logo
La source: undefined

Nathalie Baye parle de son rôle dans l'affaire de l'héritage, et des conflits que cela engendre

author
04 juil. 2018
11:36
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Nathalie Baye reparle de l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday

Annonces

Dans une interview accordée au magazine "Gala", en kiosque ce mercredi 4 juillet, Nathalie Baye, qui a eu une fille avec Johnny Hallyday, Laura Smet, est revenue sur l'affaire de l'héritage du rockeur, qui tiraille la famille Hallyday depuis maintenant de nombreux mois. Dans cette interview, l'actrice française se confie notamment sur une éventuelle conciliation entre les deux parties :

"Je ne peux pas vous dire. Je ne sais pas. Ce serait vraiment bien. Mais j'essaie d'avoir de la distance par rapport à cette histoire. C'est trop sordide. Mon seul but est de protéger les enfants."

Nathalie Baye dit également être très fière de sa fille, Laura, qui "est très sensible, mais aussi très forte".

Annonces
Annonces

Quant à son rôle dans l'affaire, la comédienne en a déjà aprlé dans un communiqué qu'elle avait alors transmis au Figaro :

"J'apporte toute ma force et mon amour à David et Laura. Je connais Johnny, nous nous sommes aimés. Notre complicité et affection a été présente jusqu'à la fin. Johnny aimait ses enfants, les aînés David et Laura ainsi que Jade et Joy. Malheureusement, les aînés étaient les bêtes noires de leur belle-mère."

Annonces

"Toute la famille Boudou est citée sur le testament, jusqu'au frère que Johnny ne supportait pas, tandis que David et Laura, artistes eux-mêmes, se voient refuser ne serait-ce que le droit d'écouter le projet d'album posthume de leur père. Être nié dans cette filiation artistique est reçue comme une vraie douleur et une grande injustice. Que faut-il faire pour retrouver la raison? Tous ceux qui ont aimé Johnny ne peuvent que le souhaiter."

Des propos tranchés alors qu'au début de toute cette histoire, Nathalie Baye souhaitait rester discrète, comme elle l'avait alors dit à Marie Claire en avril dernier :

"Chacun est libre de réagir comme il le veut, mais, pour moi, c'est hors de question. Cette affaire est trop pénible, odieuse, trop médiatique et trop vulgaire"

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Ilona Smet, enceinte, s'est mariée : elle n'a pas invité certains de ses proches - sa grande table de mariage pour Pâques et autres détails

18 avril 2022

Villa Jade : 5 000 euros pour une nuit de location - 500 m², une piscine à débordement - luxueuse villa de la famille Hallyday

17 février 2022

Laeticia Hallyday discute du droit à l'IVG après avoir perdu son bébé à 4 mois et demi de grossesse à cause d'une maladie

06 mai 2022

"Assez menteur" Johnny Hallyday, abandonné à 8 mois par son papa et dont la mère a été absente, s'est senti "terriblement seul" dans la vie

30 mars 2022