Mort de Pierre Bellemare : en rendant hommage à son père, il a révélé les détails sur sa mort

Le fils de Pierre Bellemare, Pierre Dhostel a rendu hommage a son père et a révélé les causes de son décès dans une interview au Figaro.

Télé-Loisirs nous parle de la disparition, il y a deux jours, de Pierre Bellemare et les causes de sa mort evoquées dans une interview au Figaro par son fils Pierre Dhostel.

Le célèbre animateur et producteur de télévision française, Pierre Bellemare s’est éteint ce samedi 26 mais à l’âge de 88 ans.

Pendant près de six décennies, sa voix grave et sa présence, ainsi que son talent de conteur en auront fait l’une des personnalités les plus appréciées du monde de l’audiovisuel.

Comme beaucoup de proches, amis et collègues, le fils de Pierre Bellemare, Pierre Dhostel qui a pris le relais de son père (il présente M6 Boutique) a tenu à saluer sa mémoire.

"Mon père était quelqu'un d'infatigable et quand je le voyais, il avait toujours un projet d'avance. Voire deux, trois ou quatre. Chaque été, quand on allait passer des moments dans sa maison des Fonzades [en Dordogne] où il avait souhaité finir sa vie, jusqu'à la dernière minute, il avait toujours en préparation sa rentrée de septembre", a-t-il déclaré sur Europe 1 avant d’ajouter :

"C'est un peu banal de dire ça, mais c'était quelqu'un d’irremplaçable et je suis sûr que tous les Français aujourd'hui sont très émus et très tristes de sa disparition"

Peu avant sa mort, Pierre Bellemare était considéré l'animateur de télévision français encore en activité à la fois le plus âgé et ayant la plus grande ancienneté à l'écran.

Selon son fils "C’est depuis l’été dernier que la santé de mon père a commencé à décliner" et il ne parlait plus de projets pour la rentrée 2017. "Cet appétit avait disparu. Il y avait une sorte de vide.", a confié Pierre Dhostel aux journalistes du Figaro.

"Le fait que plus personne ne pense à lui pour participer à une émission de télévision ou de radio le peinait beaucoup. Le déprimait, même". 

Pierre Bellemare avait lui-même confié éprouver le même ressentiment le mois dernier à Télé-Loisirs. Il regrettait de ne plus travailler et avoir du mal à "raccrocher".

"Il ne s’alimentait plus. Il est mort de fatigue, paisiblement, sans souffrir", a révelé Pierre Dhostel après la mort de son père ce samedi à l'hôpital parisien Foch.