logo
Un homme analyse des images de sécurité | Source : Freepik.com
Un homme analyse des images de sécurité | Source : Freepik.com

La sécurité m'a montré des images qui m'ont poussée à ruiner la vie de mon mari

José Augustin
02 juil. 2024
14:52

Le monde parfait d'Adélaïde s'écroule lorsque des images de vidéosurveillance filment son mari dans un moment d'intimité. Choquée et trahie, Adélaïde trouve le courage d'utiliser cette preuve accablante pour assurer son avenir, déclenchant une série d'événements qui changeront sa vie à jamais.

Annonces

J'étais donc là, devant le bureau de James, serrant contre moi le déjeuner que j'avais préparé pour lui. C'était une belle journée, le genre de journée qui vous donne l'impression que tout va bien dans le monde.

James et moi étions ensemble depuis plus de dix ans. Nous nous étions rencontrés à l'université, étions tombés rapidement amoureux et j'avais abandonné ma carrière artistique naissante pour soutenir son ascension dans le monde des affaires. Notre vie commune semblait parfaite, mais j'avais tort.

Une femme debout dans une rue de la ville, tenant un panier-repas | Source : MidJourney

Une femme debout dans une rue de la ville, tenant un panier-repas | Source : MidJourney

En entrant dans le hall, j'ai tout de suite remarqué quelque chose d'anormal.

Dean, l'agent de sécurité d'âge moyen qui m'accueillait toujours avec un sourire chaleureux et un "Salut, Adélaïde !", avait l'air inhabituellement tendu.

Annonces

À côté de lui, Jerry, le jeune garde qui idolâtrait Dean, semblait encore plus nerveux que d'habitude, ses yeux se baladant comme s'il s'attendait à des ennuis.

"Hé, Dean ! Bonjour, Jerry ! Comment ça va aujourd'hui ?", demandai-je en essayant de garder une voix joyeuse.

Dean échangea un regard avec Jerry avant de se tourner vers moi. "Adélaïde, pouvez-vous venir avec nous une seconde ? C'est important."

Une femme fronce les sourcils devant un agent de sécurité | Source : MidJourney

Une femme fronce les sourcils devant un agent de sécurité | Source : MidJourney

J'ai eu la boule au ventre. "Bien entendu, qu'est-ce qui se passe ?"

"Suivez-nous, s'il vous plaît", dit Dean, son ton mêlant l'urgence et l'hésitation.

Annonces

Je les ai suivis dans le petit bureau de la sécurité situé juste à côté du bâtiment principal, mon esprit s'emballant avec toutes les possibilités. Avaient-ils des ennuis ? James avait-il un problème ?

Dean me fit signe de m'asseoir. Il afficha quelques images sur le moniteur, ses mains tremblant légèrement. Jerry se tenait près de la porte, faisant visiblement le guet même si ses yeux anxieux étaient fixés sur le sol.

"Adélaïde, commença doucement Dean, je dois vous montrer quelque chose. C'est... ce n'est pas facile à voir."

Une femme dans un bureau de sécurité | Source : MidJourney

Une femme dans un bureau de sécurité | Source : MidJourney

Il a tourné le moniteur vers moi et j'ai vu les images de la caméra de l'ascenseur. Mon cœur s'est mis à battre fort à mesure que la vidéo défilait. Il y avait là, clair comme de l'eau de roche, James. Et Clara, la femme de son patron ! Dans un moment bien trop intime pour être confortable.

Annonces

J'ai sursauté et j'ai porté ma main à ma bouche. "Oh mon Dieu..."

La pièce est restée silencieuse pendant un moment, mon cerveau s'efforçant d'assimiler ce que je venais de voir. James, mon James, entourait Clara comme si elle était la seule chose qui comptait au monde. Mon cœur s'est brisé en mille morceaux.

Un couple dans un ascenseur | Source : MidJourney

Un couple dans un ascenseur | Source : MidJourney

Il était hors de question que je laisse passer cette trahison. Je ne savais pas encore exactement ce que j'allais faire, mais j'étais certaine d'une chose : j'avais besoin de cette vidéo.

