Le Prince George menacé par l'État Islamique: les révélations d'un détenu

Le Prince George menacé par l'État islamique : les révélations d'un détenu.

Closer nous parle d'un sympathisant de l'Etat islamique a avoué avoir encouragé les terroristes à prendre pour cible le prince George, déclarant que "même la famille royale ne sera pas épargnée".

Est-ce que le jeune Prince George serait une nouvelle cible de l'État Islamique? Le jeudi 31 mai, un sympathisant de la tristement célèbre organisation a révélé qu'il avait encouragé ses membres à s'attaquer au Prince qui est âgé de 4 ans.

D'après les informations rapportées par le Guardian, Husnain Rashid a mis en ligne plus de 300 000 messages de propagande au cours des 12 derniers mois. Dans ces messages, il demandait aux terroristes de s'en prendre au Prince George et parlait de son école de Battersea qui se trouve dans le sud-ouest de la ville de Londres.

Husnain Rashid est âgé de 32 ans et il sera jugé le 28 mai prochain. Il pourrait très bien être condamné à passer le restant de ses jours en prison. Husnain a vu le jour à Nelson, en Angleterre et il fait l'objet de trois chefs d'accusation pour préméditation d'actes terroristes et incitation au terrorisme.

C'est au mois d'octobre dernier qu'il avait partagé sur Internet une photo de l'école du Prince George avec la silhouette de deux djihadiste. On pouvait y lire l'adresse de l'école ainsi que la légende: "Même la famille royale ne sera pas épargnée. L'école commence tôt." Il avait ajouté: "Quand la guerre arrive avec le bruit des balles, on tombe dans l'incrédulité, désireux de représailles."

Et selon certaines personnes, la sécurité autour du Prince George et de l'école de Batteresea n'est absolument pas adaptée à la situation. En efffet, Sarah Burnett-Moore, une Anglaise de 54 ans, a indiqué au Telegraph qu'elle était parvenue à entrer dans l'école sans que rien ne lui soit demandé. "Je vis à seulement 200 mètres de cette école et je m'inquiète, ainsi que de nombreux voisins, de la sécurité, d'autant plus que la présence du Prince George fait de ce quartier une cible pour les attaques."

Les postes connexes
Jan 03, 2019
La Princesse Charlotte a le même passe-temps que le Prince George - tout comme les enfants ordinaires
Dec 21, 2018
Meghan Markle prévoit apparemment de retourner aux États-Unis l'année prochaine, et cette fois-ci avec son bébé
Dec 28, 2018
Le Prince George est assez grand pour choisir lui-même son cadeau de Noël
Actu France Feb 19, 2019
“On n’est pas des animaux” : deux Françaises détenues en Syrie imposent des conditions pour rentrer chez elles