Un véritable enfer: Une étudiante de 22 ans a cruellement torturé son petit-ami pendant plus d'un an

Une étudiante de 22 ans a torturé son petit-ami durant plus d'un an.

Faits Divers nous parle d'une histoire tout simplement terrible. La jeune Jordan Worth, une étudiante diplômée en art a séquestré et torturé son petit ami pendant plus d'un an.

Jordan Worth est une jeune femme diplômée en art et qui est âgée de 22 ans. Elle a été jugée par un tribunal en Angleterre pour les actes terribles qu'elle a commis.

En effet, pendant plus d'une année, elle a torturé son petit ami. C'est au cours de l'année 2012, au lycée, que les deux jeunes gens se sont recontrés. À l'époque, ils étaient tous les deux âgés de 16 ans et leur histoire se passait très bien.

Quelques temps plus tard, ils ont décidé de commencer à vivre ensemble et ils ont emmenégagé dans un appartement à Bedfordshire, au nord de Londres.

Mais rapidement, la jeune femme a changé d'attitude et elle s'est mise à dominer son compagnon. Elle a commencé à choisir les vêtements qu'il pouvait porter ou non, a tout fait pour pouvoir l'isoler de sa famille et elle allait même jusqu'à contrôler son compte Facebook.

Et la situation ne s'est pas arrangée, bien au contraire. La jeune femme a commencé à devenir violente et elle s'est mise à le battre régulièrement en se servant d'objets contondants. 

La situation est devenue telle que Jordan a commencé à le poignarder, à l'ébouillanter et elle l'a même séquestré durant toute la période d'avril 2016 à juin 2017. Elle lui interdisait très souvent de dormir dans le lit commun.

Ce sont des voisins qui ont alerté les autorités en juin 2017 après avoir été témoins de disputes particulièrement violentes. La jeune femme avait été vue à la fenêtre de son appartement armée d'un tourvenis. 

Les voisins ont expliqué avoir entendu la victime crier : “Sors de moi, sors de ma tête. Ne continue pas à me faire ça. Tu me fais mal“. 

Le jeune homme, âgé de 22 ans, a encore des séquelles : il souffre d’hydrocéphalie, causée par une accumulation de liquide dans le crâne. Il boîte et a le bras en écharpe. Personne n'imaginait que cette jeune femme, qui collectait des fonds pour les enfants en Afrique et venait en aide aux animaux abandonnés, puisse commettre de telles horreurs. Elle a été condamnée à 7 ans et demi de prison. 

Les postes connexes
Relation Apr 01, 2019
Une grand-mère de quatre petits-enfants déclare qu'elle a fréquenté plus de 200 hommes plus jeunes que ses propres enfants après son divorce en 2010
Jan 03, 2019
Douai: Yanis, 2 ans, est dans le coma après avoir été torturé par les amis de sa mère
Feb 08, 2019
'Miriam, c’était notre fierté': le cousin d'une étudiante de 23 ans qui est morte dans un incendie à Paris témoigne
Dec 14, 2018
Son mari et sa maîtresse l'ont traitée de "grosse", elle a donc perdu 47 kilos et est devenue une véritable source d’inspiration