La femme de cet homme lui a dit que leur bébé était mort à la naissance. Un mois plus tard, il découvre que c'était un mensonge

Le sergent Steven Garcia est déterminé à obtenir la garde du bébé, qui n'est pas de lui  et qui a été mis au monde par celle qui va devenir son ex-femme.

Le Sergent Garcia, qui est déployé en Corée du Sud, a accordé une interview à News 4 Tucson via Skype et pour la première fois il a parlé du cas qui l'implique lui, sa femme, et leur bébé.

Le soldat a admit qu'il avait été boulversé quand il avait découvert qu'il n'était pas le père biologique de l'enfant. Il était dans le déni.

Après la naissance ayant eu lieu le 2 février 2018, la femme du Sergent Garcia, Marina Garcia, a dit à sa soeur que l'enfant était une petite fille et qu'elle était morte à la naissance.

Le militaire a été dévasté par la nouvelle. Cependant, il a appris quelque temps plus tard que Marina lui avait menti sur le sort de cet enfant. Le bébé est vivant et c'est un petit garçon et non pas une petite fille.

Le 5 février, un officier du ministère de la Sécurité publique de l'Arizona a arrêté une voiture pour excès de vitesse. Les gens qui se trouvaient dans le véhicule étaient Alex et Leslie Hernandez, un couple d'une quarantaine d'années. Avec eux se trouvait un nouveau-né.

L'officier a remarqué qu'Alex et Leslie semblaient très nerveux et ils ont finit par admettre qu'ils n'étaient pas les parents biologiques de l'enfant.

Il a été découvert que Marina avait demandé au couple de faire un faux certificat de naissance pour le bébé sur lequel il était inscrit qu'Alex était le père.

Marina était amie avec les Hernandez qu'elle a rencontré quand ils vivaient en Californie.

La mère a été découverte par les enquêteurs de News 4 Tucson dans un appartement de Sierra Vista. Elle a refusé de répondre à leurs questions mais a avoué au Sergent Garcia qu'il n'était pas le père biologique de l'enfant et que le véritable père n'avait pas été identifié.

Des tests ADN ont prouvé que le Sergent Garcia n'est en effet pas le père biologique de l'enfant. Il a donc demandé à divorcer de sa femme qui a sept ans de plus que lui.

Bien qu'il ne soit pas le père biologique, le Sergent Garcia a déclaré vouloir obtenir la garde de l'enfant.

Lui qui est aussi un enfant adopté veut prendre soin du bébé et il s'est même endetté simplement pour pouvoir voyager jusqu'aux États-Unis afin de rencontrer l'enfant.

Cependant, durant son très court entretien avec News 4 Tucson, Marina a insisté sur le fait que le militaire n'obtiendrait pas la garde du bébé.

Elle a avoué avoir fait un faux certificat de naissance pour son enfant. Alex et Leslie quant à eux ont plaidé coupable aux accusations de complot en vue de fabrication de faux.

Ils ont tous été condamnés à quatre ans de probation sous surveillance.

À l'heure actuelle, le bébé est dans une famille d'accueil. Le cousin du Sergent Garcia a crée une page GoFundMe pour aider le soldat a payer les frais juridiques.

Le Sergent Garcia qui semble déterminé à obtenir la garde de l'enfant a déclaré qu'il espère un jour entendre le petit garçon l'appeler "papa".

Les postes connexes
Parentalité Mar 08, 2019
L'homme transgenre qui a donné naissance à un bébé dit qu'il ne le refera plus après les "troubles émotionnels" et les insultes
Histoires virales Apr 02, 2019
Un véritable miracle : une femme en mort cérébrale depuis trois mois a donné naissance à un bébé
Jan 15, 2019
Une mère célibataire abasourdie lorsqu'elle découvre que ses deux enfants adoptés sont en fait un frère et une soeur
Histoires virales Feb 21, 2019
Une migrante qui a sauté le mur alors qu'elle était enceinte de 8 mois a eu un bébé trisomique et demande de l'aide