre plus malheureux.

"J'ai toute la vie pour me reposer, d'accord ? Oh, j'espère que nous aurons une fille cette fois-ci ! Quelqu'un d'aussi charmant que ta femme !"

Voilà qui était Macey - une femme douce et aimante qui se souciait de tout le monde sauf d'elle-même. Elle avait une tension artérielle basse et les médecins lui ont conseillé de se reposer, mais Macey a écouté son cœur, pas les médecins.

Ce week-end-là, Clayton et ses garçons se sont régalés de pizzas et de sa tarte aux pommes, et Macey leur a demandé de revenir bientôt. Elle a demandé à Clayton d'amener Amelia aussi, car elle avait une surprise pour son anniversaire !

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

Depuis que Clayton est tout petit, Macey fait quelque chose de spécial pour ses anniversaires. Cette année, elle avait l'intention de faire de son anniversaire le plus mémorable et a décidé de lui offrir les lettres que sa défunte mère avait l'habitude de lui écrire à propos de chacun de ses petits pas.

La mère de Clayton avait voulu qu'il ait un frère ou une sœur, mais avant cela, Dieu lui a enlevé ses parents. Certaines des lettres que la mère de Clayton avait écrites à Macey étaient donc tristes, très tristes, et elle ne voulait pas qu'il les lise.

Alors quelques jours avant son anniversaire, elle a grimpé aux échelles du grenier, a passé quelques heures à trier les lettres joyeuses, et a pleuré en les lisant. Une fois qu'elle eut ce dont elle avait besoin, elle commença à descendre les escaliers, mais malheureusement, elle se précipita et manqua une marche et atterrit sur le dos.

"Oh mon Dieu !", s'écria-t-elle. "Oh, ça fait mal !"

Heureusement, son téléphone était dans la poche de son cardigan, elle a donc appelé les secours, qui l'ont emmenée à l'hôpital. Malheureusement, Macey s'est cassé la hanche, est devenue grabataire et ne pouvait pas se déplacer sans un fauteuil roulant.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Lorsque Clayton a appris l'état de Macey, il s'est précipité à l'hôpital et l'a gentiment grondée pour ses actes.

"Tante Macey !", s'est-il écrié. "Vraiment ? Qui diable t'a dit de monter ces escaliers ?"

"C'est mon amour qui m'a poussée à le faire !", s'est-elle vantée. "Et tu sais quoi, j'ai préparé la surprise ! Et je ne te dirai pas ce que c'est, même si tu me harcèles !", dit-elle en riant.

"Bon sang ! Comment peux-tu encore sourire et rire ?" Clayton soupira. "Et si la blessure était plus grave ?"

"Oh là là, tu ne vois pas à quel point je suis en forme ?", sourit-elle. "Je vais te dire, Clayton. Ces médecins... Ils font tous partie d'un plan pour voler l'argent durement gagné des gens ! Regarde-moi ! Je vais bien, mais ils ne me laisseront pas partir avant demain !" Puis elle a bougé sa jambe plâtrée reposant sur des oreillers et a pleuré de douleur.

Annonces

"Tante Macey !", s'écria Clayton. "Tu es vraiment incroyable !"

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Unsplash

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Unsplash

Le lendemain, Macey a reçu son congé et est rentrée chez elle. Clayton et Amelia ont dit qu'ils allaient emménager avec elle pendant quelques jours pour s'occuper d'elle, mais Macey a dit qu'une infirmière ne lui posait pas de problème.

"Tu es trop innocente pour ce monde !", argumenta Clayton. "Tu es déjà blessée, et je ne veux pas que tu te fasses voler maintenant ! C'est la dernière chose que je voudrais ! Je ne te confierai pas à une infirmière !"

Macey a souri car elle savait que derrière l'argument de son neveu se cachaient l'amour et l'attention qu'il lui portait. Elle a accepté qu'ils emménagent, et Clayton a vraiment fait des pieds et des mains pour s'occuper d'elle.

