Michèle Torr avoue: "Je souffrais tant que j'ai dû prendre de l'opium!"

Michèle Torr : “Je souffrais tant que j’ai dû prendre de l’opium !”

France Dimanche a eu la chance d'obtenir une interview exclusive avec Michèle Torr au cours de laquelle elle a parlé de l'accident de la route qui l'a envoyée à l'hôpital. 

En mars dernier, Michèle Torr a eu un grave accident de voiture qui a beaucoup inquiété ses fans. France Dimanche est donc partie à sa rencontre afin d'en savoir plus sur son état de santé.

Heureusement, elle a commencé par leur donner des nouvelles rassurantes en leur disant qu'elle n'avait pas fait un AVC comme certaines rumeurs le prétendaient et qu'elle se reposait simplement.

Elle a ensuite expliqué dans quelles circonstances son accident de voiture s'était produit: " Le 9 février dernier, dans le cadre de la tournée Âge tendre, nous quittions Tours, où nous venions de donner deux beaux concerts, afin de rejoindre Châteauroux, où nous nous produisions le lendemain. Daniel Mecca, mon régisseur, conduisait ma Mercedes, et moi, comme d’habitude, j’avais pris place sur le siège passager, où je tentais de me reposer un peu entre ces deux dates très rapprochées. Nous roulions tout à fait normalement sur l’autoroute, lorsque nous avons soudain ressenti un choc d’une violence inouïe. Notre véhicule a fait une embardée, avant de partir en zigzag. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait, jusqu’à ce que Daniel m’informe que nous venions de heurter un sanglier."

Ils se sont rapidement arrêtés pour évaluer les dégâts. Bien que le côté droit de la voiture ait été complètement enfoncé, le véhicule pouvait toujours rouler et ils ont donc pu repartir. Mais après cet accident, Michèle a commencé à avoir extrêmement mal à la hanche.

Et pour ne pas que cette douleur l'empêche de monter sur scène en compagnie des autres artistes de la tournée Âge tendre, elle a pris de l'Izalgi, un antidouleur très fort qui combine du paracétamol et de la poudre d'opium.

Et bien qu'il ait eu l'effet escompté et que sa douleur à la hanche ait disparue, elle ne se sentait pas bien du tout. Quatre jours plus tard, elle a compris que quelque chose n'allait pas. "Bon, lorsqu’on va de ville en ville, d’hôtel en hôtel, il nous arrive parfois de ne plus trop savoir où on habite… Mais ce 17 février, à Lille, je ne savais plus du tout où j’en étais. Je ne savais pas où nous nous trouvions, ni ce que je devais chanter, ni quel médicament je devais prendre…"

Devant ces symptômes et une tension qui montait de manière très inquiétante, le médecin a décidé de la faire hospitaliser. Très rapidement, la thèse de l'AVC a été écartée et il s'est avéré qu'en fait, la chanteuse faisait simplement une réaction allergique aux médicaments qu'on lui avait prescrit pour ses douleurs à la hanche.

Heureusement, depuis elle a pu prendre du repos et elle devrait pouvoir assurer une série de concerts en plein air cet été!

Les postes connexes
Dec 18, 2018
Michel Drucker avoue avoir été "maltraité" par ses proches
Feb 12, 2019
Abandonnée pour une jeune fille, Michele Bernier avoue maintenant qu'elle a eu de la chance
Jan 30, 2019
Michel Drucker parle des raisons politiques pour lesquelles Marine Le Pen n'a pas participé à son émission
N'oubliez pas les paroles! Apr 04, 2019
"Fais attention !" : Nagui taquine Michel Cymes d'une façon très drôle lors de son émission