Emmanuel Macron remet sèchement un adolescent en place: 'Tu m'appelles Monsieur le Président'

"Tu m'appelles Monsieur le président" : Macron remet en place un jeune qui l'appelle "Manu".

Le Figaro nous parle d'un collégien qui s'est permis de saluer le Président de la République en se servant du diminutif de son prénom "Manu". Mais ce dernier n'a pas apprécié et l'a immédiatement remis en place.

Emmanuel Macron sait à quel point cette date et ce qu'elle représente est importante. Ainsi, il s'est rendu au Mont Valérien (dans les Hauts-de-Seine) pour la commémoration du 78ème anniversaire de l'appel du 18 juin 1940 qui s'est déroulée ce lundi. 

Après ces devoirs officiels, le président de la République a pris la décision d'aller saluer les personnes qui s'étaient rassemblées derrière des barrières dans l'espoir de pouvoir le rencontrer.

Il s'est mis à serrer la main à de nombreuses personnes et l'incident s'est produit quand il est arrivé au niveau de plusieurs collégiens. Emmanuel Macron s'est mis à leur serrer la main et c'est là que l'un d'eux a commencé à chanter le refrain du poème L'Internationale, avant d'essayer d'attirer son attention en lançant un "Ça va Manu?".

Source: Getty Images

Source: Getty Images

Mais cela n'est absolument pas passé auprès du chef de l'État. Le ton de l'adolescent et la manière dont il s'est adressé à lui ont poussé le président à mettre les choses au clair.

"Non, ça tu ne peux pas, non, non, non, non" a-t-il immédiatement réagit, poussant le collégien, qui a sûrement compris à ce moment-là qu'il avait été trop loin, à s'excuser platement: "Désolé M. le président".

Mais Emmanuel Macron enchaîne: "Tu es là, dans une cérémonie officielle, tu te comportes comme il faut. Donc tu peux faire l'imbécile, mais aujourd'hui c'est la Marseillaise, le Chant des partisans, donc tu m'appelles “Monsieur le président de la République” ou “Monsieur”. D'accord? Voilà".

Source: Getty Images

Source: Getty Images

Et pour être sûr que son message était bien passé et que l'adolescent avait compris qu'il avait dépassé les limites, le président a terminé en disant: "Et tu fais les choses dans le bon ordre. Le jour où tu veux faire la révolution, tu apprends d'abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même, d'accord? Et à ce moment-là tu iras donner des leçons aux autres".

Un moment filmé par la caméra de LCI. Le chef de l'État a ensuite continué à saluer le reste des personnes qui s'étaient rassemblées pour le voir.

Les postes connexes
Mar 07, 2019
"C'est...incroyablement séducteur": Fabrice Luchini parle de ses liens avec Emmanuel Macron
Macron Mar 29, 2019
Emmanuel Macron est franc avec les enfants au sujet des Gilets jaunes : "Il n'y a aucune cause qui justifie ça"
Macron Mar 19, 2019
Geneviève de Fontenay tacle Emmanuel Macron : "Il avait une banque à la place du coeur"
Macron Mar 18, 2019
Emmanuel Macron : Il décide d'écourter son séjour aux Pyrénées suite aux violences des Gilets jaunes