"Dean", ai-je finalement réussi à dire, ma voix étant à peine un murmure. "Pouvez-vous m'envoyer cette vidéo ?"

Dean m'a regardée, ses yeux remplis de sympathie. "Bien sûr, Adélaïde. Je suis vraiment désolé que vous deviez vivre ça."

Annonces

Il a lancé le processus, ses mains se stabilisant à mesure qu'il se concentrait sur la tâche. Pendant ce temps, Jerry ne cessait de jeter des coups d'œil nerveux à la porte, comme si James risquait de faire irruption d'une seconde à l'autre.

Une femme s'adressant à un agent de sécurité | Source : MidJourney

Une femme s'adressant à un agent de sécurité | Source : MidJourney

"Il faut qu'on se dépêche", marmonna Jerry, la voix teintée d'anxiété. "Il peut arriver d'une minute à l'autre."

J'ai pris une grande inspiration, essayant de calmer mes nerfs. Je ne pouvais pas laisser James voir à quel point j'étais anéantie. Pas encore. "Merci à vous deux. Je ne sais pas ce que je ferais sans votre aide."

Dean m'a tendu une clé USB. "Tiens, c'est là que se trouvent les images. Prenez soin de vous, Adélaïde. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, nous sommes là."

Annonces

J'ai acquiescé, ravalant la boule dans ma gorge. "Je vous remercie. Vraiment."

Au moment où je glissais le disque dans mon sac à main, l'ascenseur a sonné.

Une clé USB | Source : Pexels

Une clé USB | Source : Pexels

Mon cœur battait la chamade lorsque James est sorti, son visage s'illuminant lorsqu'il m'a vue. "Salut, chérie ! Prête pour le déjeuner ?"

J'ai forcé un sourire, mon estomac se tordant. "Oui, allons-y."

Nous sommes sortis du bâtiment, James bavardant de sa journée tandis que j'essayais de maintenir la façade. Mon esprit s'emballait. Je l'aimais, mais comment pouvais-je continuer à vivre ce mensonge ?

Annonces

Quelle autre option avais-je ? Sans James, je n'avais nulle part où vivre et aucun moyen de survivre. J'étais financièrement dépendante de lui. Qu'est-ce que j'étais censée faire ?

Une femme réfléchie marchant dans une rue de la ville avec son mari | Source : MidJourney

Une femme réfléchie marchant dans une rue de la ville avec son mari | Source : MidJourney

Alors que nous étions assis au restaurant, j'ai pris une décision. Je n'allais pas encore affronter James. Je devais d'abord assurer mon avenir. La trahison était encore douloureuse, mais je devais faire preuve d'intelligence.

Cet après-midi-là, j'ai appelé Richard, le PDG de la société pour laquelle James travaillait et le mari de Clara.

Nous nous étions déjà rencontrés lors d'une fête d'entreprise, mais j'étais un peu surpris qu'il se souvienne de moi. Je lui ai parlé de mon travail d'artiste et lui ai dit que j'étais à la recherche d'une place dans son entreprise. Il a accepté de me rencontrer le lendemain, intrigué par mon intérêt soudain.

Annonces
Une femme qui passe un appel téléphonique | Source : Pexels

Une femme qui passe un appel téléphonique | Source : Pexels

Le lendemain, je suis entrée dans le bureau de Richard, le cœur battant. La pièce était grande et intimidante, tout comme l'homme assis derrière le bureau.

Il a levé les yeux, ses yeux froids et calculateurs. "Mme Miller, que puis-je faire pour vous ?"

J'ai pris une grande inspiration et je lui ai tendu la clé USB. "Monsieur Hastings, j'ai quelque chose que vous devez voir".

Richard a haussé un sourcil, insérant la clé dans son ordinateur. Au fur et à mesure de la lecture de la vidéo, son expression s'est durcie. "Quel est votre objectif, Mme Miller ?"

