Peu de temps après la mort de son mari, cette femme a vu une photo et a découvert qu'elle aurait pu lui sauver la vie

Souvent, lorsque nos proches agissent bizarrement, nous le blâmons sur les événements de la vie qui peuvent modifier leur humeur et leurs comportements. C'est ce que pensait Emma Cotillard quand son mari avait agi un peu bizarrement peu de temps avant qu'ils ne se marient.

Son fiancé, Justin, avait montré des signes de comportement erratique, mais Emma supposait que c'était juste ses nerfs à propos de leurs noces à venir. Emma a par la suite appris que c'était beaucoup plus qu'un comportement erratique.

Après s'être passé la bague au doigt, le couple est parti pour leur lune de miel. Emma était enceinte de sept mois de leur premier enfant à l'époque. Un matin, elle s'est réveillée et Justin lui a crié de sortir de leur chambre. Comme on pouvait s'y attendre, Emma était très bouleversée et confuse à propos de son comportement. Ils étaient en lune de miel et elle était enceinte de leur bébé et il lui criait de sortir de leur chambre.

"Il pensait que j'étais une étrangère", a déclaré Emma. "Il ne s'est pas souvenu que j'étais enceinte de sept mois de notre premier bébé."

En raison de l'étrange tournure des événements, le couple a mis fin à leur lune de miel plus tôt afin que Justin puisse être examiné par son médecin. Les nouvelles choquantes sont venues quand les résultats d'un balayage d'IRM ont prouvé que Justin avait une tumeur cérébrale très agressive et fatale.

Les médecins lui ont dit que s'il subissait une opération, une chimiothérapie et une radiothérapie, il avait une chance de prolonger sa vie de deux ans. Le couple, qui était visiblement sous le choc du diagnostic, a fini par avoir leur petite fille cinq semaines plus tôt, car le stress supplémentaire a contraint Emma à accoucher prématurément.

Le hasard a voulu que leur petite fille Mia naisse le 17 août 2015, le jour même où Justin a commencé la radiothérapie. Alors qu'ils étaient heureux que le bébé soit en bonne santé, ils étaient désemparés par le fait que Justin ne pouvait voir sa  fille que le week-end à cause de son programme de radiothérapie.

Justin a subi les traitements que les médecins ont recommandés, cependant; quatre mois plus tard, un scanner a révélé que la tumeur était devenue plus grosse et métastasée. C'était devenu tellement mauvais que les médecins l'avaient considéré comme la tumeur la plus agressive qu'ils avaient vue depuis plus d'une décennie.

"Ils m'ont donné deux semaines pour ramener mon mari à la maison avant sa mort", se souvient Emma.

Étant le combattant que Justin était, il a vécu jusqu'à sept mois de plus et a pu passer du temps avec sa fille tout en célébrant son 30e anniversaire et un autre Noël. Et puis vers la fin des sept mois, l'état de Justin avait tellement empiré que l'hospice devait s'occuper de lui, mais cela ne l'a pas empêché d'avancer.

C'était comme s'il attendait une chose, et cette chose était la confirmation que tout irait pour le mieux pour bébé  Mia. Bébé Mia qui avait la varicelle, n'a pas été autorisée à voir Justin pendant quelques jours, mais les infirmières ont fait une exception pour que Justin puisse lui dire au revoir. Quand il était temps pour Emma et Mia d'aller dans la salle pour se dire au revoir, Justin avait rendu son dernier souffle juste quelques instants auparavant.

"Je suis retournée dans sa chambre, je me suis couchée sur le lit à côté de lui et je lui ai dit que Mia arrivait pour le voir", dit Emma. "C'était là qu'il a lâché prise. Il est mort en sachant que Mia allait bien."

Depuis la mort de Justin en mai 2016, Emma a pour mission de sensibiliser aux symptômes de la tumeur cérébrale afin que les patients puissent les repérer plus tôt et avoir de meilleures chances d'obtenir un traitement.

Après le décès de Justin, Emma a remarqué une photo qui révélait le côté droit du visage de Justin tombant, un symptôme de sa tumeur, qu'elle n'avait pas vu jusque là ...

Voulez-vous voir plus de vidéos de vos stars préférées? Abonnez-vous à notre Chaîne Youtube!