Johnny ne serait peut-être jamais devenu ce légendaire rockeur s'il n'avait pas vécu avec sa tante Hélène Mar

Qui était Lee Halli­day, le « papa de coeur » de Johnny Hally­day ?

Gala nous parle de Lee Halli­day qui était le "papa de coeur" de Johnny Hally­day, celui avec qui le jeune garçon en manque d'une figure pater­nelle a grandi. C'est d'ailleurs après lui que le chan­teur a choisi son nom de scène.

Johnny Hallyday et son père Léon Smet n'ont jamais eu une véritable relation père-fils et n'ont jamais été très proches l'un de l'autre. 

Il faut dire que le père du rockeur n'a pas été présent durant son enfance puisqu'il l'a abandonné à peine six mois après sa naissance. 

Au cours des années 1960, Johnny a retrouvé l'espoir de créer de véritables liens avec son père Léon. Malheureusement, cet espoir sera vite brisé.

Il se trouvait alors en Allemagne et effectuait son service militaire. Une personne l'a prévenu que son père était là et il s'est précipité à sa rencontre. Malheureusement, il s'est retrouvé face à son père ainsi... qu'à une horde de photographes. 

Léon Smet lui avait tendu un véritable piège et a ainsi perdu à jamais la confiance de son fils. Par la suite, le légendaire rockeur a fait de son mieux pour se rapprocher de son géniteur mais sans succès. Léon Smet a terminé ses jours en tant que vagabond et alcoolique. À sa mort, Johnny Hallyday s'est retrouvé seul à ses obsèques.

Malheureusement, sa mère a été obligée de subvenir aux besoins de sa famille et elle a donc confié son fils au soin de sa tante Hélène Mar. C'est avec elle et ses deux filles Desta et Menen que Johnny a grandit.

Vers la fin des années 1940, Johnny était encore un enfant et ses cousines ont entamé des carrières de danseuses. Pour poursuivre leurs rêves, elles se sont rendues à Londres. Desta y a rencontré puis épousé Lee Lemoine Ketcham, un danseur américain dont le nom de scène était Lee Halliday. 

Johnny s'est rapidement pris d'affection pour ce cousin par alliance qui est devenu son véritable "papa de coeur". C'est d'ailleurs de lui qu'il tient son nom de scène. Lee le surnommait tout le temps "Johnny" et à cause d'une erreur sur la pochette de son premier 45 tour, "Halliday" est devenu "Hallyday".

Les postes connexes
Dec 18, 2018
Un ami de Johnny Hallyday parle du jour où le rockeur s'est réconcilié avec sa mère Huguette
Dec 19, 2018
Huguette Clerc, la mère de Johnny Hallyday: pourquoi il a refusé de l'appeler "maman"
Hallyday Mar 23, 2019
"Johnny était l'incarnation de l'autodestruction" : Line Renaud sur les dépendances du défunt Johnny
Dec 22, 2018
Johnny Hallyday a abandonné Nathalie Baye le jour où elle a donné naissance à Laura