Un homme utilisant un ordinateur portable | Source : Pexels

Un homme utilisant un ordinateur portable | Source : Pexels

Annonces

"J'ai besoin d'un travail", ai-je dit, la voix posée. "Et d'un prêt pour couvrir mes dépenses jusqu'à mon premier salaire. En échange, je vous donnerai les preuves dont vous avez besoin pour votre divorce."

Richard s'est adossé à sa chaise, m'étudiant de ses yeux froids et calculateurs. "Vous êtes une sacrée négociatrice, Mme Miller. Cette vidéo pourrait en effet me faire économiser une somme considérable dans la procédure de divorce."

J'ai soutenu son regard, mon cœur battant la chamade, mais ma voix est restée stable. "Je le sais. C'est pourquoi je suis venue vous voir."

Un lent sourire s'est répandu sur son visage, mais il n'a pas atteint ses yeux.

Un homme d'affaires assis à son bureau | Source : MidJourney

Un homme d'affaires assis à son bureau | Source : MidJourney

Annonces

"D'accord. Vous avez conclu un marché", a-t-il dit. "Vous commencerez lundi. Je demanderai au service des ressources humaines de mettre en place votre emploi, et j'autoriserai un prêt pour couvrir vos dépenses jusqu'à votre première paie."

Le soulagement m'a envahi, mais il était teinté de culpabilité. J'exploitais cette situation, mais je n'avais pas d'autre choix.

"Merci, M. Hastings. Je ne vous décevrai pas."

En quittant son bureau, un étrange mélange de responsabilisation et de culpabilité s'est installé en moi. Je prenais ma vie en main, mais à quel prix ?

Une femme déterminée | Source : Pexels

Une femme déterminée | Source : Pexels

Ce soir-là, j'ai attendu que James rentre à la maison, la clé USB brûlant un trou dans mon sac à main. Lorsqu'il a franchi la porte, j'étais prête.

Annonces

"Salut, chérie", a-t-il dit en déposant ses clés sur le comptoir et en m'embrassant rapidement. "Comment s'est passée ta journée ?"

J'ai pris une grande inspiration, mes mains tremblant. "Il faut qu'on parle, James."

Il m'a regardée, une pointe de confusion dans les yeux. "Qu'est-ce qui ne va pas ?"

Sans un mot, je lui ai tendu la clé USB. "Regarde ça."

Une femme confrontée à son mari | Source : MidJourney

Une femme confrontée à son mari | Source : MidJourney

Le visage de James a pâli lorsqu'il a branché l'appareil sur son ordinateur portable et que la vidéo a commencé à se lancer. Son calme habituel s'est effondré et il s'est tourné vers moi, les yeux écarquillés par la panique. "Adélaïde, je peux expliquer...

Annonces

"Expliquer ?" Je l'ai interrompu, ma voix tremblant de colère. "Comment expliques-tu cela, James ? Comment expliques-tu que tu m'aies trahie avec Clara ?

Il bégaya, essayant de trouver ses mots, mais je ne lui en laissai pas l'occasion.

"Tu as détruit notre mariage, James. Et tu ne m'as pas laissé d'autre choix que de prendre des mesures drastiques."

"De quoi parles-tu ?", demanda-t-il, sa voix mêlant défensive et peur.

Un couple en colère | Source : Pexels

Un couple en colère | Source : Pexels

"J'ai déjà parlé à ton patron", dis-je, d'une voix ferme. "Il m'a engagée, et il va s'assurer que vous fassiez face aux conséquences de vos actes".

Annonces

Le visage de James est devenu noir. "Adélaïde, je t'en prie. Tu n'es pas obligée de faire ça. Nous pouvons arranger les choses."

J'ai secoué la tête, les larmes aux yeux. "Il est trop tard pour cela, James. Tu as tout gâché."

Les jours suivants ont été un véritable tourbillon.

Un couple qui s'ignore | Source : Pexels

Un couple qui s'ignore | Source : Pexels

Fidèle à sa parole, Richard a orchestré le licenciement de James, invoquant un manquement à l'éthique de l'entreprise et une atteinte à sa réputation. James était dévasté, sa carrière était en ruine. Il m'a suppliée de revenir sur ma décision, mais je ne pouvais pas. Je devais penser à mon avenir.

