Une coureuse censée avoir 16 ans et participant au Championnats du monde juniors d'athlétisme soulève des doutes sur son âge

Le mondial d'athlétisme des moins de 20 ans qui a lieu en Finlande a donné lieu à une polémique.

Comme l'explique le Figaro, c'est plus précisément une athlète éthiopienne qui a finit troisième de l'épreuve du 5 000m et qui affirme avoir 16 ans qui est le sujet de cette controverse. En effet, elle parait bien plus âgée.

Cela fait déjà plus de deux jours que la compétition fait rage à Tampere (en Finlande) et l'Ethiopie s'est offert la 4ème place du classement des nations avec pas moins de six médailles. 

C'est surtout grâce à l'athlète Girmawit Gebrzihair que le pays s'en sort aussi bien puisqu'elle a obtenu la médaille de bronze durant le 5 000m, juste derrière la Kenyane Béatrice Chebet et sa compatriote Ejgayehu Taye. 

Mais le monde l'athlétisme a été quelque peu secoué par la réussite de la coureuse. En effet, sur ses papiers d'identité qui ont été validés par la Fédération internationale de l'athlétisme (IAAF), Girmawit Gebrzihair est officiellement venue au monde le 21 novembre 2001.

Source: Freepik

Source: Freepik

Cela fait donc d'elle une jeune femme de 16 ans. Pourtant, en voyant certaines des photos de la coureuse,  on est en droit de se demander si ces informations sont véridiques.

Source: Freepik

Source: Freepik

En effet, sur l'une d'entre-elles en particulier qui a été prise durant l'ouverture des Mondiaux le 10 juillet, la coureuse de fond semble bien plus âgée que les autres athlètes qui sont tous censés avoir moins de 20 ans.

Source: Flickr

Source: Flickr

Oscar Husillos, un spécialiste espagnol du 400 mètres, ayant terminé cinquième aux Championnats du monde d'athlétisme en 2017 à Londres, a partagé ces informations ainsi que la fameuse photo qui a causé une polémique. En légende, il a écrit: "Ses enfants et petits-enfants dans les tribunes la voient courir au Mondial des - 20 ans."

Chargée de vérifier les informations concernant l'état civil de tous les athlètes qui prennent part aux compétitions qu'elle organise, l'IAAF suit depuis 2017 les performances de Girmawit Gebrzihair. La coureuse de fond avait notamment couvert l'année dernière (à 15 ans donc) un 10 km à Addis Abeba en 32'33''. En mai dernier, toujours en Ethiopie, elle avait signé un 9'28''44'' sur 3000 mètres.

Les postes connexes
Jan 14, 2019
Michael Schumacher: À quoi ressemblent les enfants du pilote de course le plus célèbre du monde aujourd'hui
Histoires virales Mar 15, 2019
Une famille du Puy-en-Velay, prête à faire le tour du monde: sa camionnette s'est noyée avec Grande America
Jan 14, 2019
La touchante lettre d'un fils dédié à sa mère âgée de 106 ans, racontant sa vie difficile
Actu France Mar 03, 2019
Perrine Laffont remporte pour la seconde fois la Coupe du monde de ski de bosses