Annonces

Il lui apportait ses repas au lit, poussait son fauteuil roulant dans la maison et travaillait à domicile, afin de pouvoir être près d'elle. Lorsque Macey a besoin d'aide, Clayton s'est précipité pour lui venir en aide ! C'est dire à quel point il se souciait d'elle, et Macey était reconnaissante d'avoir un neveu aussi merveilleux et aimant.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Un matin, alors qu'Amelia aidait Macey à prendre son bain, le téléphone de Macey a sonné. Clayton a répondu à l'appel et l'homme à l'autre bout du fil s'est présenté comme M. Pittman, l'avocat de Macey.

Il a dit qu'il voulait parler à Macey de ses affaires de propriété, et Clayton a dit qu'il lui transmettrait le message puisqu'il était son neveu.

Annonces

"Je préférerais parler à Mme Farrow puisqu'il s'agit d'une affaire privée concernant le transfert de sa maison", a-t-il dit. "Je suis désolé de ne pas pouvoir révéler d'autres détails puisque c'est confidentiel. J'ai reçu les documents ce matin, et j'aimerais m'entretenir avec elle dès que possible. Merci."

M. Pittman a raccroché le téléphone, et Clayton s'est étonné que Macey ait l'intention de léguer sa maison de 1,3 million de dollars à quelqu'un. Alors quand Macey a demandé qui avait appelé, il lui a raconté ce que l'avocat avait dit.

"Tu y penses vraiment ? Je croyais que tu aimais ta maison", a dit Clayton.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

"Oh, mon Dieu ! Tu crois que je vais me laisser prendre à tes farces, Clayton ?" Macey rit. "Je ne lègue pas ma maison à qui que ce soit. Pourquoi le ferais-je ?"

Annonces

"Quoi ?", demanda Clayton. "Mais c'est l'avocat qui a dit ça ! Il a dit qu'il devait te parler !"

"Oh, il vaudrait mieux que ce ne soit pas une farce", dit Macey en composant le numéro de l'avocat. "Oui, monsieur Pittman. Je suis désolée, mon neveu a dû répondre. Oui, oui, oh non ! Non, je ne... qui a envoyé les documents ?"

"Il n'y avait pas d'adresse sur l'enveloppe, Mme Farrow, ce qui m'a semblé bizarre, alors j'ai décidé de vous appeler. Comme vous le savez, vous étiez en train de discuter de faire un testament et de parler du transfert de propriété et de tout le reste."

"C'est... je ne suis pas sûre ! Je n'ai aucune idée de qui est Mme McClaire ! Pourriez-vous m'envoyer les documents, s'il vous plaît ? D'ici là, ne procédez à rien..."

"J'ai bien peur, madame Farrow, d'avoir vos signatures sur le papier", dit monsieur Pittman. "Et il confirme que vous avez léguer votre maison à Mme McClaire, faisant d'elle la propriétaire légale."

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

Le cœur de Macey a sombré alors qu'elle raccrochait le téléphone. "Je ne sais pas de quoi il parle !", s'écria-t-elle. "Je l'avais appelé chez lui il y a quelque temps, et..." Macey essaya de se remémorer les événements des semaines précédentes, et il lui apparut soudain qu'elle ne connaissait aucune Mme McClaire. Mais elle avait été exceptionnellement gentille avec une inconnue récemment... La femme qui travaillait comme facteur qui livrait son courrier !

La jeune femme était douce et gentille, et elle avait aidé Macey à porter ses colis à l'intérieur. Macey la voyait souvent dans le quartier, et la jeune femme s'était rapprochée d'elle. Un jour, elle a aidé Macey à porter ses courses de sa voiture à sa maison.

La jeune femme était présente le jour où M. Pittman a rendu visite à Macey ! Elle avait demandé de l'eau, et Macey l'avait surprise en train de fouiller dans les documents posés sur la table d'entrée lorsqu'elle revenait de la cuisine.