Commencer mon nouveau travail était éprouvant pour les nerfs, mais c'était aussi le début de ma transformation. Je suis entrée dans le bureau avec détermination, prête à faire mes preuves. Ma formation artistique m'a donné un avantage unique, et j'ai rapidement trouvé des moyens d'intégrer ma créativité dans mon travail.

Annonces
Une femme utilisant un ordinateur portable | Source : Pexels

Une femme utilisant un ordinateur portable | Source : Pexels

Richard, aussi impitoyable soit-il, respectait mon audace. Il voyait en moi un potentiel et n'hésitait pas à me pousser dans mes retranchements. C'était un défi, mais je me suis épanouie. Pour la première fois depuis longtemps, je me suis sentie autonome.

Chaque jour était une nouvelle bataille, mais j'y faisais face, ma confiance grandissant à chaque victoire. Je n'étais plus seulement la femme qui soutenait James. J'étais Adélaïde, une femme forte et indépendante qui traçait sa propre voie.

Cette œuvre est inspirée d'événements et de personnes réels, mais elle a été romancée à des fins créatives. Les noms, les personnages et les détails ont été modifiés pour protéger la vie privée et améliorer le récit. Toute ressemblance avec des personnes réelles, vivantes ou décédées, ou avec des événements réels est purement fortuite et n'est pas voulue par l'auteur.

L'auteur et l'éditeur ne prétendent pas à l'exactitude des événements ou à la représentation des personnages et ne sont pas responsables de toute interprétation erronée. Cette histoire est fournie "telle quelle", et toutes les opinions exprimées sont celles des personnages et ne reflètent pas les points de vue de l'auteur ou de l'éditeur.

Annonces
Annonces
Articles connexes

Mes parents ne se sont pas présentés à ma remise de diplôme scolaire — Leur excuse est ridicule

12 juin 2024

Un nouveau-né pleure toute la journée peu importe ce que font ses parents et au bout d'un moment, ils vérifient son berceau - Histoire du jour

10 juin 2024

J'ai acheté un lecteur VHS d'occasion sur eBay – À l'intérieur se trouvait une vidéo de moi enfant, enregistrée par ma mère biologique que je n'ai jamais rencontrée

03 juin 2024

J'ai découvert que mon fils disparu avait été adopté par une autre femme - Histoire du jour

11 avril 2024

J'ai entendu ma femme avertir mon fils de ne pas me dire ce qu'il avait vu - Je me suis précipité à la maison et j'ai été sidéré

27 juin 2024

J'ai quitté mon fiancé 30 minutes avant le mariage après avoir lu une note de ma demoiselle d'honneur

12 avril 2024

Mon mari ne nous a pas rejoints, moi et notre nouveau-né, à notre sortie de l'hôpital - quand j'ai su pourquoi, je suis devenue pâle

17 juin 2024

J'ai demandé à ma sœur de rembourser immédiatement mes 2500 $ après avoir découvert pourquoi elle l'avait emprunté - Ai-je tort ?

10 avril 2024

Ma belle-mère m'a envoyé un cadeau insultant après que j'ai obtenu un emploi de professeure de danse – Son visage est devenu pâle lorsque je l'ai invitée au spectacle

12 juin 2024

Ma famille m'a renié et m'a chassé de chez moi - des années plus tard, elle a fait de moi l'unique héritier de tout ce qu'elle possède

07 mai 2024

Je me suis précipitée pour sauver un adolescent dans un restaurant, mais j'étais complètement sous le choc lorsque j'ai enlevé sa chemise

06 juin 2024

Je n'ai pas pu joindre mon mari pendant des jours - C'est alors que ma belle-mère m'a appelée et m'a révélé une vérité choquante

28 juin 2024

Ma mère a interrompu mon mariage pour me dire la vérité - Histoire du jour

02 avril 2024

Mon petit ami déjeune secrètement chaque semaine avec ma grand-mère et je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer après en avoir appris la raison

22 mai 2024