La mère qui a laissé son bébé mourir dans un désert à l'intérieur d'une poussette a appris sa sentence

Une femme de l'Arizona a payé pour son acte cruel.

Selon All That's News, Ashley Denise Attson a été condamnée à 20 ans de prison pour le meurtre de sa fille de 17 mois en septembre 2017.

Quand la fille d'Attson est née, elle avait des méthamphétamines dans son système. La garde a ensuite été retirée à sa mère et la fillette était placée sous la responsabilité des services sociaux.

Deux mois après qu'Atson s’est vu reatribuer la garde de sa fille, elle a fait quelque chose de choquant. Elle a mis sa fille dans une poussette et l'a abandonnée en plein désert. La petite fille était sans nourriture ni eau pendant quatre jours et quatre nuits dans le désert où les températures peuvent atteindre les 50°C.

Quand le bébé est mort, la mère de 23 ans est revenue récupérer son corps, l’a mis dans un sac poubelle et l'a enterré dans un terrier. Une déclaration du procureur a révélé que la mère a ensuite rencontré des amis pour de manger une glace et a posté des photos d'elle sur Facebook au cours des jours suivants.

Les détails sur l’état du corps du bébé retrouvé, ni le motif d'Attson n'ont pas été révélés. Cosme Lopez, le porte-parole du procureur américain, a déclaré qu'il ne pouvait pas donner plus d'informations sur la mort de la petite fille, qui a été appelée devant le tribunal comme "Jane Doe".

Attson, une Amérindienne de la Nation Navajo, a plaidé coupable et a accepté la peine de prison de 20 ans. Après sa mise en liberté surveillée elle sera surveillée pendant cinq ans. Si la femme était reconnue coupable du meurtre au premier degré, elle aurait pu être condamnée à perpétuité, selon All That's News.

La peine de 20 ans que la femme a reçue était dans la peine maximale pour le meutre au deuxième degré. Cependant, certaines personnes ont commenté qu'elle s'en est bien sortie compte tenu de la douleur, de la souffrance et de la peur que sa fille aurait pu ressentir. Les températures augmentent drastiquement en septembre et mourir d'exposition au soleil est une mort lente et agonisante

Les postes connexes
Jan 12, 2019
Un père abandonne son enfant de 9 ans sur le bord de la route pour lui donner une leçon, mais à son retour, elle n'y était plus
Jan 16, 2019
Dure sentence pour la mère qui a tué son fils de 8 ans car elle pensait qu'il était gay
Parentalité Mar 20, 2019
"Je t'aime maman" : Cette mère révèle qu'elle a entendu sa fille le jour où son corps a été retrouvé
Vie Feb 24, 2019
La mère, dont le bébé a été trouvé dans une couche infestée d'asticots, reste indifférente alors qu'elle est condamnée à perpétuité