"Oh, je les ai accidentellement fait tomber de la table et j'étais en train de les ranger !", avait-elle dit. Macey avait vu quelque chose dans ses yeux ce jour-là, quelque chose qui disait qu'elle mentait. Mais elle n'y avait pas prêté attention.

Puis elle était apparue un jour sur le pas de sa porte et lui avait demandé de signer un document, comme elle le faisait chaque fois qu'elle lui livrait quelque chose, et Macey l'avait signé. Était-elle tombée dans un piège en lui faisant confiance ?

Annonces
À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

"Oh, c'est tout ce que je sais ! Je ne laisse jamais entrer les étrangers, mais elle était gentille et serviable. Je me souviens qu'elle s'était présentée sous le nom de Patty !", s'écria Macey. "Et c'est seulement maintenant que je réalise que je ne l'ai pas vue depuis des semaines !".

"Eh bien, si elle travaille comme facteur, nous pouvons la retrouver ! Nous devons informer la police dès que possible", a déclaré Clayton.

Il a demandé l'aide de la police, et ils ont cherché dans le bureau de poste de la ville une certaine Patty et aussi une Mme McClaire. Mais il s'est avéré qu'aucun facteur portant ces noms n'existait !

"Vous avez probablement été victime d'une escroquerie, et les escrocs doivent se réjouir", a dit le policier à Clayton. "Nous allons voir ce que nous pouvons faire, monsieur Farrow. Vous devriez rentrer chez vous."

Annonces

Clayton se sentait très mal pour Macey. La première chose qu'il a faite a été d'installer des caméras tout autour de sa maison, et il lui a dit de faire attention. "Je dois retourner au bureau la semaine prochaine, et cela devrait nous aider si elle revient ici ! Comme les enfants, Amelia et moi ne serons pas là, nous avons besoin de ça, d'accord ? Appelle la police si elle se montre à nouveau !", a-t-il dit à Macey.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Mais un mois s'est écoulé, et la police n'a donné aucune piste, pas plus que les images de la caméra. Patty ne s'est plus jamais présentée sur le pas de la porte de Macey.

Clayton avait perdu tout espoir de pouvoir sauver sa tante innocente de l'arnaqueuse jusqu'à ce qu'il quitte son bureau tôt un soir. Juste à l'extérieur de la salle de conférence, il a entendu une concierge parler au téléphone.

Annonces

"Les riches ne comprendront jamais ce que c'est que de travailler dur pour payer ses factures ! Tout ce qu'ils font, c'est diriger leurs subordonnés ! Ces idiots ! Ils méritent de pourrir en enfer !"

Clayton aurait ignoré ses paroles, et il aurait également ignoré sa terrible attitude s'il n'avait pas remarqué ce qui dépassait de son sac, posé sur le sol.

Alors qu'elle était partie pour remettre le seau et la serpillière en place, Clayton a tiré le petit bout de tissu de son sac et a découvert un uniforme de postière ! En plus de cela, il y avait des liasses de documents juridiques, y compris les papiers de la maison de Macey, à l'intérieur de son sac. Voilà quelque chose qu'un concierge ne devrait pas avoir !

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

Clayton a tout remis en place, mais il a alerté la police et a décidé de la suivre le soir même. Il l'a vue revêtir l'uniforme d'une livreuse sur le parking et a su que le mystère de Mme McClaire était résolu.

Lorsqu'elle s'est arrêtée chez un couple de personnes âgées déguisée en livreuse ce soir-là, Clayton était là avec la police et elle a été arrêtée. Elle avait essayé de s'échapper, mais malheureusement, Mme McClaire n'était pas une bonne coureuse.

"Vous êtes en état d'arrestation pour avoir trompé la tante de monsieur Farrow", a dit le policier en la menottant. "N'oubliez pas que vous avez le droit de garder le silence et le droit à un avocat. Tout ce qui..."

