Les photos osées de Meghan Markle pourraient être utiliser en appel contre le paiement pour la publication d’une photo seins nus de Kate Middleton

Les avocats représentant un magazine français qui a été pénalisé pour avoir pris des photos privées de la duchesse Middleton en 2012 se battent pour réduire le montant de paiement de 92 000 £.

Lorsque le magazine français Closer a publié les photos de la duchesse Kate Middleton topless sur une plage avec le prince William en 2012 sans le consentement du couple, la publication a subi une réaction juridique.

L'année dernière, le tribunal a ordonné au magazine de payer la Duchesse £ 92 000 en dommages-intérêts. The Telegraph a rapporté que le magazine met l'affaire au tribunal, appelant à une réduction drastique du montant du paiement.

Les avocats de Closer prévoient d'utiliser des photos et des clips vidéo révélateurs de la Duchesse Meghan Markle pour soutenir leur revendication.

Les représentants légaux du magazine estiment que le montant de la compensation devrait être réduit compte tenu des montants de paiement habituels accordés dans des cas similaires.

Il a été rapporté que moins de £ 100 est payé en compensation pour les cas relatifs à la vie privée sur les plages en France.

Les avocats français présenteront des photographies et des vidéos de la Duchesse Markle pour mettre en évidence une prétendue hypocrisie concernant les normes de vie privée de la famille royale.

Selon le Telegraph, les avocats ont l'intention de se demander pourquoi un membre de la famille royale doit recevoir une somme importante au nom de la violation de la vie privée alors que d'autres membres comme Markle sont «heureux avec des photos sexy».

L'un des avocats, Paul-Albert Iweins, a fait remarquer que le verdict de la cour sur l'affaire l'année dernière n'était pas conforme à la loi et que les dommages payés étaient exagérés.

Au cours du procès précédent, la famille royale avait demandé 1,4 million de livres de dommages-intérêts.

Outre deux photographes condamnés à une amende de 8 500 livres chacun, le rédacteur en chef du magazine, Laurence Pieau, et le directeur du groupe Mondadori, Ernest Mauria, ont été condamnés à une amende de 42 000 livres chacun.

Les postes connexes
Célébrités Mar 06, 2019
Meghan Markle et Kate Middleton font une apparition publique ensemble pour la première fois depuis Noël
Célébrités Apr 11, 2019
Voici comment la mère de Meghan Markle influencera le petit-enfant royal, selon Royal Contributor
Jan 11, 2019
The Sun: Voici la première photo du nouveau nid d’amour de Meghan et Harry, qui coûte plus de 3 millions de dollars
Jan 15, 2019
Meghan Markle a raté la fête d'anniversaire de Kate Middleton alors qu'il y a des rumeurs concernant une querelle entre elles