Une fille de 13 ans meurt d'un cancer. En rangeant ses affaires, les parents trouvent une lettre déchirante derrière le miroir

Le 28 mai 2014, Athena Orchard, une écolière britannique de 13 ans, a tragiquement perdu son combat contre l'ostéosarcome, un cancer de l'os qui lui avait affecté la colonne vertébrale, l'épaule gauche et la tête.

Athena Orchard était une jeune fille joyeuse avec de nombreux amis. Elle faisait partie d'une famille nombreuse et prenait soin de ses 6 soeurs et de ses 3 frères.

Cependant, un jour, elle a découvert une bosse sur sa tête. Elle n'en a pas pensé grand chose au départ jusqu'à ce qu'elle s'évanouisse et qu'elle se réveille à l'hôpital. Les médecins lui ont annoncé une terrible nouvelle : elle avait un cancer des os.

Elle a subi une opération de 7 heures afin de se faire retirer sa tumeur et a ensuite entamé une chimiothérapie. Malheureusement, malgrès les traitements, elle est décédée à l'âge de 13 ans, entourée par sa famille.

Pourtant, sa famille dévastée a reçu un peu de réconfort de ce qu'Athena a secrètement laissé derrière elle : une lettre de 3 000 mots écrite au dos du miroir de sa chambre, en marqueur noir.

Son père, Dean, a trouvé le message secret et une boîte pleine de chansons composées par sa fille dans la maison de la famille à Leicester, en Angleterre.

La lettre détaille les sentiments les plus profonds d'une fille qui avait combattu courageusement pour sa vie. Le site People nous partage quelques extraits de cette lettre :

"Chaque jour est spécial alors profitez-en. Vous pourriez découvrir que vous avez une maladie mortelle demain alors profitez de chaque jour. La vie n'est mauvaise que si vous la rendez mauvaise."

"Le bonheur est une direction, pas une destination. Merci d'exister. Soyez heureux, soyez libres, gardez l'espoir et restez toujours jeunes."

"Le sens d'une vie est une vie de sens. La différence entre ordinaire et extraordinaire, c'est ce petit extra."

Dean, 33 ans, a dit à propos de la note : "Elle n'en a jamais parlé, mais c'est le genre de chose qu'elle ferait. Elle était une personne très spirituelle, elle parlait de choses que je ne pourrais jamais comprendre - elle était si intelligente."

En plus de ses parents, Athena a quitté ses six soeurs et trois frères. Sa mère, Caroline, 37 ans, a dit : "Nous garderons le miroir pour toujours, c'est une partie d'elle que nous pouvons garder dans la maison, elle sera toujours dans sa chambre. Juste en lisant ses mots, on a l'impression qu'elle est toujours là avec nous, elle avait un esprit incroyable."