"Vous êtes tous des imbéciles ! Tout ce système est du n'importe quoi !", a-t-elle crié. "Qu'allez-vous obtenir après avoir arrêté une ouvrière ? Nous sommes obligés de vivre dans la pauvreté à cause de riches malades comme sa tante !"

"Cette vieille dame a beaucoup d'argent alors que les pauvres meurent parce qu'ils n'ont pas les moyens de payer leurs factures ! Comme elle m'a parlé gentiment ! Est-ce qu'elle pense qu'elle me fait une faveur en étant gentille ? C'est plus facile d'être gentil quand on est riche !"

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Pexels

Annonces

"Non !", dit Clayton. "Vous ne pouvez pas blâmer quelqu'un pour votre malheur ! Ma tante et les personnes âgées que vous avez escroqué n'ont rien à voir avec la pauvreté de quelqu'un."

"Je sais, Mlle McClaire, que le monde n'est pas juste, mais le jour où vous commencerez à travailler honnêtement, vous réaliserez à quel point vous avez même tort d'avoir de telles pensées ! Seuls les faibles peuvent tromper les innocents et se délecter de ce genre de victoire."

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Blâmer quelqu'un pour votre malheur ne fait que vous rendre plus malheureux. Mme McClaire a blâmé les riches pour le malheur des pauvres, ce qui l'a rendue si malheureuse qu'elle a eu recours au vol et à l'escroquerie pour se venger.
  • Dans la vie, la vérité et l'honnêteté ont toujours le dessus. En fin de compte, Macey a pu récupérer sa maison, et la coupable a été arrêtée pour ses actes. Après tout, la vérité a triomphé.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

Un père de quatre enfants en difficulté apprend qu'il a reçu une maison de 1,3 million de dollars d'une inconnue nommée “Lisa Adams” – Histoire du jour

24 octobre 2023

Un homme se moque constamment de sa femme au chômage parce qu'elle ne fait rien et trouve une note après que l'ambulance l'a emmenée - Histoire du jour

29 janvier 2024

Un garçon s'introduit dans la maison d'une enseignante pour voler des bijoux et entend la voix de cette dernière au rez-de-chaussée - Histoire du jour

26 novembre 2023

Une femme riche insulte une vieille dame pauvre dans une salle d'opéra jusqu'à ce qu'elle apparaisse soudainement sur scène - Histoire du jour

11 octobre 2023

Un homme riche voit un serveur cracher dans son assiette et entre en trombe dans la cuisine du restaurant — Histoire du jour

24 novembre 2023

Un homme riche apprend que son fils a contraint un vieux professeur à quitter son emploi, "Range tes affaires", lui ordonne son père - Histoire du jour

01 octobre 2023

"Demande-moi n'importe quoi" Un millionnaire retrouve la femme qui l'a sauvé lorsqu'il est tombé sur les rails du métro il y a 31 ans - Histoire du jour

08 novembre 2023

Un riche homme d'affaires met son fils à la porte, sans savoir que ce dernier deviendra un jour son patron – Histoire du jour

16 novembre 2023

Un père célibataire se bat pour élever des triplés et découvre un jour qu'ils ne sont pas les siens — Histoire du jour

25 septembre 2023

Un client d’hôtel a été surpris de trouver une enfant avec un mot dans sa valise – Histoire du jour

17 novembre 2023

Une femme âgée commence à travailler dans un foyer après avoir appris que les trois enfants de sa voisine y ont été emmenés – Histoire du jour

12 octobre 2023

Une mère installe des caméras de vidéosurveillance pour surveiller sa nounou après avoir remarqué des bleus sur ses enfants - Histoire du jour

04 novembre 2023

Une femme riche suit sa fille et apprend qu'elle se rend tous les jours dans un vieux garage miteux - Histoire du jour

08 novembre 2023

Un homme ramène une femme chez elle ; Son mari et ses frères viennent le voir quelques jours plus tard – Histoire du jour

27 octobre 2023